LES YEUX DE LA TERREUR

Bientôt disponible
Parce que c'était le premier film de Rachel Ward et le dernier de Ken Hughes
Fantastique / Horreur - 1981 - Etats-Unis d'Amérique - 85 MIN - interdit aux moins de 16 ans

Un tueur en série décapite des jeunes femmes, abandonnant toujours leurs têtes dans de l’eau. Soupçonnant un crime rituel, la police mène l’enquête dans une école privée, où sont donnés des cours du soir en anthropologie.

Réalisé par

4.9 / 10
1 min avant1 min avant
Sylvain Angiboust
Sylvain Angiboust
CHRONIQUEUR

La ville de Boston est terrorisée par un tueur en série sadique. Vêtu d’une combinaison de cuir, un casque intégral sur le visage, l’assassin décapite des jeunes femmes et abandonne leurs têtes dans des points d’eau (une mare, un aquarium…).

L’enquêteur Judd Austin soupçonne ces mutilations d'être de nature rituelle, d’autant que la dernière victime en date suivait des cours du soir en anthropologie au collège Wendell, un établissement privé renommé.

Le policier soupçonne le professeur d’anthropologie de Wendell, habitué à séduire ses étudiantes.

Le contexte

Sorti l'année précédente, le film de Sean S. Cunningham ne lésine pas non plus sur les meurtres sadiques et les jeunes femme dénudées.

Ken Hughes

Vétéran du film d'horreur, Wes Craven s'amuse à détourner les codes du film de tueur en série. "Les yeux de la terreur" n'est pas dénué d'humour non plus.

LE DERNIER DES SALAUDS

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS