Bande Annonce de SITCOMDécouvrez la bande Annonce de SITCOM sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/2480/fond/2480_w_500.jpg
François Ozon
Adrien de VanEvelyne DandryFrançois MarthouretMarina de VanJules-Emmanuel Eyoum DeidoLucia SanchezStéphane Rideau

SITCOM

77 mn

Note de SensCritique :

6.2 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : François Ozon.

Casting : Adrien de Van, Evelyne Dandry, François Marthouret, Marina de Van, Jules-Emmanuel Eyoum Deido, Lucia Sanchez. Stéphane Rideau

Synopsis : La routine bien morne de cette gentille petite famille de bourgeoisie de province prend un sacré coup dans l'arrière-train-train lorsque le papa ramène un rat à la maison, que le fiston révèle ex abrupto son homosexualité, que sa mère s'en outre et que sa soeur y prend un malin plaisir... Avec tout ça, ça ne va pas être facile de donner un peu de discipline à la nouvelle femme de ménage.

Scénario : François Ozon.
Musique : Eric Neveux.
Pays : France
Tags : Drame, Les débuts de …, Comédie, Inattendu, Belles familles ?, Passionnant mais dérangeant.

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film
Prenons une sympathique petite famille bourgeoise vivant dans une jolie maison de notre belle province ensoleillée: il y a là le papa, la maman, le grand fils, la grande fille, la nouvelle femme de ménage... Tout va très bien dans le silence crissant des mornes repas de famille où l’on se passe le sel entre deux proverbes bien sentis.
Plaçons maintenant dans ce décor poli, un rat. Un joli rat rose entré dans la maison sans effraction et qui a une drôle d’influence sur les occupants du pavillon. A commencer par le fils qui découvre, et explore activement, son homosexualité. En continuant par la fille qui découvre, et explore activement, son sadomasochisme. On enfile ainsi comme des perles tous les habitants de la maison, sans oublier les visiteurs.
C’est le premier film long de François Ozon et il a fait date malgré son petit budget. Tourné en 2 semaines, il a eu du succès à l’écrit comme à l’écran, tournant en dérision les codes généralement niaiseux de la sitcom. Ici on enfonce allègrement tous les tabous et, en 1998, il en reste quelques uns, au point qu’on a même invoqué les noms des grands anciens comme Pasolini, Bunuel ou Fassbinder pour saluer la sortie.
C’est vrai que pour un premier long métrage, on a déjà vu plus anodin. Depuis, Ozon en a écrit et réalisé plein d’autres, souvent avec Catherine Deneuve, comme 8 Femmes en 2002, ou Potiche en 2010.
A signaler également que Sitcom fait partie de ces films qui ne se terminent pas à l’endroit où ils ont prétendu au départ qu’ils finiraient. Bref, il y a un, ici, effet de narration qui appelle une discussion sérieuse sur l’oeuf, la poule et qui a tiré le coup de feu, mais qui n’est possible que lorsqu’on on a vu le film, autrement ça gâche un peu, voyez?
Alors, quand on voit ça, on se demande ce qu’ils sont devenus tous ces monstres qui évoquent des personnages de comédies grinçantes italiennes qu'on aurait passés dans une machine à repasser la bourgeoisie bien française. Pour le réalisateur, Ozon, c’est facile, il a beaucoup tourné et il a connu le succès. Particulièrement avec ses 8 Femmes en 2002, qui ressemblait à une cérémonie des Césars à lui tout seul, puisqu’il réunissait Danielle Darrieux, Catherine Deneuve, Isabelle Huppert, Emmanuelle Béart, Fanny Ardant, Virginie Ledoyen, Ludivine Sagnier et j’en oublie, heureusement pour vous. Cela dit, s’il fallait choisir une année dans la carrière d’Ozon, je préconiserais l’an 2000, avec 2 films toujours fort recommandables: Sous le sable, avec le désarroi magnifique d’une actrice moyennement française, Charlotte Rampling, et l’absence non moins marquante, même si à l’époque il était encore vivant, de ce cher Bruno Cremer.
Le deuxième film, même s’il est avant en terme chronologique, s’intitule toujours Gouttes d’eau sur pierres brûlantes. La connexion avec Fassbinder y est immédiate puisque c’est le réalisateur allemand qui avait écrit la pièce. Ozon y brossait le portrait d’un couple homo avec aplomb et subtilité (et aussi avec Bernard Giraudeau et Malik Zidi).
Pour en revenir aux protagonistes de cette sitcom, les parents, Evelyne Dandry et François Marthouret, sont retournés d’où ils venaient, c’est-à-dire à la télé. Rappelons ici qu’Evelyne Dandry incarna Maryse dans 18 épisodes de Chateauvallon, la série télé de 1985 qui servit de ferment à tant de grandes sagas de l’été...
Quant aux enfants, ils sont réellement frère et soeur. Adrien de Van ayant continué de faire l’acteur, allant jusqu’à incarner Bunuel pour Woody Allen, et Marina de Van ayant bifurqué vers l’écriture et la réalisation, signant notamment Ne te retourne pas en 2009, qui réunissait à tous les sens du terme Sophie Marceau et Monica Belluci.
Mais si ce sont plutôt les rats qui vous émoustillent, le patron vous propose aujourd’hui une petite sélection avec Mon Oncle d’Amérique d’Alain Resnais, en 80, où les hommes comme Gérard Depardieu et les rats se ressemblaient beaucoup, sous le commentaire compétent du professeur Laborit. Au rayon contes de fées, nous avons aussi des rats de taille inhabituelle dans l’excellent Princess Bride de Rob Reiner en 87, pastiche de cape et d'épée. Et puis une curiosité, le Ratboy de Sondra Locke en 86, dont l’intérêt tient beaucoup à ce qu’à cette époque, Sondra était encore l’épouse de Clint Eastwood. Et son souffre-douleur préféré à l’écran. Ce ne sont pas moins de 6 films qu’ils ont ainsi tournés ensemble de 76 à 83, avec presque systématiquement, un viol ou sa tentative, à la clé. A commencer par le meilleur d’entre eux, ce Josey Wales hors la loi qu’il ne faut jamais oublier de citer quand on en a l’occasion.

Le vaudeville anti-vaudeville

Sitcom est un défouloir. En cela, il est jubilatoire, car on ne sait initialement pas comment le prendre. Il commence même par la promesse d'un meurtre en masse froid en pleine fête d'anniversaire. Le ton du film est sérieux, mais l'excès de ses situations et l'outrance de ...

Lire la suite
7
Voracinéphile

Premier long d'un ancien de la FEMIS devenu aujourd'hui une référence dans le paysage cinématographique français, Sitcom est un film fait pour choquer. Ainsi, Ozon porte bien son pseudo et n'hésite pas à enchaîner les scènes chocs (dont "il" se vante sur l'affiche): de ...

Lire la suite
9
Nicolas Montagne

Entre Théorème et Benny's Video

Sitcom. Film de François Ozon. Premier long-métrage de fiction pour celui qui avait déjà pas mal d'expériences. Non mais franchement cette comédie, c'est du pain béni pour tous les amateurs d'humour noir avec une pincée rose bonbon. Sitcom est l'histoire d'une famille ...

Lire la suite
7
OVBC
le contexte
A voir également
Affiche du film LA CLEF

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film NATHALIE...

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film 8 FEMMES

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film CHASSEURS DE DRAGONS

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film COMME DES BETES

à partir de

4.99
 
Affiche du film THE WAVE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DANS L OMBRE DE TEDDY RINER

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film AMERICAN NIGHTMARE 3 : ELECTIONS

à partir de

4.99
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA TORTUE ROUGE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés