Bande Annonce de DE VRAIS MENSONGESDécouvrez la bande Annonce de DE VRAIS MENSONGES sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/2554/fond/2554_w_500.jpg
Pierre Salvadori
Audrey TautouJudith ChemlaNathalie BayeSami BouajilaStéphanie LagardeCécile BolandDaniel DuvalDidier BriceLan QuiYilin YangPatrice BouretPaul MorganSantiago Reyes

DE VRAIS MENSONGES

100 mn

Note de SensCritique :

5.4 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Pierre Salvadori.

Casting : Audrey Tautou, Judith Chemla, Nathalie Baye, Sami Bouajila, Stéphanie Lagarde, Cécile Boland, Daniel Duval, Didier Brice, Lan Qui, Yilin Yang, Patrice Bouret, Paul Morgan. Santiago Reyes

Synopsis : Un beau matin de printemps, Emilie reçoit une lettre d’amour, belle, inspirée mais anonyme. Elle la jette d’abord à la poubelle, avant d’y voir le moyen de sauver sa mère, isolée et triste depuis le départ de son mari. Sans trop réfléchir, elle la lui adresse aussitôt. Mais Emilie ne sait pas encore que c’est Jean, son employé timide, qui en est l’auteur. Elle n’imagine surtout pas que son geste les projettera dans une suite de quiproquos et de malentendus qui vont vite tous les dépasser…

Scénario : Benoît Graffin, Pierre Salvadori.
Musique : Philippe Eidel.
Pays : France
Tags : Comédie, Couples joyeux, La France du sud, Spécial couples, Sofilm Summercamp Festival 2016, Amoureux français, Les timides.

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film

Vraiment le cinéma français n'a rien à envier au meilleur cinéma américain quand il s'agit d'écrire de bonnes comédies. Pierre Salvadori admire Lubitsch ? Cela se sent dans ce délicieux marivaudage plein d'élégance et de rythme. L'imposture et le mensonge, et les ennuis qui en découlent, sont ses thèmes de prédilection. Il l'a prouvé avec Cible émouvante en 1993 et Comme elle respire en 1998 où il offrait deux de ses plus beaux rôles à la regrettée Marie Trintignant. Ou dans l'épatant Hors de prix en 2006 où Gad Elmaleh, peu confiant en lui, se faisait passer pour un milliardaire auprès de la ravissante et très dépensière Audrey Tautou.

Ici, c'est elle qui est à l'origine d'un imbroglio sentimental follement lubitschien puisqu'il repose, comme dans The shop around the corner, sur un échange de lettres. Dans une boutique aussi, un salon de coiffure, Sami Bouajila est secrètement épris de sa patronne, Audrey Tautou. Mais la lettre anonyme qu'il lui envoie va servir à la jeune femme à rassurer sa propre mère, Nathalie Baye, sur son pouvoir de séduction... La mécanique des quiproquos est lancée et ça va faire... rire ! Voilà l'amoureux contraint de jouer au soupirant de la mère de celle qu'il aime pour la sauver de la déprime ! Il y a du Marivaux et du Cyrano là dedans et aussi un autre « défaut » que Pierre Salvadori adore : la volonté de rendre service aux autres quand ils ne vous ont rien demandé ! « Défaut » dont souffrait déjà Daniel Auteuil dans Après vous en 2003.

De vrais mensonges ne serait pas une sérénade à trois aussi merveilleusement divertissante sans ses trois comédiens principaux. Audrey Tautou est une fausse ingénue vraiment parfaite, Sami Bouajila, décidément l'un de nos meilleurs acteurs actuels, vocifère en chinois comme personne et Nathalie Baye confirme qu'elle est une reine de comédie à tendance... hystérique.

Longtemps assimilée aux rôles de "gentille fille" du début de sa carrière, Nathalie Baye a pourtant laissé entrevoir un visage plus complexe depuis 1978 et La Chambre verte de François Truffaut… L'actrice a été choisie par les plus grands. Godard à deux reprises : en 1979 pour Sauve qui peut (la vie) où elle fut la seule à monter les marches à Cannes avec le réalisateur et à supporter les huées. Puis Détective aux côtés de Johnny Hallyday... Tavernier pour Une semaine de vacances en 1980 où elle incarnait une prof déprimée. Claude Chabrol dans La fleur du mal en 2003 où elle était une bourgeoise candidate aux élections municipales. Mais aussi Spielberg dans Attrape-moi si tu peux en 2002 où elle jouait la mère de Leonardo di Caprio.

Nommée huit fois aux Césars, elle a reçu deux fois celui du meilleur second rôle et deux fois celui de la meilleure actrice pour La Balance de Bob Swaim en 1983 puis pour Le Petit Lieutenant de Xavier Beauvois en 2006. Elle était d'une gravité magnifique en commissaire ex alcoolique. Xavier Beauvois lui avait déjà offert un très beau rôle dramatique dans Selon Matthieu en 2000 où elle jouait un drôle de jeu de dominant-dominé avec Benoît Magimel. C'est d'ailleurs juste avant, à la toute fin des années 90, qu'elle avait pris un vrai tournant. Elle s'était montrée crue et troublante Dans Si je t'aime, prends garde à toi de Jeanne Labrune et dans Une liaison pornographique, mais aussi d'une drôlerie inédite, échevelée, devant la caméra de Tonie Marshall dans Vénus beauté (institut). Depuis ce grand succès, elle est devenue une de nos meilleures actrices de comédie, qu'elle soit douce ou amère, avec, par exemple, Les sentiments de Noémie Lvovsky, L'un reste, l'autre part de Claude Berri, Le prix à payer d'Alexandra Leclerc ou encore Ensemble, c'est trop de Léa Frazer. Avec des personnages de plus en plus tonitruants et hystériques. Gentille fille, Nathalie Baye ? Non, drôlement border line... 

L'air de rien, Salvadori fait des miracles

Comme très souvent chez Salvadori, l'idée de départ est très mince, peut faire craindre le pire, et comme toujours il réussit à apporter ce petit plus qui fait la différence : le charme. Des dialogues tout en finesse, un sens du rythme rare dans les comédies françaises, ...

Lire la suite
7
takeshi29

je suis sorti de la salle avec le sourire aux lèvres. je pensais avoir vu toutes les bonnes scènes dans la bande annonce. je me suis trompé et tant mieux pour moi. ce film m'a réconcilié avec audrey tautou avec qui j'étais faché depuis un bout de temps (depuis l'après amélie ...

Lire la suite
7
cygnenoir

" Prochaine victime "

Une petite pépite scénaristique (pas trop de scènes attendues) et une comédie qui réussie son pari parce qu'on en sort le sourire aux lèves. Bon, trop de "travelling/zoom avant" à mon goût mais de beaux plans dans la ville ainsi que l'utilisation des couleurs/ ombres avec ...

Lire la suite
7
eloch
le contexte
  • Egalement interprété par
    Audrey Tautou
  • Pas si éloigné
    Une boutique, un homme et une femme qui s'aiment anonymement par correspondance, mais travaillent ensemble sans le savoir et se tapent sur les nerfs ! Chef-d'oeuvre.
  • Egalement realisé par
    Pierre Salvadori
  • Dans le même genre
    Une délicieuse comédie pleine de quiproquos, de gags et de délicatesse où un type qui veut rendre service tombe amoureux de la femme qu'il ne faut pas ! Avec un trio d'acteurs bourrés de charme.
A voir également
Affiche du film NID DE GUÊPES

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film UN LONG DIMANCHE DE FIANÇAILLES

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DANS LA COUR

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA FILLE DE QUINZE ANS

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film COMME DES BETES

à partir de

4.99
 
Affiche du film THE WAVE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DANS L OMBRE DE TEDDY RINER

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film AMERICAN NIGHTMARE 3 : ELECTIONS

à partir de

4.99
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA TORTUE ROUGE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés