Bande Annonce de THE TOURNAMENTDécouvrez la bande Annonce de THE TOURNAMENT sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/2192/fond/2192_w_500.jpg
Scott Mann
Kelly HuRobert CarlyleVing RhamesIan SomerhalderLiam CunninghamSebastien FoucanCraig ConwayJohn LynchNick Rowntree

THE TOURNAMENT

92 mn

Note de SensCritique :

5 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Scott Mann.

Casting : Kelly Hu, Robert Carlyle, Ving Rhames, Ian Somerhalder, Liam Cunningham, Sebastien Foucan, Craig Conway, John Lynch. Nick Rowntree

Synopsis : Dans le plus grand secret, un tournoi d’un genre particulier est organisé tous les sept ans dans une ville différente dont le réseau de surveillance est piraté par les organisateurs. Les trente assassins les plus redouté de la planète s’y retrouvent alors pour tuer ou mourir. Sauf que cette année, rien ne se passe comme prévu… Malgré cela, au bout de vingt-quatre heures, il ne pourra en rester qu’un seul.

Scénario : Gary Young, Jonathan Frank.
Musique : Laura Karpman.
Pays : Royaume-Uni
Tags : Aventure / Action, Inattendu, Artillerie lourde, Cadavres à la pelle, Inédits au Cinéma, Des cascades.

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film

Un vent de fraîcheur souffle sur le cinéma d’action avec The Tournament, film inédit au cinéma qui débarque donc directement dans nos salons. Un « straight to video » comme on disait encore récemment, sauf qu’il y avait dans cette appellation un petit quelque chose de péjoratif qui n’a pour le coup aucune raison d’être dans ce cas précis.

Bien sûr, les stars du film ne sont pas les plus grosses têtes d’affiches du monde ; en même temps, Ving Rhames, Robert Carlyle et Kelly Hu, on a vu plus honteux comme distribution. Et puis, par un système arithmétique particulier, un défilé de solides « seconds couteaux » comme dans The Tournament, ça vaut bien une ou deux méga stars à la recherche d’un second souffle. L’autre avantage, c’est que là où on sait qu’un Tom Cruise ou une Cameron Diaz (qui sont bien entendu des exemples choisis au hasard) sont sûrs de ne pas y passer, le suspense reste en revanche entier concernant les Liam Cunningham, Ian Somerhalder et autre Sébastien Foucan !

Ce qui réjouira aussi les amoureux de cinéma de genre en tous genres – justement – c’est que les séries B du genre Hostel et consorts sont passées par là, et le film d’intégrer au cinéma d’action une bonne louche de « gore » qui ajoute encore au fun du dézingage généralisé de The Tournament.

Aussi étonnant que cela puisse paraître, avec ses cascades, ses explosions, ses poursuites et ses différents face-à-face musclés, The Tournament est bel et bien un film indépendant anglais. Pour s’en convaincre, son petit budget estimé à 8 millions de dollars, là où Night And Day de James Mangold (que je cite bien évidemment en exemple par le plus grand de hasards) en a coûté 117 !

Petit budget, donc, mais aussi premier long métrage pour son réalisateur, Scott Mann, qui s’était précédemment illustré dans le court métrage et le documentaire. Le tournage de The Tournament a été, pour toutes les personnes impliquées, un véritable parcours du combattant puisque la production s’est retrouvée plusieurs fois interrompue à cause du manque d’argent. Heureusement, les financements ont continué d’arriver au fur et à mesure, ce qui a permis de terminer les prises de vues en Bulgarie et au Royaume Uni, ainsi que son importante post-production.

Au final, le film a rencontré un accueil assez favorable, notamment lors de l’ouverture du festival américain « Screamfest » en octobre 2009. D’une manière générale, les remarques qui reviennent le plus souvent dans les critiques concernent le scénario largement sous influence, de Running Man de Paul Michael Glaser à Mise à prix de Joe Carnahan, en passant par Battle Royale de Kinji Fukasaku. En revanche, tous saluent le savoir faire du réalisateur et sa capacité à emmener les spectateurs dans un véritable tour de montagnes russes d’action non-stop qui ne trahit jamais son manque de moyens.

Thiz shit iz bad-ass. Des gunfights à n'en plus finir, pas trop mal filmés, un cast très B-movie (il aurait fallu Danny Trejo en mexicain à mon avis), un pitch con mais cool (bien que prévisible), et du gore généreux (membres arrachés, têtes poutrées, corps explosés, ...

Lire la suite
7
Alexandre

Pour 10 millions de dollars.

Après Doomsday qui pompait allègrement New York 1997, voici que les Anglais frappent à nouveau, nous ressortant le concept usé jusqu'à la corne du tournoi à mort. C'est donc sans grandes espérances que je me suis plongé dans The Tournament, pour finalement me rendre compte ...

Lire la suite
7
SlashersHouse

Un "Battle Royale" moins douteux que l'original.

Autant je ne peux pas aimer Battle Royale, avec son pseudo discours alarmiste sur la jeunesse nippone, prétexte à une boucherie glauque et à une prétention henaurme au titre de film générationnel, autant je peux apprécier une connerie décomplexée et qui s'assume, sachant ...

Lire la suite
7
BlackLemmy
A voir également
Affiche du film PRESIDENT D UN JOUR (DAVE)

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film THE FULL MONTY
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film BUS 657

à partir de

4.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film POINT BREAK

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film COMME DES BETES

à partir de

4.99
 
Affiche du film THE WAVE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DANS L OMBRE DE TEDDY RINER

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film AMERICAN NIGHTMARE 3 : ELECTIONS

à partir de

4.99
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA TORTUE ROUGE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés