GERMINAL (VERSION RESTAURÉE)

Bientôt disponible
Parce que les rencontres Depardieu Carmet au cinéma se révèlent systématiquement mémorables
Drame - 1993 - Belgique|France|Italie - 153 MIN - Tous publics

Au 19ème siècle, Etienne Lantier devient mineur dans le nord de la France. Il découvre les conditions de vie déplorable des travailleurs. Lorsque la Compagnie des mines impose une baisse de salaires, la grève éclate.

Réalisé par

6.4 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Sylvain Angiboust
Sylvain Angiboust
CHRONIQUEUR

Quand en 1993, le cinéaste et producteur Claude Berri sort sur les écrans son film Germinal, le roman de Zola a déjà fait l’objet d’au moins deux adaptations cinématographiques. La première fut tournée pour Pathé en 1913 par Albert Capellani. On doit la seconde à Yves Allégret en 1962 avec en tête de distribution Jean Sorel, dans le rôle de Lantier, Bernard Blier et Claude Brasseur. Et c’est Charles Spaak qui en signa l’adaptation.

Trente ans plus tard, Claude Berri transpose lu même le roman de Zola avec sa coscénariste Arlette Langmann. De ces trois films, il est le plus fidèle au livre, même si pour d’évidentes raisons de durée, l’action a été quelque peu simplifiée et plusieurs épisodes sacrifiés. Succédant à Jean Sorel, c’est le chanteur Renaud qui endosse les habits d’Etienne Lantier, cet homme au chômage qui arrive dans un coron du Nord de la France et se fait embaucher à la mine.

Aux côtés de Renaud, Claude Berri aligne une partie de la fine fleur du cinéma français d’alors, Gérard Depardieu en tête dans le rôle de Maheu mais également Miou-Miou, Judith Henry, Jean Carmet, Laurent Terzieff, Bernard Fresson et Anny Duperey, entre autres. Mais à leurs côtés, on compte pas moins de 8 000 figurants locaux parmi lesquels de nombreux fils et petits fils de mineurs. A la tête d’un colossal budget de 160 millions de francs, soit un record absolu pour l’époque, Claude Berri souhaitait en effet une reconstitution d’époque plus que parfaite. Nous sommes au XIXe siècle, en route pour la mine…

Le contexte

Gérard Depardieu

Parce qu’il y eut aussi des mines de charbon aux Etats-Unis, ainsi que des révoltes ouvriers. Et pour le face à face Sean Connery/Richard Harris.

Claude Berri

Dans le roman « L’assommoir » d’Emile Zola (adapté ici par René Clément) Gervaise est la mère d’Etienne Lantier, le héros de Germinal.

CYRANO DE BERGERAC

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS