THE CRAFT : LES NOUVELLES SORCIÈRES

À partir de 4.99 € | -50% avec le Pass Illimité (sous conditions)
C'est la version 2.0 de Dangereuse Alliance
Science-fiction - 2020 - Etats-Unis - 97 MIN - VM - HD - Tous publics

Lily est une lycéenne solitaire dont la vie change quand sa mère, Helen, décide d'emménager avec son petit ami, Adam. Néanmoins, le comportement étrange d'Adam, ainsi que le harcèlement dont elle est victime au lycée, notamment de la part de Timmy Andrews, ne vont pas faciliter les choses.

Mais au lycée, Lily va faire la rencontre de Frankie, Tabby et Lourdes, un trio qui...

3.9 / 10
3.9 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Perrine Quennesson
Perrine Quennesson
CHRONIQUEUR

En 1996 sortait Dangereuse Alliance d’Andrew Flemming. Mêlant magie et teen movie, le film est devenu l’objet d’une véritable adoration de toutes une génération d’adolescentes particulièrement. En 2020 débarque alors The Craft : les nouvelles sorcières de l’actrice-réalisatrice Zoe Lister-Jones qui s’inscrit comme une suite du film-phénomène des nineties. 

On y suit l'introvertie Hannah qui arrive dans un nouveau lycée après avoir suivi sa mère dans une nouvelle ville pour rejoindre son nouveau compagnon. Victime de harcèlement et suspicieuse du comportement de ce beau-père, elle se lie d'amitié avec trois autres camarades. Les jeunes femmes commencent à pratiquer la magie et invoquent les plus puissants esprits afin de transformer leurs rêves en réalité. 

Faux reboot et vraie suite, cette nouvelle version de Dangereuse Alliance est produite par Jason Blum, créateur de Blumhouse. Cette société de production s’est notamment faite un nom grâce à des longs métrages de genre tels que L’homme invisible, Get Out ou encore Split.

Réalisé par

FILMOTV VOUS RECOMMANDE

Même casting

Pas si éloigné

Le contexte

Cailee Spaeny

"The Craft: les nouvelles sorcières" est la suite de ce premier long métrage de 1996

Zoe Lister-Jones

Le film de 1993 met lui aussi en scène des sorcières mais de manière encore plus camp et drôle

SALE TEMPS À EL ROYALE DE DREW GODDARD