Bande Annonce de OSIRISDécouvrez la bande Annonce de OSIRIS sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/11407/fond/11407_w_500.jpg
Shane Abbess
Daniel MacphersonIsabel LucasKellan LutzLuke FordRachel GriffithsBren FosterDwaine StevensonGrace HuangTeagan CroftTemuera MorrisonFirass DiraniHarry PavlidisPaul Winchester

OSIRIS

95 mn

Note de SensCritique :

/ 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Shane Abbess.

Casting : Daniel Macpherson, Isabel Lucas, Kellan Lutz, Luke Ford, Rachel Griffiths, Bren Foster, Dwaine Stevenson, Grace Huang, Teagan Croft, Temuera Morrison, Firass Dirani, Harry Pavlidis. Paul Winchester

Synopsis : Dans un futur lointain, un militaire et un ancien détenu s'associent pour tenter de sauver la fille du deuxième et bientôt, l'humanité tout entière.

Scénario : Brian Cachia, Shane Abbess.
Musique : Brian Cachia.
Tags : Seattle International Film Festival.

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film

Il y a des batailles de chasseurs spatiaux, un compte à rebours avant destruction de la planète, des héros évadés d’une prison de haute sécurité, un complot du complexe-militaro industriel… et des monstres. Non ce n’est pas Star Wars mais une sympathique série B australienne signée de Shane Abbess.

Le film est sorti sur le marché australien, s’est fait un peu remarquer dans les festivals et connaît une sortie en DVD par chez nous en 2017. Ah j’oubliais le titre: The Osiris Child avec comme sous-titre: Science-fiction volume 1, quelque peu énigmatique.

En France le titre est Osiris la Neuvième planète. C’est donc le récit du sauvetage d’une jeune fille qui vit dans la ville d’Osiris. Et que menace d’horribles créatures. Mais écoutons notre envoyé spécial en direct de la colonie terrienne…

Osiris la neuvième planète vient de nulle part, c’est à dire du bush au fin fond de l’Australie. C’est là, dans un continent perdu, que naissent les séries B des temps modernes. Il y a en effet du Mad Max dans cette oeuvre qui cache habilement son manque de moyen, il y a aussi du Star trek. Le scénario ne manque pas de transposer l’inconscient australien. On y raconte comment pour terraformer une planète hostile, comprendre « la rendre habitable », on y envoie des repris de justice. C’est exactement comme ça qu’est née la nation australienne qui fut un bagne à l’autre bout de l’univers avant de devenir deux siècles plus tard une nation ultramoderne. Mais où est la place symbolique des aborigènes dans tout ça, c’est un autre débat…

Shane Abbess le réalisateur, à l’image de son grand aîné et néanmoins compatriote George Miller, est un génie de la bricole. Avec un sens aigu du récit futuriste, l’homme construit un récit en plusieurs chapitres, ce qui indéniablement fait auteur. Comme tous les enragés de l’image il a appris tout seul, utilisant la caméra betamax familiale, dès l’âge de 14 ans, pour construire une fiction. Ce qui lui permettra d’être un des plus jeunes étudiants australien admis à l’école de cinéma. Il tournera alors le dos à une carrière sécurisante à la télé pour monter des courts métrages puis s’imposer comme cinéaste. Ses références sont, on ne s’en étonnera pas, David Fincher, Steven Spielberg ou Ridley Scott. A l’heure où nous parlons il a signé trois longs métrages. Le premier Gabriel (2007) mettait en scène le célèbre ange au purgatoire, plus tard, Infini (2015) traitait de téléportation et de voyage dans l’espace.  Bref du genre, toujours du genre.

Mais revenons à Osiris où, côté casting, on retrouve dans le rôle principal du lone space cow boy l’américain Kellan Lutz qu’on vit naitre chez Twilight puis sévir dans Les immortels où il jouait Poseidon puis dans La légende d’Hercule de Rennie Harlin où il incarnait l’ancêtre des superhéros. Bref un gros bras comme on les aimait dans le cinéma de genre, jadis. D’ailleurs il est aussi mannequin, c’est dire. Avec Osiris Shane Abbess, continue de vouloir se projeter hors de la galaxie Australie et gagner les rivages d’Hollywood, bien sûr.

 
le contexte
  • Egalement interprété par
    Kellan Lutz
  • Pas si éloigné
    Sur une planète inhospitalière, l'homme et l'extraterrestre, ennemis la veille, sont contraints de s'apprendre et s'entr'aider. Et finalement de se réconcilier par-dessus les antagonismes de race, de culture, de langue et ... d'espèce.
  • Egalement realisé par
    Shane Abbess
  • Dans le même genre
    C'est le renouveau du space opéra dans des productions qui vont bientôt devenir des séries A hollywoodiennes. Les fans découvrent tout l'univers galactique de Lucas et incidemment la terrible Etoile Noire.
A voir également
Affiche du film LOFT

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film Mad Max : au-delà du dôme du tonnerre

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film COWBOYS ET ENVAHISSEURS
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film Mad Max

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film FAST AND FURIOUS 8

à partir de

4.99
 
Affiche du film PÈRE ET FILLE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film À BRAS OUVERTS

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film ALBERT

à partir de

4.99
 
Affiche du film OSIRIS

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film BELLE DE JOUR (VERSION RESTAURÉE)

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés