LE GRAND BLOND AVEC UNE CHAUSSURE NOIRE

À partir de 2.99 €
Parce que la robe est de Guy Laroche et les dialogues de Francis Veber
Comédie - 1972 - France - 86 MIN - VF - HD - Tous publics
Il y a du rififi dans les services secrets français. Le n°2 conspire contre le n°1 qui s'attend à recevoir des coups. Le grand chef décide de piéger son adjoint en inventant de toute pièce un super espion supposé venir faire le ménage dans la grande maison. Il décide de choisir un homme au hasard, parfaitement normal et de s'en servir comme appât. C'est Perrin un violoniste excentrique qui devient à son insu l'objet d'une guerre des services. L'innocent survivra-t-il aux tontons flingueurs?

Réalisé par

6.6 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Denis Parent
Denis Parent
CHRONIQUEUR

Réjouissant film, héritier de ce que les gens de la nouvelle vague appelaient avec mépris la qualité France, Le grand blond avec une chaussure noire d’Yves Robert est en 1972 un attelage parfait entre un cinéaste, un scénariste, une star, de grands seconds rôles de toutes les générations et un genre.

Le genre c’est la comédie non pas policière mais d’espionnage popularisée dans les années 60 par Les tontons flingueurs.

Pierre Richard violoniste lunaire est soupçonné par des barbouzes d’être un agent secret et sa petite vie rangée va en être bouleversée. Le casting laisse rêveur : Jean Rochefort, Bernard Blier, Mireille Darc, Jean Carmet, Robert Dalban. Et vous appelez ça des seconds rôles vous ?

Le contexte

Pierre Richard

Sur le principe de la substitution d'un coupable par un innocent une autre référence de la comédie italienne. Cette comédie va influencer toutes les autres, à la grande époque d'un cinéma italien triomphant.

Yves Robert

La pierre de rosette du film parodique dans la France des années 60. On y meurt et y rackette avec beaucoup de désinvolture et sur une partition de Michel Audiard on flingue avec panache et folie.

LA CHÈVRE DE FRANCIS VEBER (1981)

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS