DILILI À PARIS

2018
90 mn
À la carte à partir de 2.99 € | -50% pour les abonnés

2018
90 mn
En plus de son talent pour le dessin animé, Ocelot prouve ici qu'il est aussi un formidable photographe...
Dilili, jeune métisse de Nouvelle-Calédonie, découvre la ville, émerveillée. Elle se met à enquêter sur la disparition de fillettes. Aidée par un livreur en triporteur porté sur le chant, Dilili remonte la piste d'une secte souterraine, les Mâles-Maîtres, ravisseurs de femmes puis de jeunes filles...
À la carte à partir de 2.99 € | -50% pour les abonnés
Jeunesse
Belgique | Allemagne | France
Tous publics
VF - HD

Réalisé par

Avec

    1 min avant
    2 min après
    Les avis sens critique
    Les + de filmo

    Il est des associations qui, sur le papier en tout cas, semblent improbables, aléatoires… Je vous passe la célèbre formule de « la carpe et du lapin » puisque Jean De La Fontaine à amplement alimenté l’imagerie animalière sur le sujet avec « La cigale et la fourmi », « Le lièvre et la tortue » et autres « Le loup et la cigogne » …

    Dans Dillili à Paris, le film de Michel Ocelot que vous allez maintenant regarder, c’est une gamine d’origine kanake et un poulbot parisien qui vont devoir faire équipe pour déjouer les plans d’une secte mystérieuse dont le but est d’enlever les petites filles de Paris pour les soustraire à l’éducation et les abaisser au rang d’esclaves au service des hommes tout puissants…

    Là aussi, Ocelot s’inscrit dans le registre de la fable : humaniste, politique et poétique car plus que jamais, au service d’une histoire et d’un sujet profond, il démontre à l’écran l’étendue de son talent de dessinateur et la jeunesse de son inspiration…

     
    Dans le même genre vous pouvez trouver QUI VEUT LA PEAU DE ROGER RABBIT ? (Mêler prises de vues réelles et animation est un vrai pari : Zemeckis comme Ocelot en montrent ici deux variantes...) ou encore BONJOUR PARIS ! (Un film d'animation signé Jean Image, l'autre par Michel Ocelot. Tous deux ont pour thème la disparition et pour décor notre belle capitale...).

    FilmoTV vous recommande

    Même réal

    Même casting

    Pas si éloigné

    Autour du film