SOUS SURVEILLANCE

À partir de 2.99 €
Parce que Redford derrière la caméra mêle à 77 ans, activisme politique et nostalgie des 70’s.
Policier / Suspense - 2013 - Etats-Unis - 130 MIN - VM - Tous publics
En 1969, un groupe de militants radicaux appelés Weather Underground revendique une vague d’attentats aux Etats-Unis pour protester contre la guerre du Vietnam.

La plupart de ses membres furent emprisonnés, mais quelques-uns disparurent sans laisser de trace… Jusqu’à aujourd’hui.
L’arrestation de Sharon Solarz, l’une des activistes, remet cette affaire sur le devant de la scène, au point d’attiser la curiosité du jeune et ambitieux reporter Ben Schulberg. Jouant de ses relations au FBI, il rassemble petit à petit les pièces du puzzle, le menant jusqu’à Jim Grant, un avocat apparemment sans histoires… Lorsque celui-ci disparait brusquement, le journaliste se lance sur sa piste, déterminé à le retrouver avant le FBI.

Réalisé par

5.8 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Alex Masson
Alex Masson
CHRONIQUEUR

S'il y a un acteur hollywoodien qui a toujours revendiqué ses opinions politiques, c'est bien Robert Redford. On ne compte plus les films où il a joué ayant un propos militant marqué, des Hommes du président (sur les coulisses du Watergate) à Nos plus belles années (avec en toile de fond le blacklisting à Hollywood pendant le Maccarthysme) ou Les 3 jours du Condor, thriller revenant sur les méthodes barbouzardes de la C.I.A). Le goût pour l'activisme de Redford est cependant encore plus flagrant lorsqu'il passe derrière la caméra.

Elle s'est même amplifiée lorsque Redford réalisateur enchaîne coup sur coup Lions et agneaux pour aborder la politique américaine sur les fronts afghans et irakiens, La conspiration - pour raconter les zones d'ombres de l'assassinat de Lincoln et Sous surveillance, portrait du Weather underground, un groupe d'activistes américains forcés à la clandestinité depuis la fin des années 60.


Sous surveillance marque pour autant une nouvelle étape dans la carrière de Redford : ce film est moins polémique que mélancolique quand il explore ce qu'il reste du radicalisme de certaines factions crées en réaction à la guerre du Vietnam, dans les USA des années post-11 septembre. En résulte une chronique amère à la fois sur des sixties bien moins peace and love que ce que l'on croyait et sur la manière dont la pureté de certaines idéologies a évolué pour paradoxalement transformer en terroristes domestiques ceux qui se voyaient en héros du peuple.

FILMOTV VOUS RECOMMANDE

Même réal

Même casting

Pas si éloigné

Le contexte

Sidney Lumet s'est d'évidence inspiré du parcours de membres du Weather Underground pour cette chronique de la clandestinité d'une famille dont les parents ont été activistes.

Robert Redford

Ce film argentin suit une famille d'activistes péronistes forcée de vivre cachée dans les années 70.

NE VOUS RETOURNEZ PAS

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS

Pas si éloigné