Bande Annonce de A SERIOUS GAMEDécouvrez la bande Annonce de A SERIOUS GAME sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/12417/fond/12417_w_500.jpg
Pernilla August
Alba AugustGöran RagnerstamIa LanghammerKarin Franz KörlofLiv MjönesMichael NyqvistMikkel Boe FølsgaardPetronella BarkerRichard ForsgrenSophie TolstoySven NordinSverrir Gudnason

A SERIOUS GAME

111 mn

Note de SensCritique :

6.6 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Pernilla August.

Casting : Alba August, Göran Ragnerstam, Ia Langhammer, Karin Franz Körlof, Liv Mjönes, Michael Nyqvist, Mikkel Boe Følsgaard, Petronella Barker, Richard Forsgren, Sophie Tolstoy, Sven Nordin. Sverrir Gudnason

Synopsis : Dans la Suède du début du XXe siècle, Arvid Stjärnblom, un jeune journaliste, et Lydia Stille, fille dun artiste peintre, tombent amoureux. Quand la jeune femme devient orpheline, Arvid déclare que, bien que l'épouser soit son voeu le plus cher, il ne le peut pas, faute de moyens...

Scénario : Lone Scherfig.
Musique : Matti Bye.
Pays : Suède
Tags : Drame, Romantique avec un couple ayant mis du temps à se , La Belle époque.

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film

On ne badine pas avec l’amour, tout le monde sait ça : et pourtant certains parfois y succombent à leurs risques et périls. A serious game est ainsi un grand film d’amour, l’histoire d’une passion suédoise aux premiers jours du XXe siècle, adaptation d’un roman d’Hjalmar Söderberg, plus connu en Suède pour ses écrits contre le nazisme que pour sa production d’inspiration sentimentale.

L’amour dont il est question ici naît d’un coup de foudre au cours d’un déjeuner champêtre et très arrosé, entre la fille d’un peintre et un modeste journaliste de Stockholm. Quelques plans, caméra à l’épaule, suffisent à comprendre ce qui se joue en une étincelle entre ces deux tourtereaux dont la fébrilité devient immédiatement palpable. Très vite cependant, elle se heurtera à la réalité de leur modeste condition.

Sans effet de manche, Pernilla August signe un film d’une aride sensualité, en lumières le plus souvent naturelles ; une sorte d’opéra traversé par une belle et parfois insoutenable mélancolie sur des airs de Gounod et de Bizet. Par sa manière de filmer la pudeur, Pernilla August évoque le Martin Scorsese du Temps de l’innocence, ou bien encore le Nikita Mikhalkov du Barbier de Sibérie. Révélation du film, Karin Franz Körlof, bien connue de la télévision suédoise, impose son sourire triste et sa ténébreuse beauté. Elle est franchement séduisante tend à démonter que lorsque les Suédoises se mettent à être brunes, il n’est pas grand monde pour prétendre les battre. 

Difficile de ne pas évoquer l’esprit du grand Ingmar Bergman après avoir vu A serious game, notamment dans les scènes qui ont lieu sous les ors d’un théâtre, bien que la mise en scène de Pernilla August préfère la modestie à l’audace formelle dont était capable le maître suédois. C’est en 1982, sous sa direction, dans Fanny et Alexandre, que la future réalisatrice obtint ses premiers lauriers comme actrice. Dix ans plus tard, à Cannes, c’est dans Les meilleurs intentions, écrit par le même Bergman, qu’elle remporta le prix d’interprétation sous la direction cette fois de celui qui était alors son mari, Bille August. Pour les fans de Starwars, elle est surtout connue pour avoir interprété le rôle de la mère d’Anakin Skywalker dans les épisodes I et II de la saga.

Arrêtons-nous un instant sur le scénario. Il est signé de la Danoise Lone Scherfig, une fine plume qui en 2000 s’était faite remarquer en écrivant et en réalisant une drôle de comédie romantique, Italian for beginners, selon les préceptes du Dogme95 fixés par Lars Von Trier et Thomas Vinterberg. En 2009, c’est à Hollywood qu’elle avait brillé en réalisant Une éducation, d’après un scénario de Nick Hornby. Le film valu une nomination à l’Oscar à son interprète Carey Mulligan.

La distribution masculine du film, compte enfin sur la présence d’au moins deux acteurs très intéressants, à commencer par Michael Nyqvist (le patron du journal), venu de la scène théâtrale suédoise. Au cinéma, on a commencé à mettre un nom sur son visage buriné lorsqu’il devint l’incorruptible Mikael Blomkvist dans la série Millenium. La trilogie allait lui ouvrir les portes de l’international et lui permettre de décrocher le rôle du méchant dans Mission : Impossible - Protocole Fantôme. Quant à Sverrir Gudnason (qui joue l’amant) il a fait ses classes à la télévision et a connu en 2017 une exposition exceptionnelle en prêtant ses traits et son sourire de chien battu à Björn Borg dans le film Borg McEnroe. Une graine de numéro 1 lui aussi.

Le film bénéficie d'une réalisation soignée, le plan sont travaillés, la reconstitution historique également. Les personnages principaux sont tout deux intéressants, bien que le côté artistique de Lydia aurait pu d'avantage être développé. On ressent aisément le malheur ...

Lire la suite
7
Mankar

Rien de spectaculaire, du féminisme ordinaire !

Je savais que ça nous plairait, un film romantique, en costume et en suédois ! Nous ne fumes pas déçus. Je vous livre ici ma vision du film A serious game (Den alvarsamma leken) de Pernilla AUGUST. Ce drame romantique déborde de sentiments parfois violents, souvent ...

Lire la suite
10
MinosAgaric
 
le contexte
A voir également
Affiche du film TITANIC
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film MOULIN ROUGE !
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film LAUTREC

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LE VOLEUR
Inclus danspassillimite
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film OCEAN S 8

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film UN CONTE PEUT EN CACHER UN AUTRE (PARTIE 1 & 2)

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film JURASSIC WORLD: FALLEN KINGDOM

à partir de

4.99
 
Affiche du film COMMENT TUER SA MÈRE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LE CERCLE LITTÉRAIRE DE GUERNESEY

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DEMI SOEURS

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés