UN JOUR ÇA IRA

À partir de 3.99 €
Parce que c'est un documentaire fort et sans pathos sur les migrants et une ode à l'apprentissage de la langue qui permet l'expression et l'épanouissement.
Documentaire - 2018 - France - 86 MIN - VF - HD - Tous publics
En 2013, l'association Aurore se voyait confier l'occupation temporaire des anciens locaux de l'INPI, rue de Saint-Pétersbourg, afin d'y héberger et d'accompagner des familles sans domicile, rejointes par des demandeurs d'asile évacués de campements parisiens. On suit le parcours des jeunes Ange et Djibi...
7.5 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Denis Parent
Denis Parent
CHRONIQUEUR

Il se nomme Djibi, il a 13 ans et il est ce qu’on nomme pudiquement de nos jours un « migrant ». Dans la foule cosmopolite des réfugiés en France le jeune garçon apprend la débrouillardise en même temps que le substrat culturel de cet étrange pays.

«Un jour, ça ira » que nous allons voir, maintenant est un documentaire cosignés d’Edouard et Stanislas Zambeaux, il est sorti en  salles en février 2018.

Le film, couvert de critiques élogieuses, est une plongée humaniste dans l’univers des populations déracinées et un plaidoyer pour plus de solidarité.  Préparez vos mouchoirs.

FILMOTV vous recommande

Pas si éloigné

Contexte

Sur sa fin de carrière, Elia Kazan se souvient qu'il fut un réfugié dont le nom était Elias Kazantzoglou. Et il adapte en film un roman autobiographique qui relate l'épopée d'un jeune homme grec fuyant l'empire ottoman et les persécutions pour gagner la babylone des temps modernes : New York.

Stan Zambeaux

Un film monstre qui a été fait sur les routes de tous les migrants du monde. 23 pays sont concernés, des centaines de personnes ont témoigné. De camps de réfugiés en zones administratives, d'Afghanistan en Afrique et de Turquie au Proche Orient, ce documentaire relate l'errance douloureuse et parfois tragique de tous ceux qui sont condamnés à fuir leur pays.

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité