Bande Annonce de AssassinsDécouvrez la bande Annonce de Assassins sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/1400/fond/1400_w_500.jpg
Richard Donner
Antonio BanderasJulianne MooreSylvester StalloneAnatoli DavydovEdward J RosenJohn HarmsKai WulffKelly RowanMuse WatsonReed DiamondStephen LiskaSteve Kahan

Assassins

135 mn

Note de SensCritique :

5.2 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Richard Donner.

Casting : Antonio Banderas, Julianne Moore, Sylvester Stallone, Anatoli Davydov, Edward J Rosen, John Harms, Kai Wulff, Kelly Rowan, Muse Watson, Reed Diamond, Stephen Liska. Steve Kahan

Synopsis : Consciencieux et expérimenté, Robert Rath est un tueur professionnel qui envisage de prendre sa retraite lorsque, au cours d’un contrat, il se fait mystérieusement griller par un concurrent. Celui-ci , Miguel Bain, est un jeune tueur ambitieux et sans scrupules, bien décidé à prendre la place du vétéran. Au cours d’un ultime contrat qui consiste à éliminer une informaticienne de Seattle, Rath croise Bain une fois de trop. Flairant un piège, il renonce à son contrat, prend la défense de l’informaticienne, et avec son aide, il se prépare à affronter Bain…

Scénario : Brian Helgeland, Lana Wachowski, Lilly Wachowski.
Musique : Mark Mancina.
Pays : Etats-Unis
Tags : Policier / Suspense.

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film
Sorti un an avant Bound, Assasins est le premier film écrit par Andy et Larry Washowski, qui par la suite se rendront célèbres avec Matrix. Les frères, qui n’ont pas encore trouvé leur registre,  rendent simplement hommage au thriller d’action en opposant un tueur à gages vieillissant (Sylvester Stallone) , à un prétendant plus jeune (Antonio Banderas) qui veut prendre sa place. Un élément perturbateur vient fausser le jeu, c’est une informaticienne jouée par Julianne Moore, qui va aider Stallone à déjouer le piège qui lui est tendu.

Fidèle à son habitude, le producteur Joel Siver a rassemblé l’équipe la plus efficace possible pour faire fonctionner le projet, qui en l’occurrence n’a pas d’autre ambition que de cartonner au box office. Richard Donner, réalisateur de L’arme fatale, assure comme un bon mercenaire, en insistant sur la brutalité des scènes d’action (avant tout, c’est quand même un film de tueurs professionnels). Pour accentuer le contraste entre les deux antagonistes, les dialogues de Stallone sont réduits au minium, tandis que Banderas a les coudées franches pour exprimer son sens de l’humour et son tempérament latin. Le tout sous l’œil de Vilmos Szigmond, le directeur de la photo de John Mc Cabe, Delivrance, Rencontes du 3e type, et Voyage au bout de l’enfer, ce qui n’est quand même pas rien.
Mine de rien, Joel Silver est un peu l’inventeur du blockbuster des années 80, avec à son actif une série de succès fracassants comme 48 heures, L’arme fatale, Piège de cristal et autres Predator. Assassins est un peu à la charnière d’une nouvelle époque qui sera couronnée quelques années plus tard par Matrix, et d’une période classique marquée par une formule qui commence à s’épuiser. Elle consiste à associer des ingrédients sûrs avec des élements nouveaux qui impliquent un minimum de prise de risque. Ici, on a droit à Sylvester Stallone dans le rôle de la star confirmée (à l’origine, c’est Sean Connery qui devait tenir le rôle du tueur expérimenté, mais il a décliné pour des raisons d’emploi du temps).

Le metteur en scène est aussi une valeur sûre, puisque Richard Donner est déjà responsable de la série à succès L’arme fatale. En face, deux jeunes scénaristes inconnus mais prometteurs, Andy et Larry Washowski. Les deux frères sont à l’origine de l’histoire, mais par précaution, leur script a été musclé par le scénariste Brian Helgeland, dont la versatilité  l’amènera plus tard à travailler aussi bien pour adapter Mystic river de Clint Eastwood, que pour le remake des Pirates du métro de Tony Scott.

On peut s’amuser à étudier les possibles intentions des Washowski, dont les films suivants sont chargés de références culturelles, philosophiques et mythologiques et traduisent leur propension à donner du sens aux moindres détails. Dans Assassins, on retrouve ces tendances à un degré un peu primitif. Le duo improbable formée par Sylvester Stallone et Antonio Banderas est une figure récurrente chez eux, et on la retrouvera dès leur prochain film Bound.

En anglais, les noms des deux personnages -Rath et Bain- signifient colère et douleur, si on veut bien considérer Bain comme une alitération phonétique de Pain. Quant au nom de l’experte en informatique jouée par Julianne Moore, Electra, il évoque la fille d’Agamemnon dans l’Odyssée, obsédée à l’idée de tuer sa mère. Mais c’est peut-être plus simplement une référence à la tueuse de BD popularisée par la Marvel et incarnée au cinéma par Jennifer Garner dans Daredevil.

Aux échecs, le fou prend la tour !

Aux échecs, le fou prend la tour ! Du bon Stallone, dans sa période premier de la classe. Propre sur lui, sérieux dans son boulot, fût-il assassin. Ce film a pourtant une décennie de retard, il est estampillé année 80 malgré lui, ça aurait été un film culte en 1985 ...

Lire la suite
7
Samuel d'Halescourt

Tant que tu seras vivant, je ne pourrai pas être le numéro 1 !

Assassins est un film dont l'affiche et le pitch m'avaient incité à aller le voir au ciné. Le réalisateur (estimé pour moi) de la trilogie la malédiction, Superman, Ladyhawke, les Goonies et les (3 à l'époque) armes fatales, associé à Sylvester Stallone et à cette histoire ...

Lire la suite
7
xlr8

Yé vé té touer !

Quand je vois ces mauvaises notes encore, ça me désole, le public est devenu de plus en plus difficile, hola relax les gars ! c'est pas un chef-d'oeuvre certes, mais c'est pas non plus merdique, faut pas exagérer... Le réalisateur des Arme Fatale orchestre un duel explosif ...

Lire la suite
7
Ugly
 
A voir également
Affiche du film Crazy, Stupid, Love

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film Entretien avec un vampire

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film L arme fatale

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film L Effaceur

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film ALIBI.COM

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LOVING

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film CINQUANTE NUANCES PLUS SOMBRES

à partir de

4.99
 
Affiche du film ARSENAL

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film Pulp Fiction

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film Quelques messieurs trop tranquilles

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés