LE CORPS DE MON ENNEMI

À partir de 2.99 €
Une histoire de vengeance digne de Monté cristo
Drame - 1976 - France - 116 MIN - VF - HD - Tous publics

François Leclercq, jeune homme ambitieux, va connaitre une rapide ascension sociale en tant que copropriètaire d'une boite de nuit. Intégré dans la haute société de la ville de Cournai, il est l'amant de Gilberte, l'unique fille de Jean-Baptiste Liégeard, riche industriel.
Alors qu'il découvre un trafic de drogue qu'il entendait dénoncer, François Leclercq est accusé d'un double meurtre. A sa sortie de prison 7 ans plus tard, il compte bien se venger...

Réalisé par

6.7 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Marie Nedjar
Marie Nedjar
CHRONIQUEUR

Le Corps de mon ennemi est l'adaptation du roman du même nom de Félicien Marceau. Henri Verneuil s'était porté acquéreur des droits cinématographiques du livre dès sa publication en 1975. Entre deux productions commerciales, le réalisateur tente de marcher sur les plates-bandes du cinéaste Yves Boisset en proposant un cinéma plus engagé avec des films enquêtes dont Le Corps de mon ennemi critique à l'égard des notables et l’ambiance conformiste des villes de province. Son film suivant sera d’ailleurs l’excellent I…comme Icare avec Yves Montand, un film d’enquête.


Le Corps de mon ennemi, c’est l’histoire d’une vengeance digne de celle d’Edmond Dantes, comte de Monté Cristo. François Leclercq, jeune homme ambitieux -interprété par Jean-Paul Belmondo- va connaitre une rapide ascension sociale en tant que copropriétaire d'une boite de nuit.


Intégré dans la haute société de la ville de Cournai, il est l'amant de Gilberte, l'unique fille de Jean-Baptiste Liégeard, riche industriel. Alors qu'il découvre un trafic de drogue qu'il entendait dénoncer, François Leclercq est accusé d'un double meurtre. A sa sortie de prison 7 ans plus tard, il n’a qu’une seule obsession : se venger.

Tags

FILMOTV vous recommande

Même réal

Même casting

Pas si éloigné

Contexte

Jean-Paul Belmondo

Jean-Paul Belmondo interprète une nouvelle fois un homme qui sort de prison, mais dans sa version comique cette fois, et de nouveau avec les dialogues de Michel Audiard.

Henri Verneuil

Une soif de vengeance pour Oh Daesu, père de famille coréen sans histoire, après 15 ans d'enfermement.

L'HÉRITIER

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité