BIENVENUE À MARLY-GOMONT

À partir de 9.99 €
Parce que le clip à succès de Kamini a aussi donné un film drôle et généreux
Comédie - 2016 - France - 96 MIN - VF - HD - Tous publics
Dans la Picardie rurale des années 70, un médecin africain vient occuper un poste vacant dans le village de Marly-Bomont, suivi de sa famille et, plus tard, de ses cousins tapageurs. Les paysans et les habitants qui n'ont jamais eu un Noir dans leur village, à fortiori un Noir savant, n'en croient pas leurs yeux. C'est le début d'un malentendu burlesque suivi d'une fraternisation comique qui se transformera en une rencontre de cultures.

Réalisé par

5.9 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Denis Parent
Denis Parent
CHRONIQUEUR

Au fin fond de la Picardie en 1975, Marly-Gomont, cinq cents et quelques habitants, a enfin trouvé son médecin. Problème : il est Noir et même Africain. Les gens sont abasourdis. Comment faire devant cet étrange créature et toute sa couvée.

C’est le début d’une tendre comédie Bienvenue à Marly-Gomont, entre calva et boubou, avec des péquenots qui s’inquiètent de la véracité du diplôme du bon docteur bamboula. Un film généreux et souriant qui évite la niaiserie.

C’est sorti en avril 2016, réalisé par Julien Rambaldi, avec la délicieuse Aïssa Maïga et l’étonnant Marc Zinga. Avec aussi Jonathan Lambert et le vieux Rufus, jamais loin des rôles du terroir. Et maintenant prenez votre Simca 1000 et allez découvrir les années Banania quand la France des villages n’avait pas complètement oublié ses réflexes coloniaux.

FILMOTV VOUS RECOMMANDE

Même casting

Pas si éloigné

Le contexte

Agathe Cléry victime d'une maladie rare devient Noire. La grande bourgeoise perd tout , travail, amour et amis. Valérie Lemercier , dans une de ses savoureuses compositions sous la houlette du narquois Chatilliez, mène cette fable antiraciste avec une belle composition névrotique.

Julien Rambaldi

Une comédie à succès sur le métissage où les parents très vieille France voient leurs filles épouser des hommes venus de l'étranger ou de "la diversité". Une comédie dans l'air du temps où les gendres arabe, juifs ou chinois cohabitent dans un aimable malentendu provincial et catholique, bien sûr. Le duo Clavier-Lauby fonctionne parfaitement et provoque la farce attendue même si elle est prévisible. Le message du film est consensuel, c'est presque une oeuvre de Noël.

L'UN RESTE, L'AUTRE PART (2005) DE CLAUDE BERRI

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS