CHE, 2E PARTIE : GUÉRILLA

À partir de 2.99 €
Parce que cette partie a été filmée en 1.85 et non en 2.35 comme la précédente
Drame - 2009 - Espagne|Etats-Unis d'Amérique - 128 MIN - VM - Tous publics
Suite à la Révolution Cubaine, bien décidé à défendre tous les peuples opprimés d’Amérique Latine, Ernesto Guevara part pour la Bolivie. Là, isolé et armé de son aura de meneur, il va mettre en place une force révolutionnaire et se battre à ses côtés contre le pouvoir en place dans une guérilla à l’issue sanglante…

Réalisé par

6 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Cédric Jouarie
Cédric Jouarie
CHRONIQUEUR
Ce second opus du diptyque de Steven Soderbergh consacré à Che Guevara commence là où l’épisode précédant se terminait, après la victoire de Fidel Castro à Cuba. On y découvre donc un Guevara plus âgé, plus mûr, mais surtout plus déterminé que jamais à combattre l’oppression sous toutes ses formes. C’est donc en Bolivie que continue le combat de l’un des révolutionnaires les plus connus de la planète.

Dans le rôle-titre, Benicio Del Toro campe donc toujours avec le même brio le rôle de l’idéaliste Argentin, mais avec ici davantage d’épaisseur, afin de montrer le poids des années, ainsi qu’une certaine fatigue, physique et psychologique. On trouve par ailleurs au générique du film tout ce qu’Hollywood compte d’acteurs hispanophones, comme Joaquim de Almeida et Lou Diamond Phillips, mais également l’actrice Allemande Franka Potente, et même Matt Damon dans un petit rôle très surprenant.

A noter que, à cause d’un budget étriqué comparé à l’ambition du projet, Steven Soderbergh a dû faire l’impasse sur l’épisode congolais dans la vie de Guevara. Le réalisateur avait annoncé à ce sujet que si le film rencontrait un succès à hauteur de 100 millions de dollars, il ferait alors un troisième film. Malheureusement, Che en ayant rapporté à peine deux à travers le monde, cet hypothétique troisième opus ne verra sans doute jamais le jour.

FILMOTV vous recommande

Même réal

Même casting

Pas si éloigné

Contexte

Steven Soderbergh

THE USUAL SUSPECTS

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité