LE JOURNAL TOMBE À CINQ HEURES

1942
93 mn
Parce ce que tourné en 1942, le film regardait discrètement du côté d'Hollywood
À la carte à partir de 2.99 € | -50% pour les abonnés
Hélène suit un stage dans un grand journal du soir. Elle accompagne le célèbre reporter Pierre Rabaud dans ses investigations quotidiennes. Meeting aérien, bateau-phare perdu dans la tempête, vedette américaine : la jeune fille se frotte aux vrais risques du métier en compagnie de son mentor...
À la carte à partir de 2.99 € | -50% pour les abonnés
Drame
France
Tous publics
VF - HD

1 min avant
2 min après
Les avis sens critique
Les + de filmo

A quoi ressemblait la vie dans un journal quotidien des années 40 ? A un rush permanent pour ne pas louper le dernier passage sur les rotatives.  Hélène, une jeune journaliste vient d’être embauchée à La dernière heure. Elle se forme sur le tas, et dans l’urgence, d’un accident dans un meeting aérien qu’elle couvre à une infiltration incognito auprès d’une vedette hollywoodienne en villégiature française. 

Le journal tombe à 5 heures ne s’inspire pas tant des films américains sur le milieu du journalisme, qui existaient déjà dans ces années 40, que des comédies virevoltantes, son modèle avéré étant La dame du vendredi, cumulant les deux aspects. Le scénariste, Oscar-Paul Gilbert ne poussera pas jusqu’aux mêmes extrême que le classique d’Howard Hawks où une journaliste était envoyée interviewer un condamné à mort, mais reprendra le motif d’une rocambolesque rencontre amoureuse entre journalistes. 

Le rythme lui, sera l’affaire du réalisateur George Lacombe qui propulse sa caméra dans une salle de rédaction en perpétuelle effervescence. Le journal tombe à 5 heures devient alors une étonnante et haletante immersion, à coups d’épisodes formant le caractère d’Hélène, sans être dupe des petits arrangements avec la vérité ou la morale de ce monde. En passant de la comédie au drame avec fluidité, cette chronique du journalisme va jusqu’à ressembler au contenu d’un journal, passant de la rubrique courrier du cœur à l’investigation ou aux pages people.

 
Dans le même genre vous pouvez trouver LES GENS DU MONDE (Un documentaire en immersion dans la rédaction du Monde jour après jour.) ou encore ENVOYÉS TRÈS SPÉCIAUX (Une comédie sur le milieu des reporters.).

FilmoTV vous recommande

Même réal

Même casting

Pas si éloigné