SUPERCONDRIAQUE

À partir de 2.99 €
A partir de la phobie des microbes, Dany Boon signe un 4e film familial très abouti et inattendu...
Comédie - 2014 - Belgique|France - 103 MIN - VF - HD - Tous publics
Romain Faubert approche de la quarantaine. Sa peur panique des microbes l'a peu à peu isolé du reste du monde et de toute relation stable. Son seul "ami", c'est son médecin, Dimitri Svenska mais ce dernier n'en peut plus ! Voulant enfin caser son patient, le bon docteur va malgré lui ouvrir la boîte de Pandore et plonger Romain dans une série d'aventures qui le poussera à affronter sa phobie, quitte à en sortir transformé...

Réalisé par

4.3 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Stéphane Boudsocq
Stéphane Boudsocq
CHRONIQUEUR

Vous connaissez l'expression qui dit que la petite bête ne peut pas manger la grosse ? Eh bien le héros du film qui va suivre est exactement persuadé du contraire ! Pour lui, les microbes sont une menace mortelle et tout contact avec eux peut se révéler fatal…

Evidemment, sa vie est devenue un enfer : une bise, une main serrée, un digicode sans parler d'une relation amoureuse : le moindre geste du quotidien peut se transformer en péril ! Pour son 4e film de réalisateur, Dany Boon a mis en scène une farce qui vous réserve bien des surprises car une fois exposé ce principe du type asocial qui refuse tout rapport avec autrui, le scénario bascule vers le thème de l'identité, de la romance mais aussi du film d'action…

Autour de Dany Boon, (devant et derrière la caméra une nouvelle fois), vous reconnaîtrez son complice de Bienvenue chez les ch'tis, Kad Merad et celle qui est la révélation et l'atout charme de Supercondriaque, Alice Pol…

FILMOTV vous recommande

Même réal

Même casting

Pas si éloigné

Contexte

Dany Boon

Affronter les microbes pour en sortir plus fort ! Réduit à la taille minuscule ou face à des soucis géants, les héros des deux films font le spectacle...

Dany Boon

Quand le médecin doit dépasser le seuil de ses compétences et se transformer en confident de son patient. Billy Crystal pour Robert de Niro, Kad Merad pour Dany Boon : l'ordonnance sera sévère !

RIEN A DECLARER

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité