GÉNÉRATION PERDUE

1988
93 mn
Parce que le film a engendré deux suites, pour le coup très obscures
Disponible à la carte à partir de 2.99 € | -50% pour les abonnés
En venant s'installer à Santa Carla, cité balnéaire californienne, avec ses deux fils adolescents, cette mère de famille ne sait pas à quels dangers elle les expose. Ici, les créatures de la nuit sont parfois contagieuses... quand elles ne sont pas mortelles.
Disponible à la carte à partir de 2.99 € | -50% pour les abonnés
Fantastique / Horreur
Etats-Unis
- 10 ans
VM - HD
1 min avant
2 min après
Les avis sens critique
Les + de filmo

Ah, 1987, New York. C’était le bon temps. L’âge d’or, ou plutôt celui des golden boys, où il suffisait de se mettre les cheveux en pointe ou de se percer un lobe avec une boucle d’oreille pour passer pour le dernier des décadents. C’est d’abord cela que nous transmet cet amusant film de vampires, une époque, le monde moderne de juste avant internet et le téléphone portable, où il était encore si facile de choquer, où les misfits de tout poil aimaient à se placer sous la figure tutélaire du chanteur mort des Doors, Jim Morrison.

Comme Francis Coppola, en 83, avait en 2 films (Outsiders et Rusty James) introduit toute une nouvelle bande d’acteurs de Matt Dillon à Tom Cruise, en passant par Lawrence Fishburne, Mickey Rourke, Patrick Swayze ou Nicolas Cage, Cette génération perdue de Joel Schumacher ne l’aura pas été pour tout le monde : à commencer bien sûr par Kiefer Sutherland qui après pas mal de feux de Bengale au cinéma connaîtra la consécration avec la série 24 heures.

On reparlera des autres après le film. Si vous êtes encore en vie bien sûr. Au passage, reconnaîtrez-vous les deux petits jeunes impatients près de la cabine téléphonique ?

 
Dans le même genre vous pouvez trouver ST ELMO FIRE ou encore LES PRÉDATEURS .

FilmoTV vous recommande

Même réal

Même casting

Pas si éloigné