CHACUN POUR TOUS

Bientôt disponible
Comédie - 2018 - France - 90 MIN - Tous publics
Martin, coach de l'équipe française de basketteurs déficients mentaux, est désespéré. Ses meilleurs joueurs viennent de déclarer forfait alors que l'équipe se prépare aux Jeux Paralympiques de Sidney. Refusant de perdre la subvention qui est vitale pour sa fédération, il décide de tricher en ajoutant des joueurs valides...

Réalisé par

5.9 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Alex Masson
Alex Masson
CHRONIQUEUR

Les histoires d’usurpation au cinéma sont généralement des récits de solitude et d’individualisme. Chacun pour tous table à l’inverse sur le collectif, en suivant les magouilles hasardeuses d’un coach d’équipe paralympique de basket, trichant sur sa composition pour s’assurer d’une subvention.

Le film de Vianney Lebasque s’intéresse donc à une bande de bras cassés qui, au contact d’handicapés bien plus brisés qu’eux, va finir par se souder. Soit un pur principe de comédie, mais aussi de fable aussi sociale que morale, associant les vertus de l’esprit sportif à un regard peu manichéen sur la marge, certaines franges de population.

Chacun pour tous élargit ainsi la notion de handicap au-delà d’un aspect physique quand il aborde les discriminations dans une dimension plus globale. La belle performance de cette comédie étant d’éviter le pathos, de vouloir tirer vers le haut, et par le rire, ceux qui en sont victimes.

Le contexte

Ahmed Sylla

Une comédie ou comme dans chacun pour tous, un marginal se fait passer pour un athlète paralympique.

Vianney Lebasque

Un autre film sur une usurpation de handicap

GOAL OF THE DEAD