BIENVENUE CHEZ LES CH'TIS

À partir de 2.99 €
Comédie - 2008 - France - 102 MIN - VF - Tous publics
Directeur de la poste de Salon-de-Provence, Philippe Abrams complote pour être muté sur la Cote d'Azur. Démasqué, il est muté dans le Nord, à Bergues. Pour sa femme, c'est la goutte d'eau de trop : elle n'ira pas avec lui dans cet enfer glacé et gris ! Tétanisé, Philippe débarque à Bergues où il est accueilli par le chaleureux Antoine, le facteur alcoolo du coin...

Réalisé par

4.9 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Christophe Narbonne
Christophe Narbonne
CHRONIQUEUR

Inattendu. Prodigieux. Historique. Les qualificatifs manquent pour évoquer le raz-de-marée populaire suscité par Bienvenue chez les Ch’tis, la deuxième réalisation du comique Dany Boon après La maison du bonheur, en 2006. Ses 20,4 millions d’entrées constituent tout bonnement le record absolu pour un film français, loin devant La grande vadrouille (17,2 millions) et juste derrière l’indétrônable Titanic et ses 20,75 millions d’entrées. Un phénomène de société est né.

Dany Boon commence l’écriture du film en 2006 en s’inspirant de son spectacle de 2003, A s’baraque et en ch’ti, hommage à ses racines nordistes – il est natif d’Armentières. Beaucoup de situations et de répliques du film proviennent de ce one-man-show, entièrement joué en langue ch’timie au Théâtre du Nouveau Siècle à Lille. Partant de l’idée que le Nord était mal représenté au cinéma (en gros, on n’y tourne que des drames neurasthéniques comme Germinal), Dany Boon décide d’inverser la tendance en pointant les qualités de sa région : l’hospitalité, la générosité, la simplicité et le bon sens.

Aidé de deux anciens auteurs des Guignols, Franck Magnier (autre ch’ti authentique) et Alexandre Charlot, il accouche du scénario définitif, l’histoire d’un directeur de bureau de poste méditerranéen muté dans le Nord, synonyme pour lui d’enfer sur Terre ! En somme, Boon et ses complices ne font que reprendre la bonne vieille recette du quidam projeté dans un contexte étranger (et a fortiori hostile), qui a nourri nombre de comédies, des Aventures de Rabbi Jacob à L’Enquête corse en passant par Un indien dans la ville.

FILMOTV vous recommande

Même réal

Même casting

Pas si éloigné

Contexte

Kad Merad

Dany Boon

LES CHORISTES

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité