Bande Annonce de CAROLINE CHÉRIEDécouvrez la bande Annonce de CAROLINE CHÉRIE sur FilmoTVhttp://
Richard Pottier
Jacques ClancyJacques DacqmineJacques VarennesMarie DéaMartine CarolAlfred AdamDanièle SellerJane MarkenPaul BernardRaymond Souplex

CAROLINE CHÉRIE

133 mn

Note de SensCritique :

5.4 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Richard Pottier.

Casting : Jacques Clancy, Jacques Dacqmine, Jacques Varennes, Marie Déa, Martine Carol, Alfred Adam, Danièle Seller, Jane Marken, Paul Bernard. Raymond Souplex

Synopsis : Le 14 juillet 1789, la jeune et jolie Caroline de Bièvre fête son anniversaire au château familial. Elle y côtoie un roturier riche qui est amoureux d’elle et un aristocrate flamboyant, dont elle tombe éperdument amoureuse. C’est pour lui qu’elle fera tout pour survivre à la Révolution : elle évitera la mort mais pas les épreuves.

Scénario : Jean Anouilh.
Musique : Georges Auric.
Pays : France
Tags : PLUS D'ACTION, Mariage, Révolution française de 1789, Adultère, Bourgeoisie, élite, haute, noblesse, Mariages tragiques.

Inclus danspassillimite
voir ce film

Avant d’être un film de Richard Pottier en 1951, Caroline Chérie fut une série de livres écrits par Jacques Laurent sous le pseudonyme de Cecil Saint-Laurent, qui connurent un incroyable succès dès sa publication en 1947. Traduite dans une dizaine de langues, elle a inspiré un autre film signé Denys de la Patellière en 1968. Mais, c’est sa première version, celle avec Martine Carol qui reste la plus connue.

La Caroline chérie en question est une jeune et jolie aristocrate au caractère bien trempé, qui célèbre son anniversaire le 14 juillet 1789. Au Château de Bièvre, l’ambiance est à la fête et Caroline vit ses premiers émois amoureux. Georges Berthier, un roturier riche et sérieux, lui fait une cour assidue tandis qu’elle tombe amoureuse d’un aristocrate flamboyant mais plus distant : Gaston de Sallanches.

Les temps sont troublés : qui ravira donc son cœur ? La raison lui fait épouser l’ennuyeux, la passion la poussera à survivre à toutes les épreuves à venir. Et elles seront nombreuses !

Cecil Saint-Laurent est l’un des innombrables pseudonymes de Jacques Laurent-Cely, un homme de lettres et de mots aux passions politiques pas toujours recommandables. Anarchiste de droite, vichyste puis résistant, il s’opposera sa vie durant à De Gaulle et à Malraux tout en obtenant une vraie reconnaissance littéraire. Il s’est fait connaître par des romans policiers ou sentimentaux, dont cette fameuse Caroline, mais finit par décrocher le Goncourt en 1971 pour un autre roman, Les bêtises, et un fauteuil à l’Académie Française en 1986. Il a beaucoup œuvré comme inspirateur de films, ses romans étant souvent adaptés au cinéma, ou comme scénariste. Il a écrit Le masque de fer pour Henri Decoin, Le secret du chevalier d’Eon pour Jacqueline Audry et surtout 14-18, De l’amour ou Manon 70 pour Jean Aurel. Mais, s’il est à l’origine de Caroline Chérie, c’est le dramaturge Jean Anouilh qui a en écrit les dialogues, aidé en sous-main par un Michel Audiard non crédité au générique.

Le rôle-titre est confié à Martine Carol, qui interprétera à plusieurs reprises les héroïnes imaginées par Cecil Saint-Laurent. Elle est Lucrèce Borgia pour Christian-Jaque ou Lola Montès pour Max Ophüls, son plus beau rôle. Martine Carol a 31 ans et déjà une carrière au théâtre et au cinéma derrière elle quand elle campe Caroline Chérie, qui n’a pas 18 ans. L’héroïne romanesque, portée par sa fougue et ses sentiments lui va comme un gant. Aucune des deux n’a froid aux yeux et elles se servent facilement de leurs atouts de séductrice pour convaincre à tel point qu’avec ce succès, l’actrice deviendra le sex-symbol des années 1950.

Mais, Martine Carol ne parviendra pas à s’extraire de ce cinéma français traditionnel et elle est bientôt balayée par la tornade Bardot puis par la Nouvelle vague. Elle continue à tourner jusqu’à sa mort tragique en 1967, sans toutefois que les noms prestigieux de ses réalisateurs (Abel Gance, Roberto Rossellini, Christian-Jaque son ancien mari), ni de ses partenaires (Jean Gabin) ne la remettent sur le devant de la scène.

Ahhh, Caroline chérie! Délicieux souvenir cinéphile adolescent! J’étais très jeune, le poil pubien naissant, l’acné furieuse, les hormones en folie et je tombe un soir sur ce film. D’une part, c’est la découverte d’une bombe à défragmentation de calbuth, un ...

Lire la suite
7
Alligator
 
le contexte
A voir également
Affiche du film UN CRIME AU PARADIS
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film LA JUMENT VERTE
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film DANTON

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film LES MARIÉS DE L AN II

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film LINE OF FIRE

à partir de

6.99
 
Affiche du film ABDEL ET LA COMTESSE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA PRISONNIÈRE (VERSION RESTAURÉE)

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film RAMPAGE - HORS DE CONTRÔLE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film A BEAUTIFUL DAY

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film Enter the Void

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés