Bande Annonce de TUEURS DE DAMESDécouvrez la bande Annonce de TUEURS DE DAMES sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/1159/fond/1159_w_500.jpg
Alexander Mackendrick
Alec GuinnessKatie JohnsonPeter SellersDanny GreenHerbert LomJack WarnerFrankie HowerdPhilip Stainton

TUEURS DE DAMES

87 mn

Note de SensCritique :

7.3 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Alexander Mackendrick.

Casting : Alec Guinness, Katie Johnson, Peter Sellers, Danny Green, Herbert Lom, Jack Warner, Frankie Howerd. Philip Stainton

Synopsis : Cinq criminels louent un appartement dans un coin perdu de Londres à une mamie vivant avec ses perroquets. Le leader du gang, le Pr Marcus croit qu'il a embobiné la vieille dame en lui faisant croire que ses compères et lui sont un quintet d'instruments à cordes cherchant un endroit tranquille pour répéter, alors qu'ils sont là pour préparer le braquage d'une banque.

Scénario : Jimmy O'Connor, William Ross.
Musique : Tristram Cary.
Pays : Royaume-Uni
Tags : Comédie, Contemporain et anglais, Le discours d'un roi, Mystères à l'anglaise, Comédies britanniques, Violons et violoncelles, Policier / Suspense.

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film

Tueurs de dames est un des fleurons des studios Ealing. Quand on parle aujourd’hui de comédie anglaise, il est généralement usuel d’évoquer les grands succès contemporains dans ce registre de Quatre mariages et un enterrement à Petits meurtres entre amis. Ce serait oublier qu’ils ne sont que la descendance directe des films produits par Ealing. Dans les années 30 et 40, ces studios fournirent très régulièrement le public en films aussi inspirés qu’hilarants. Pour faire bref, Ealing était à la comédie, ce que la Hammer, autre société de production anglaise des plus réputées, sera quelques années plus tard à l’horreur : un label de qualité garantissant une modernité en détournant des figures jusque là imposés. Juste après la seconde guerre mondiale, ces comédies visaient à divertir le grand public, tout en apportant une touche d’irrévérence et de satire de la british way of life.

Tueurs de dames reste un exemple parfait de la marque de fabrique Ealing : personne n’est vraiment ce qu’il prétend être dans cette histoire. Ni un groupe de musiciens cachant un gang de braqueurs de banque, ni la mamie innocente qui les héberge, se révélant être une manipulatrice de génie. Jeu de massacre dans tous les sens du terme, Tueurs de dames, son humour noir, ses coups bas, et la virtuosité de ses interprètes confirme que la musique n’adoucit pas les mœurs mais aussi qu’on avait un sens du rythme, comme un génie de la situation, chez Ealing. Les deux étant restés à ce jour inégalés.

Chez Ealing, on savait cultiver le sens de l’ironie british jusqu’au bout : Alexander Mackendrick, le réalisateur de Tueurs de dames, un des plus gros succès de la maison est américain. Qui plus est, il n’était vraiment pas porté sur la rigolade, ne s’étant jamais remis de la mort de son père emporté par la fameuse épidémie de grippe espagnole de 1918, lui ayant inoculé une mélancolie qui ne le quittera jamais. Même quand elle se transformera en cynisme : au début des années 30, il travaille comme directeur artistique pour des publicités qu’il ne cessera de dénigrer en clamant partout qu’il a ce milieu et ses pratiques en horreur.

Avant de déverser tout aussi régulièrement sa bile sur un autre de ses employeurs, le ministère de l’information anglaise qui, pendant la seconde guerre mondiale, lui commande des films de propagande. Ses commanditaires le lui rendirent bien : après la guerre, en 1946, Merlin production, la société qu’il avait montée pour réaliser des documentaires pour ce même ministère périclita rapidement faute de commandes. Il entre alors chez Ealing, où il établit sa réputation avec des succès comme L’homme au complet blanc ou Tueurs de dames. Mais n’y apprit pas la reconnaissance du ventre, en succombant en 1955 aux sirènes hollywoodiennes. Mackendrick y dirigera notamment Le grand chantage, cruelle vision du monde de la presse, à la hauteur de son aigreur naturelle.

C't'extase Ealing !

https://www.youtube.com/watch?v=cHMe6DorlZ8 Alors que la couleur annonce comme une friandise, une petite bulle de bonheur, Lady Killers s'avère sombre, anguleux et oppressant. Et pourtant, de cette histoire judicieusement pensée, soigneusement structurée, naît l'étincelle ...

Lire la suite
9
DjeeVanCleef

Un joyau du cinéma anglais.

Le cinéma britannique des années 50 à son meilleur. Alec Guiness, plus de 20 ans avant de tenir le Rôle d'Obi-Wan Kenobi porte ce film à bout de bras. il est impeccable en chef de bande qui va tenter le casse du siècle en essayant aussi de de berner une vieille dame qui ...

Lire la suite
9
Julius

En manque de souffle dans sa seconde partie, dommage

Avant d'être un remake plutôt moyen (d'après les différents avis que je peux lire ou entendre) des frères Coen, The Ladykillers a été une bonne comédie britannique réunissant alors à l'époque d'excellents acteurs comme Alec Guinness et Peter Sellers pour ne citer qu'eux. ...

Lire la suite
7
batman1985
A voir également
Affiche du film BIENVENUE MISTER CHANCE

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film LE DOCTEUR JIVAGO

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film L HOMME AU COMPLET BLANC

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film FOLLOWING (LE SUIVEUR)

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film COMME DES BETES

à partir de

4.99
 
Affiche du film THE WAVE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DANS L OMBRE DE TEDDY RINER

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film AMERICAN NIGHTMARE 3 : ELECTIONS

à partir de

4.99
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA TORTUE ROUGE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés