Histoires de cinéma : Personnalités

INGMAR BERGMAN - Par Yves Alion

FilmoMag : INGMAR BERGMAN - Par Yves Alion

"Le début ne laisse pas présager la fin !". Hérodote parlait il de discipline artistique quand il émettait cette opinion ? Car si l’on applique celle-ci au cinéma en général et à ses grands auteurs en particulier, force est de reconnaître qu’elle ne se justifie pas de façon automatique. Ainsi Ingmar Bergman, né en 1918 réalise son premier film en 1946 pour ne s’arrêter de filmer qu’au début des années 2000.
FilmoTV a décidé de s’attacher à la période de formation de l’auteur de Fanny et Alexandre, celle qui démarre avec quelques films à la fois maladroits mais chargés justesse, et  qui court jusqu’à la fin des années 50, quand se forment les premiers chefs d’œuvres incontestés, Monika, Sourire d’une nuit d’été, Le septième sceau, Les fraises sauvages… Histoire de démontrer que les fondamentaux d’un art étaient présents dès l’origine et que le cinéaste était bel et bien présent dans des coups d’essai qui sont aussi bien souvent des coups de maître.
Pour accompagner ces films (présentés par ailleurs pour beaucoup dans des copies restaurées), Yves Alion a accepté de nous raconter les débuts de celui qui de Woody Allen à Kubrick en passant par Tarkovski, demeure une référence.

http://content.filmotv.fr/elts/programmes/7168/gallerie/TEMOIGNAGE_BERGMAN_BIG_w_1314.JPG

"Le début ne laisse pas présager la fin !". Hérodote parlait il de discipline artistique quand il émettait cette opinion ? Car si l’on applique celle-ci au cinéma en général et à ses grands auteurs en particulier, force est de reconnaître qu’elle ne se justifie pas de façon automatique. Ainsi Ingmar Bergman, né en 1918 réalise son premier film en 1946 pour ne s’arrêter de filmer qu’au début des années 2000.
FilmoTV a décidé de s’attacher à la période de formation de l’auteur de Fanny et Alexandre, celle qui démarre avec quelques films à la fois maladroits mais chargés justesse, et  qui court jusqu’à la fin des années 50, quand se forment les premiers chefs d’œuvres incontestés, Monika, Sourire d’une nuit d’été, Le septième sceau, Les fraises sauvages… Histoire de démontrer que les fondamentaux d’un art étaient présents dès l’origine et que le cinéaste était bel et bien présent dans des coups d’essai qui sont aussi bien souvent des coups de maître.
Pour accompagner ces films (présentés par ailleurs pour beaucoup dans des copies restaurées), Yves Alion a accepté de nous raconter les débuts de celui qui de Woody Allen à Kubrick en passant par Tarkovski, demeure une référence.

Les films associés
Affiche du film CRISE (VERSION REMASTÉRISÉE)

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA SOIF (VERSION REMASTÉRISÉE)

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film L ATTENTE DES FEMMES

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LE SEPTIÈME SCEAU (VERSION RESTAURÉE)

à partir de

10.99
 
Affiche du film LE VISAGE

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LES FRAISES SAUVAGES (VERSION RESTAURÉE)

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film MONIKA ET LE DÉSIR (VERSION RESTAURÉE)

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film SOURIRES D UNE NUIT D ÉTÉ (VERSION RESTAUREE)
 
Affiche du film VERS LA JOIE

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film VILLE PORTUAIRE (VERSION REMASTÉRISÉE)

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 

FilmoTV vous recommande
Affiche du film WAR DOGS

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film VICTORIA

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DIVINES

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film BLOOD FATHER

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film FRANTZ

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film BIENVENUE À MARLY-GOMONT

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés