Bande Annonce de GRAVEDécouvrez la bande Annonce de GRAVE sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/11238/fond/11238_w_500.jpg
Julia Ducournau
Bouli LannersElla RumpfGarance MarillierJoana PreissLaurent LucasRabah Nait OufellaBenjamin BoutboulJean-Louis SbilleMarion VernouxMarouan IddoubThomas MustinVirgil Leclaire

GRAVE

94 mn

Note de SensCritique :

7.1 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Julia Ducournau.

Casting : Bouli Lanners, Ella Rumpf, Garance Marillier, Joana Preiss, Laurent Lucas, Rabah Nait Oufella, Benjamin Boutboul, Jean-Louis Sbille, Marion Vernoux, Marouan Iddoub, Thomas Mustin. Virgil Leclaire

Synopsis : Dans la famille de Justine tout le monde est vétérinaire et végétarien. À 16 ans, elle est une adolescente surdouée sur le point d’intégrer l’école véto où sa sœur aînée est également élève. Mais, à peine sont-ils installés, le bizutage commence pour les élèves de premières années. On force Justine à manger de la viande crue. C’est la première fois de sa vie. Les conséquences ne se font pas attendre. Justine découvre sa vraie nature.

Scénario : Julia Ducournau.
Musique : Jim Williams.
Pays : Belgique|France
Tags : Fantastique / Horreur, French Touch, Achat définitif à petits prix , PIFFF 2017, Eveil à la sexualité féminine, Horreurs à la française, Sundance Film Festival, Festival de Gérardmer, Semaine de la Critique, Cannibalisme, Toronto International Film Festival, Festival Premiers plans d'Angers.

à partir de

11.99
voir ce film

En France, les actes de bizutage peuvent être punis par la loi depuis 1998. Mais ça n’empêche pas certaines grandes écoles d’ingénieurs ou facs de médecine de s’y adonner toujours. En 2017, on peut toutefois se réjouir que cette pratique ait donné lieu à l’un des meilleurs films français de l’année.

Justine vient d’une famille de vétos végétariens. Quand elle rentre en première année, rejoignant ainsi sa sœur aînée dans une école vétérinaire, elle ne s’attend pas à être obligée, pour son bizutage, à ingérer des rognons de lapin (crus, de surcroît !). Un viol de ses valeurs qui va la changer à jamais.

Et la voilà affamée de viande, jusqu’à la chair humaine. Un postulat mortel pour un film qui a mis un peu de sang neuf dans le ronron du cinéma français et qui a popularisé le cinéma de genre, mal distribué dans notre pays. Une petite révolution sur grand écran signée de la surdouée Julia Ducournau.

Mère gynécologue, père dermato… Julia Ducournau grandit dans un environnement où le corps est une donnée très concrète et où ses manifestations bizarres peuvent être une source de curiosité. Mais non, elle ne sera pas médecin. Après des études de lettres modernes et d’anglais à la Sorbonne, elle intègre la prestigieuse Fémis en section scénario. Rien d’étonnant, ses parents, en plus d’être docteurs, sont très cinéphiles. Et c’est grâce à leur ouverture d’esprit culturelle que Julia s’est confrontée très tôt à Hitchcock ou Clouzot et plus tard, à David Cronenberg ou Dario Argento. Grave est son premier long métrage, mais elle avait auparavant cosigné le scénario de Ni le ciel ni la terre de Clément Cogitore, sorti en 2015.

Grave a été présenté pour la première fois au public et à la presse lors de la Semaine de la critique du 69e festival de Cannes en 2016. Et ce n’est pas exagéré de dire que le film a été l’un des grands phénomènes de cette édition, le buzz ayant été assourdissant sur la Croisette. Il en est reparti avec le prix FIPRESCI, récompense décernée à l’audace par un jury de critiques internationaux. De là, le film a vécu une riche carrière dans les festivals du monde entier, mais il a plus particulièrement fait du bruit à Toronto où l’évanouissement de plusieurs personnes du public face aux scènes gore a parfait sa légende.

En France, Grave est tombé sous le coup d’un visa de censure assez sévère puisque le film a été interdit aux moins de 16 ans par la commission de classification, pour ses scènes sanguinolentes. Resté 11 semaines à l’affiche, il a tout de même cumulé près de 150000 entrées, qui reste un beau score pour un film de genre. Aux Etats-Unis, Grave était interdit aux moins de 17 ans non accompagnés (le visa R) et en Angleterre, il était interdit carrément aux mineurs.

Justine ou les malheurs de l'aversion

"Tu me trouves bizarre, comme fille ?" Se faire remarquer ou rentrer dans le rang. Voilà qui semble être la préoccupation principale de Justine, illustrée dès la scène d'ouverture du film. Elle se fait remarquer en ne prenant pas de "protéines", mais quand, par malheur, ...

Lire la suite
8
SanFelice

Deux sœurs pour un doigt

Bien que préparé à recevoir ma dose de barbaque dans le gosier sans passer par la case déglutition, je ne peux qu'être dans un tel état de dégoût et d'excitation à la fin de ce film qu'il me sera compliqué de m'en remettre...dans un sens comme dans l'autre. Justine ...

Lire la suite
8
Fosca

Justine ou les saveurs de la chair nue

Soyons honnête, et reconnaissons qu’on est à peu près aussi vorace avec le cinéma d’horreur hexagonal que le sont les personnages de ce film avec la chair humaine : on y va souvent avec l’envie d’en découdre, et de confirmer que la production nationale ne peut rivaliser ...

Lire la suite
7
Sergent Pepper
 
le contexte
A voir également
Affiche du film CONTRE-ENQUÊTE

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA CONFRÉRIE DES LARMES
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film Brocéliande

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film THE HUMAN CENTIPEDE 3

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film TOUT LE MONDE DEBOUT

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film MAYHEM

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film MME MILLS, UNE VOISINE SI PARFAITE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film THE DISASTER ARTIST

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film TULIP FEVER

à partir de

6.99
 
Affiche du film LA CH TITE FAMILLE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés