CAMILLE REDOUBLE

Bientôt disponible
Parce que le film reprenait le point de départ du Peggy Sue got married de Francis Coppola
Comédie - 2012 - France - 111 MIN - Tous publics
Camille avait seize ans quand elle a rencontré Eric. Mais les deux tourtereaux se sont immédiatement aimés passionnément. Neuf mois plus tard, Camille donnait naissance à une fille. Vingt-cinq ans plus tard, la gamine est devenue grande et indépendante. Et Eric a choisi de quitter Camille au profit d'une plus jeune. Camille est désespérée, elle boit, elle a un accident. Quand elle se réveille à l'hôpital, ses parents sont à son chevet. Ce qui est curieux, parce que ceux-ci sont morts. En fait l'accident a causé un rétropédalage temporel : Camille a retrouvé ses seize ans, ses parents, es copines et sa chambre.

Réalisé par

6.1 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Yves Alion
Yves Alion
CHRONIQUEUR

Rarement le problème du redoublement s’était posé avec une telle acuité. Parce que Camille, notre redoublante, a passé la quarantaine quand le film commence. En ce soir de réveillon du Nouvel an, elle vient d’apprendre que son mari, qu’elle avait rencontré quand elle avait seize ans, va la quitter pour une jeunette. Un sacré coup sur la tête qui la renvoie dans son passé. Tout à coup, et sans changer de physique, elle a seize ans. Elle retrouve ses parents, ses copines, ses fringues et sa chambre d’ado. Elle se demande si elle ne pourrait pas en profiter pour retrouver son amour de jeunesse et tenter de diriger leur histoire dans une autre direction…

Evidemment cela n’est pas courant de se retrouver au milieu de ses potes de lycée quand on a l’âge d’être leurs parents. Mais personne ne semble y prêter réellement attention. Camille redouble est un conte, et ce qui importe c’est le bain de jouvence dans lequel notre héroïne va faire trempette. Noémie Lvovsky, qui est ici de part et d’autre de la caméra, aurait pu sauter sur l’occasion pour démystifier ses années de jeunesse. Elle a le bon goût de nous surprendre en faisant l’inverse, en donnant des couleurs de barbe à papa à ces années 80 dont elle retrouve la bande sonore.

A vrai dire, elle semble s’y sentir si bien que l’enjeu de départ, savoir si elle pourra donner une impulsion nouvelle et différente à la fois à son histoire d’amour, devient presque secondaire. Sans doute avons-nous le pressentiment que ces histoires de paradoxe temporel se terminent rarement bien et que le temps ne se laisse pas remonter comme une vulgaire horloge. Mais peu importe. En attendant de regagner les rives du raisonnable, nous dégustons avec la réalisatrice quelques madeleines proustiennes qui nous renvoient à une jeunesse fantasmée qui contrairement à ce qu’en disait Nizan, pouvait dans certains cas être le plus bel âge de la vie.

Contexte

Noémie Lvovsky

Comme dans Camille redouble, coexistent les personnages du passé et ceux d'aujourd'hui avec leur physique actuel

Noémie Lvovsky

Il propose également au personnage principal de remonter le temps pour retenter sa chance.

LES ADIEUX À LA REINE

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité

Disponible sur





Paiement sécurisé
Mode de paiement
Partenaires

Avec l'offre d'abonnement VOD illimité FilmoTV, voir les meilleurs films sur vos supports préférés c'est tout de suite et en toute simplicité ! FilmoTV, un système multi-écrans : PC classique, application smartphones Android, système iPhone et tablettes, service dédié au câble, télévisions connectées, c'est ouvert ! Découvrez vos films historiques en abonnement VOD illimité ou de vos films comédies romantiques en téléchargement légal. Pour cela allez sur les pages mode d'emploi et comment s'abonner.