ACE VENTURA EN AFRIQUE

À partir de 2.99 €
La suite hilarante de Ace Ventura confirme l'incroyable talent physique de Jim Carrey !
Comédie - 1996 - Etats-Unis - 90 MIN - VM - Tous publics
Le grand détective animalier Ace Ventura est appelé à régler un problème diplomatique des plus épineux. Il lui faut retrouver, en Afrique, une chauve-souris sacrée sous peine qu'un mariage, assurant la paix entre deux tribus ennemies, soit annulé.

Réalisé par

6 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Emmanuelle Spadacenta
Emmanuelle Spadacenta
CHRONIQUEUR

Bye bye les mammifères marins de la douce Floride. Quelques mois seulement après que Ace Ventura a retrouvé la mascotte de l’équipe de football Miami Dolphins, le voilà retiré dans les sommets de l’Himalaya, proche de la nature et des bestiaux qu’il affectionne tant. Mais, dans une flamboyante parodie de Cliffhanger le film avec Sylvester Stallone, il provoque malgré lui la mort d’un innocent petit putois, tombé du haut de la montagne. Il s’isole. Dans un monastère tibétain. Pour Ace Ventura, c’est la déprime grave.

Mais vous savez ce que c’est, le destin. C’est quand on est au plus bas, que la vie vous demande d’assurer. En l’occurrence, un attaché diplomatique de la Nibie – un pays africain qui n’existe pas, pour info – l’appelle à la rescousse. Il faut absolument qu’il retrouve une chauve-souris sacrée, la Shikaka, symbole de paix entre deux tribus, les Wachiti et les Wachootoo. Voilà notre pet detective en route pour l’Afrique, et sa nature hostile. On a oublié : Ace Ventura est un peu chiroptophobe.

En mode toujours aussi crétin, irrévérencieux, et pétomane, Ace Ventura en Afrique pousse le bouchon loin. Très loin. De toute façon, c’était le but : lorsqu’a été lancée cette suite de Ace Ventura : détective chiens et chats, sorti un an plus tôt, le réalisateur Steve Oedekerk et Jim Carrey, indissociable du rôle, se sont dit : « À quoi bon le faire si on essaie pas de faire mieux, plus gros et plus drôle ? » Ben oui, à quoi bon ? Première étape : le budget double. De 15 millions de dollars pour le premier, on passe à 30 pour le second. Deuxième étape : c’est tout bête, mais il y a cinq fois plus d’animaux dans Ace Ventura en Afrique que dans le premier film. Soit cinq fois plus d’occasion de faire n’importe quoi. Mais attention, il y a des éléments immuables chez Ace Ventura : Binks, ce fameux capucin à barbe blanche qui reprend son rôle de Spike, le sidekick agité du détective. Et bien sûr, quelques fameux attentats oculaires : les chemises hawaïennes bariolées, la coupe de cheveux inspirée du cacatoès d’Ace Ventura et cet étrange talent pour déformer sa tronche dans des mimiques complètement surréalistes. 

FILMOTV vous recommande

Même casting

Pas si éloigné

Contexte

Comme Jim Carrey, Will Ferrell, acteur de Elfe, a démarré dans l’émission comique américaine Saturday Night Live et est devenu une star du cinéma grâce au genre comédie.

Steve Oedekerk

Une comédie familiale se situant en Afrique au rythme effréné.

DISJONCTÉ

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité

Pas si éloigné