THE GREAT SAINT TRINIAN'S TRAIN ROBBERY

À partir de 2.99 €
Vénérée en Angleterre, la série des Saint Trinian est un hommage permanent au dessinateur Ronald Searle et aux pensionnats de jeune fille dévergondée.
Comédie - 1966 - Grande-Bretagne - 105 MIN - VO - Tous publics
Une bande de voleurs organisés vient réussir le casse du siècle en s'attaquant à un fourgon postal. Après quoi ils cachent leur butin dans une maison déserte. Malheureusement, au moment de récupérer l'argent ils découvrent que la bâtisse est désormais habitée par les écolières de la St. Trinian School...
4.7 / 10
1MNavant
2MNaprès
Patrick Fabre
Patrick Fabre
CHRONIQUEUR

Sortie en 1966, The great Saint Trinian’s Train Robbery est le quatrième des cinq films de cette série de comédies anglaises due à Sidney Gilliat et Frank Launder.

L’histoire d’un groupe de gangsters qui attaque un train postal et cache leur butin dans une maison déserte. Malheureusement pour eux, au moment de recouvrer l’argent, ils découvrent que les jeunes et jolies pensionnaires de l’école Saint Trinian ont élu domicile dans cette demeure…

Une histoire inspirée à ses auteurs à la fois par le célèbre vol du train postal Glasgow-Londres qui avait eu lieu trois ans plus tôt, et par la politique scolaire technocrate du gouvernement de l’époque.

Seul des comédiens des films précédents sont encore au générique de ce quatrième opus : George Cole, acteur notamment dirigé par Laurence Olivier dans son Henry V, et Richard Wattis, vu aussi dans Chitty Chitty Bang Bang ou Le jour le plus long.

The great Saint Trinian’s train robbery offre l’opportunité de retrouver Frankie Howerd, l’un des gangsters du grand classique Tueurs de dames. Un immense comique anglais dont la carrière s’est déroulée sur six décennies. Ici il est le coiffeur chef de gang malmené par les écolières. Comme quoi bien mal acquis ne profite jamais.

 

FILMOTV vous recommande

Même casting

Pas si éloigné

Contexte

Frank Launder

TUEURS DE DAMES

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité