Bande Annonce de CAMILLE REDOUBLEDécouvrez la bande Annonce de CAMILLE REDOUBLE sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/13093/fond/13093_w_500.jpg
Noémie Lvovsky
Noémie LvovskySamir GuesmiDenis PodalydèsEsther GarrelIndia HairJean-Pierre LéaudJudith ChemlaJulia FaureMathieu AmalricMichel VuillermozVincent LacosteYolande Moreau

CAMILLE REDOUBLE

111 mn

Note de SensCritique :

6.1 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Noémie Lvovsky.

Casting : Noémie Lvovsky, Samir Guesmi, Denis Podalydès, Esther Garrel, India Hair, Jean-Pierre Léaud, Judith Chemla, Julia Faure, Mathieu Amalric, Michel Vuillermoz, Vincent Lacoste. Yolande Moreau

Synopsis : Camille avait seize ans quand elle a rencontré Eric. Mais les deux tourtereaux se sont immédiatement aimés passionnément. Neuf mois plus tard, Camille donnait naissance à une fille. Vingt-cinq ans plus tard, la gamine est devenue grande et indépendante. Et Eric a choisi de quitter Camille au profit d'une plus jeune. Camille est désespérée, elle boit, elle a un accident. Quand elle se réveille à l'hôpital, ses parents sont à son chevet. Ce qui est curieux, parce que ceux-ci sont morts. En fait l'accident a causé un rétropédalage temporel : Camille a retrouvé ses seize ans, ses parents, es copines et sa chambre.

Scénario : Florence Seyvos, Maud Ameline, Noémie Lvovsky, Pierre-Olivier Mattei.
Musique : Gaëtan Roussel, Joseph Dahan.
Pays : France
Tags : Comédie, Adolescents français, Voyage temporel, PLUS DE RIRE.

Inclus danspassillimite
voir ce film

Rarement le problème du redoublement s’était posé avec une telle acuité. Parce que Camille, notre redoublante, a passé la quarantaine quand le film commence. En ce soir de réveillon du Nouvel an, elle vient d’apprendre que son mari, qu’elle avait rencontré quand elle avait seize ans, va la quitter pour une jeunette. Un sacré coup sur la tête qui la renvoie dans son passé. Tout à coup, et sans changer de physique, elle a seize ans. Elle retrouve ses parents, ses copines, ses fringues et sa chambre d’ado. Elle se demande si elle ne pourrait pas en profiter pour retrouver son amour de jeunesse et tenter de diriger leur histoire dans une autre direction…

Evidemment cela n’est pas courant de se retrouver au milieu de ses potes de lycée quand on a l’âge d’être leurs parents. Mais personne ne semble y prêter réellement attention. Camille redouble est un conte, et ce qui importe c’est le bain de jouvence dans lequel notre héroïne va faire trempette. Noémie Lvovsky, qui est ici de part et d’autre de la caméra, aurait pu sauter sur l’occasion pour démystifier ses années de jeunesse. Elle a le bon goût de nous surprendre en faisant l’inverse, en donnant des couleurs de barbe à papa à ces années 80 dont elle retrouve la bande sonore.

A vrai dire, elle semble s’y sentir si bien que l’enjeu de départ, savoir si elle pourra donner une impulsion nouvelle et différente à la fois à son histoire d’amour, devient presque secondaire. Sans doute avons-nous le pressentiment que ces histoires de paradoxe temporel se terminent rarement bien et que le temps ne se laisse pas remonter comme une vulgaire horloge. Mais peu importe. En attendant de regagner les rives du raisonnable, nous dégustons avec la réalisatrice quelques madeleines proustiennes qui nous renvoient à une jeunesse fantasmée qui contrairement à ce qu’en disait Nizan, pouvait dans certains cas être le plus bel âge de la vie.

Noémie Lvovsky ne s’en est pas cachée, Camille redouble lorgne de façon très évidente sur un film un peu oublié de Francis Coppola, Peggy Sue s’est mariée. Tourné dans les années 80, ce long métrage nous renvoyait dans les années 60. Sans doute de façon plus mélancolique qu’ici. Mais le cinéma n’est pas vraiment avare de ces tête-à-queue temporels, qui font fonctionner les méninges autant qu’ils suscitent d’émotions. Il faut faire très attention : les paradoxes temporels sont des mécaniques exigeantes en matière de logique. Mais cela est sans doute secondaire pour ce qui est de Camille redouble, qui joue d’abord sur les émotions. Et Noémie Lvovsky a eu la belle idée de conserver son enveloppe charnelle plutôt que d’aller chercher une autre comédienne pour l’incarner dans l’adolescence, ou pire, de demander à sa maquilleuse de lui rendre ses seize ans. Elle reste comme elle est, signifiant que peut-être ce voyage dans le temps est avant tout mental. Nous pensons à ce très beau film de Carlos Saura, La Cousine Angélique, où un quinquagénaire rend visite à cette cousine disparue pendant la guerre d’Espagne : elle est encore une enfant, mais lui a son corps d’adulte…

Mine de rien, Noémie Lvovsky est devenue une figure familière de notre cinéma. D’abord en tant que comédienne. Elle apporte une note toujours juste, souvent pleine de fantaisie à la partition de plusieurs films qui nous sont chers, signés par Arnaud Desplechin, Benoît Jacquot, Emmanuelle Bercot, Bruno Podalydès ou Pascal Thomas. Ensuite en tant que scénariste. Outre ceux de ses propres films, elle a en effet coécrit plusieurs scripts, notamment pour Valéria Bruni-Tedeschi, dont la fantaisie parfois douloureuse est comme un écho de la sienne. Enfin comme metteur en scène. Noémie Lvovsky a signé plusieurs longs métrages, qui distillent une petite musique assez inimitable, dont nous ne nous lassons pas…

Camille redouble date quant à lui de 2012. C’est le sixième film de la réalisatrice. Son parcours est exemplaire, bercé par les bonnes fées du cinéma... Il a bénéficié de l’Avance sur recette du CNC, il a été sélectionné à Cannes, à la Quinzaine des réalisateurs, où il a fait grande impression, il a regroupé près d’un million de spectateurs lors de sa sortie en salle, il s’est révélé être l’un des films les plus rentables de l’année. Et il a même battu un record lors de la soirée des César. Après avoir été nominé treize fois, il a réussi à repartir treize fois bredouille. C’est évidemment injuste. Mais c’est bien dans l’état d’esprit de ce film délicieux qui n’aime rien tant que faire des pieds de nez !

Le pitch me laissait un peu sceptique mais les critiques élogieuses m'ont décidé à le voir. C'est franchement touchant et d'une fraîcheur rare. Le concept à l'américaine du voyage dans le temps est ici déconcertant de vérité. A aucun moment, Camille de 40 ans n'est grotesque ...

Lire la suite
8
Sergent Pepper

Cette année là, le réveillon de nouvel an va se dérouler de façon dramatique pour Camille. Dès l'âge de seize ans la jeune fille tombe dans les bras de son copain Eric avec lequel elle donnera naissance à une petite fille. Malheureusement Camille, mal dans sa peau et qui ...

Lire la suite
7
Gérard Rocher

Le cinquième film de la comédienne réalisatrice Noémie Lvovsky prend la forme d’un conte fantastique où la science-fiction (le recul dans le temps) se mêle à la comédie (le décalage temporel puisque la réalisatrice campe elle-même l’adolescente qu’elle était à ...

Lire la suite
10
Patrick Braganti
 
le contexte
A voir également
Affiche du film MON PIRE CAUCHEMAR

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film JACKY AU ROYAUME DES FILLES

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film LA NUIT AU MUSÉE 2
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film A NOUS LES PETITES ANGLAISES

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film OCEAN S 8

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film UN CONTE PEUT EN CACHER UN AUTRE (PARTIE 1 & 2)

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film JURASSIC WORLD: FALLEN KINGDOM

à partir de

4.99
 
Affiche du film COMMENT TUER SA MÈRE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LE CERCLE LITTÉRAIRE DE GUERNESEY

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DEMI SOEURS

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés