Bande Annonce de Génération perdueDécouvrez la bande Annonce de Génération perdue sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/1045/fond/1045_w_500.jpg
Joel Schumacher
Corey HaimDianne WiestJami GertzJason PatricKiefer SutherlandBarnard HuguesCorey FeldmanEdward Herrmann

Génération perdue

98 mn

Note de SensCritique :

6.1 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Joel Schumacher.

Casting : Corey Haim, Dianne Wiest, Jami Gertz, Jason Patric, Kiefer Sutherland, Barnard Hugues, Corey Feldman. Edward Herrmann

Synopsis : En venant s'installer à Santa Carla, cité balnéaire californienne, avec ses deux fils adolescents, cette mère de famille ne sait pas à quels dangers elle les expose. Ici, les créatures de la nuit sont parfois contagieuses... quand elles ne sont pas mortelles.

Scénario : James Jeremias, Janice Fischer, Jeffrey Boam.
Musique : Thomas Newman.
Pays : Etats-Unis

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film

Ah, 1987, New York. C’était le bontemps. L’âge d’or, ou plutôt celui des golden boys, où il suffisait de se mettre les cheveux en pointe ou de se percer un lobe avec une boucle d’oreille pour passer pour le dernier des décadents. C’est d’abord cela que nous transmet cet amusant film de vampires, une époque, le monde moderne de juste avant internet et le téléphone portable, où il était encore si facile de choquer, où les misfits de tout poil aimaient à se placer sous la figure tutélaire du chanteur mort des Doors, Jim Morrison.
Comme Francis Coppola, en 83, avait en 2 films (Outsiders et Rusty James) introduit toute une nouvelle bande d’acteurs de Matt Dillon à Tom Cruise, en passant par Lawrence Fishburne, Mickey Rourke, Patrick Swayze ou Nicolas Cage, Cette ‘génération perdue’ de Joel Schumacher ne l’aura pas été pour tout le monde : à commencer bien sûr par Kiefer Sutherland qui après pas mal de feux de Bengale au cinéma connaîtra la consécration avec la série 24 heures.
On reparlera des autres après le film. Si vous êtes encore en vie bien sûr.
Au passage, reconnaîtrez-vous les deux petits jeunes impatients près de la cabine téléphonique ?

 Au départ, c’était Richard Donner qui devait réaliser le film. Il s’est finalement contenté de le produire et il n’a pas si mal fait puisqu’en cette même année 1987,  ça lui a permis de réaliser un autre film, qui n’a pas trop mal marché, L’Arme Fatale, première du nom, avec Mel Gibson et Danny Glover.
Et c’est donc Joel Schumacher qui s’est retrouvé aux manettes du film que nous venons de voir. Est-ce parce que sa mère était suédoise ?, Schumacher est venu au cinéma sur le tard. En 87,  il a déjà 48 ans mais n’en est qu’à son 4ème long métrage pour le cinéma. Le premier restant The Incredible Shrinking Woman, en 81, avec Lily Tomlin qui rétrécissait.
Mais ce n’est vraiment que dans lesannées 90 que sa carrière connaîtra son apogée avec des films comme Chute libre (avec Michael Douglas qui pète les plombs dans un embouteillage), les Batman 3 & 4 (ceux avec Val Kilmer et George Clooney dans le rôle du justicier aux oreilles pointues) ou encore deux adaptations de romans de John Grisham sur le thème de l’autodéfense : Le Client et Le Droit de tuer.
Mais il n’y a pas que la justice expéditive que Schumacher aime mettre en valeur, il y a aussi les torses nus des adolescents.
C’est ainsi que de 85 à 90, il signera 3 films de jeunes (dont celui que nous venons de voir) qui nous feront mieux découvrir une génération d’acteurs aujourd’hui vedettes, voire pour certains déjà has-been.
Cette Generation perdue se retrouve ainsi prise en sandwich entre St Elmo Fire, en 85, film de copains de fin d’adolescence, parmi lesquels  Emilio Estevez, Rob Lowe, Andrew McCarthy et Demi Moore ;
Et  Flatliners en 90, L’Expérience interdite en vf, intéressant film d’horreur paramédicale au casting devenu vertigineux : Kiefer Sutherland (encore lui), Kevin Bacon, William Baldwin et Julia Roberts. Pas mal.
Ah oui, les deux jeunes, près de la cabine... Eh bien c’était Willem Dafoe, futur héros de Platoon, La Dernière tentation du christ ou Mississippi Burning, et John Pankow, qu’on reverra dans  Talk Radio ou Police Federale, Los Angeles.

Eighties, vous avez dit eighties ?

J'ai découvert ce film ado après en avoir quelque fois entendu parlé et parce que j'appréciais bien le côté "Génération Perdue" justement, ainsi que la pochette DVD laissant apparaitre certain persos que je croyais sombres et torturés... Alors qu'en fait ce n'est pas vraiment ...

Lire la suite
7
Maybe-Life

Boys needs mom.

Le gus a beau avoir commis l'irréparable en participant à cette gigantesque fumisterie que fut le diptyque "Batman forever" / "Batman et Robin", et avoir attenté à la pudeur de nombreux cinéphiles avec des purges comme "Bad company", "Flawless" ou sa version du "Fantôme de ...

Lire la suite
7
Gand-Alf

Death by stereo !

Un jour j'aurai vu tous les films de vampires, peut-être, et pourtant, je n'avais pas encore vu "Lost Boys" ! Ca partait plutôt mal sur le papier avouons-le : Schumacher le cordonnier le plus mal chaussé du monde, 1987, cette espèce de Corey Feldman qui se prend pour Rambo ...

Lire la suite
7
Reverend-Z
 
A voir également
Affiche du film The Prince

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film Dans la vallée d Elah

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film BATMAN FOREVER

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film MARIE ANTOINETTE

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
En image
FilmoTV vous recommande
Affiche du film GET OUT

à partir de

4.99
 
Affiche du film AURORE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film BRAQUAGE À L ANCIENNE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LE PROCÈS DU SIÈCLE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film BOULE ET BILL 2

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film RUE DES CASCADES

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés