RUE DES CASCADES

Disponible dans le Pass Illimité
Parce que le film avait totalement disparu, après une semaine d'exclusivité en 1963!
Drame - 1964 - France - 88 MIN - VF - HD - Tous publics
Le jeune Alain vit seul à Ménilmontant avec sa mère, Hélène, qui tient un café-épicerie fréquenté par des habitués. Il n'a plus de père. Sa mère, encore pleine de vie, décide de prendre un amant, Vincent, un jeune danseur noir, robuste et gai. Autant par jalousie que par racisme, Alain lui montre d'abord la plus grande hostilité, voyant d'un très mauvais oeil l'intrusion de cet inconnu dans le foyer où il était le seul homme. Mais la gentillesse de Vincent le désarme peu à peu et ils deviennent de grands amis. Quelques mois plus tard, Vincent se trouve confronté à une situation difficile. En effet, il ne sait comment annoncer à sa nouvelle petite famille qu'il doit partir durant plusieurs mois en tournée...

Réalisé par

7.1 / 10
1MNavant
2MNaprès
Yves Alion
Yves Alion
CHRONIQUEUR

Ce film, qui avait jadis pour titre Un gosse de la butte, est un film de Maurice Delbez. Réalisé en 1963, sorti en salle l’année suivante, il n’est resté sur les écrans qu’une semaine. Peut-être le thème de Rue des cascades, une histoire d’amour entre une femme quarantenaire, mère de famille et un jeune homme noir de vingt ans son cadet ne coulait-il pas de source. Peut-être le film n’a-t-il eu tout simplement pas de chance…

C’est donc à une séance de rattrapage que nous sommes aujourd’hui conviés puisqu’une large souscription populaire a été ouverte pour que le film soit restauré en 4K. Et franchement, il le mérite. Ne serait-ce que parce qu’il fait revivre de façon presque documentaire un Paris oublié, qui n’est pas celui des beaux quartiers, mais bel et bien ce Paris populaire dont seul le cinéma porte encore la trace.

Le film est une adaptation d’un roman de Robert Sabatier, Alain et le Nègre, publié en 1953, que son auteur pitche de la façon suivante : Nous sommes à Montmartre au tout début des années trente. Parmi les gens de la Rue, trois êtres, trois personnages : Alain, le petit garçon, sa mère, une femme vieillissante, et l'amant de cette dernière, Vincent, le bel Africain, jazzman et sportif. Au début de cette liaison, Alain déteste l'intrus. Il connaît des tourments fondés sur des confusions…  Quelles vont être les relations d'Alain, l'enfant fragile, et de ce noir costaud et plein de fantaisie ? Là, il faut compter sur la rencontre d'une enfance d'âge et d'une enfance de cœur. Ira-t-on de la détestation à la tendresse?...

FILMOTV vous recommande

Même casting

Pas si éloigné

Contexte

Madeleine Robinson

C'est un film maudit qui a eu la possibilité d'une seconde jeunesse

Maurice Delbez

Le film pose la question du racisme à l'intérieur d'une famille "libérale".

UNE SI JOLIE PETITE PLAGE

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité