VOLVER

Disponible dans le Pass Illimité
Parce que le film marquait les retrouvailles Almodovar Carmen Maura
Drame - 2006 - Espagne - 116 MIN - VF - Tous publics
Les destins entremêlés de Raimunda, sa fille Paula, sa sœur Sole, et sa mère Irene. Trois générations de femmes, donc, dans une Espagne en noir et rouge : noire comme la couleur du deuil, et rouge comme celle du sang, mais également de la passion. La description aussi de la frontière ténue entre la vie et la mort, le mensonge et le secret, la culpabilité et l’amour.

Réalisé par

7.1 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Cédric Jouarie
Cédric Jouarie
CHRONIQUEUR
Il y a des réalisateurs dont les films ne se ratent pas ; on peut citer les frères Coen, Woody Allen, ou encore Pedro Almodovar. Certes, il arrive que certains de leurs opus soient plus faibles que d’autres, mais un mauvais Almodovar sera toujours plus intéressant que n’importe quel autre film tout simplement parce qu’il s’inscrit dans une œuvre ! On parle alors éventuellement de film mineur.

Dans le cas de Volver, ce serait plutôt l’inverse : dans l’œuvre en constante évolution de ces réalisateurs hyperproductifs, arrive de temps en temps un film-phare, résumant à lui seul le passé, le présent et le futur de son créateur. Avec les trois générations de femmes de Volver, incarnées à l’écran par Carmen Maura, Penelope Cruz et Yohana Cobo, Pedro Almodovar se projette lui-même sur l’écran à différents moment de son existence, des débuts de Pepi, Luci, Bom et les autres filles du quartier à ce Volver magnifique, mais aussi vers un avenir qu’on devine toujours aussi créatif et réjouissant.

Un indicateur, si besoin est, de la place particulière qu’occupe Volver dans la filmographie pourtant déjà prestigieuse de Pedro Almodovar : son accueil au Festival de Cannes 2006, où il a été récompensé du Prix du meilleur scénario, ainsi qu’un prix d’interprétation féminine collectif pour l’ensemble de ses actrices.

FILMOTV vous recommande

Même réal

Même casting

Pas si éloigné

Contexte

Pedro Almodovar

JAMBON, JAMBON

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité