Bande Annonce de RIEN À DÉCLARERDécouvrez la bande Annonce de RIEN À DÉCLARER sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/2597/fond/2597_w_500.jpg
Dany Boon
Benoit PoelvordeDany BoonBouli LannersBruno LochetFrançois DamiensJulie BernardKarin ViardLaurent GamelonOlivier GourmetZinedine Soualem

RIEN À DÉCLARER

104 mn

Note de SensCritique :

/ 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Dany Boon.

Casting : Benoit Poelvorde, Dany Boon, Bouli Lanners, Bruno Lochet, François Damiens, Julie Bernard, Karin Viard, Laurent Gamelon, Olivier Gourmet. Zinedine Soualem

Synopsis : Peu avant le passage à l’Europe, c’est le branle-bas de combat dans un petit poste-frontière entre la France et la Belgique. L’heure est à la résignation côté français, mais pour un douanier belge en particulier, l’ultra zélé Ruben Vandevoorde, il faudra lui passer sur le corps avant qu’il ne se fasse une raison. Par ailleurs, en punition de son racisme antifrançais, il se voit contraint de participer à la première brigade volante mixte franco-belge avec Mathias Ducatel qui, pour ne rien arranger, est secrètement amoureux de sa sœur…

Scénario : Dany Boon.
Musique : Philippe Rombi.
Pays : Belgique | France
Tags : Comédie.

Film pas encore disponible

RIEN A DéCLARER est le troisième film de et avec Danny Boon, suite à LA MAISON DU BONHEUR et son million de bricoleurs en 2006 (pas mal, pour un coup d’essai), mais surtout après le méga succès de BIENVENUE CHEZ LES CH’TIS et ses plus de 20 millions de postiers en 2008. RIEN A DéCLARER, lui, a réuni 8 millions douaniers en France.

 

Danny Boon partage ici l’affiche avec Benoît Poelvoorde qu’il ne connaissait pour ainsi dire pas avant le tournage du film. C’est pourtant pour lui personnellement qu’il a écrit ce douanier zélé et un brin hystérique, rôle que la star belge a accepté immédiatement après la lecture du scénario. Cela dit, au-delà du talent comique de Poelvoorde, c’est sa très grande humanité qui intéressait Danny Boon réalisateur, car elle permet – un peu à la manière d’un Louis de Funès - de lui faire dire les pires horreurs sans jamais créer d’antipathie pour son personnage.

 

Les seconds rôles ne sont pas pour autant oubliés, avec notamment le couple Karin Viard-François Damiens qui fait des étincelles, Bouli Lanners qui n’a pas besoin de dire quoi que ce soit pour être drôle, ou encore Bruno Lochet avec son impayable tête de coupable !

Si l’ambition première de RIEN A DéCLARER est avant tout de faire rire, Danny Boon désirait dans le même temps aborder le sujet délicat du racisme, mais sans pour autant perdre de vue l’aspect comique de son film. L’idée de ce Belge antifrançais permettait donc d’aborder tous les sujets de l’intolérance sans se frotter de trop près aux questions de religion, ou de couleur de peau, exception faite de la dernière séquence du film.

 

Mais les raisons qui ont poussé Danny Boon à aborder ce sujet sont plus personnelles, puisqu’elles remontent au mariage de ses parents. Il n’a en effet jamais oublié comment sa mère a été rejetée par une partie de sa famille après s’être marié avec son père, d’origine kabyle. Par ailleurs, concernant le cadre même de la douane franco-belge ; originaire du Nord, il a eu l’occasion d’y passer de nombreuses fois étant jeune, et de s’y faire contrôler quasi-systématiquement, Danny Boon étant à l’époque un fan chevelu du groupe Cure, ce qui faisait de lui un suspect idéal pour tout douanier qui se respecte. Mais quand il est repassé par là après la fermeture des douanes, il a découvert une véritable ville fantôme qui a réveillé son instinct de conteur et de cinéaste.

 

Très « famille », Danny Boon a l’habitude de s’entourer des mêmes collaborateurs, devant comme derrière la caméra. Comme Laurent Gamelon, qui était déjà dans LA MAISON DU BONHEUR, ou Zinedine Soualem qui a joué dans tous les films de l’acteur-réalisateur. Idem pour le compositeur Philippe Rombi, qui travaille pour la troisième fois avec Danny Boon, tandis que le chef décorateur Alain Vessier et le directeur de la photographie Pierre Aïm ont tous les deux participé à BIENVENUE CHEZ LES CH’TIS.

le contexte
  • Egalement interprété par
  • Pas si éloigné
    Bon, d'accord, le lien n'est pas évident, mais si on considère que les Capulet sont belges et les Montaigu français, alors Danny Boon est Roméo et Julie Bernard est Juliette !
  • Egalement realisé par
    Dany Boon
  • Dans le même genre
    Pour le plaisir de voir une fois de plus François Damiens voler la vedette avec un second rôle presque plus marquant et plus attachant que les têtes d'affiches...
A voir également
Affiche du film PÉDALE DURE

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA GUERRE DES MISS

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film BASTILLE DAY

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film APPRENTICE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film IRREPROCHABLE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film SUICIDE SQUAD

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film GENIUS

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés