AU REVOIR LÀ-HAUT

À partir de 3.99 €
Drame - 2017 - Canada|France - 112 MIN - VF - HD - Tous publics
Albert Maillard et Edouard Péricourt, deux vétérans de la Grande Guerre, se retrouvent désemparés après l'armistice. Albert, qui est sans le sou, et Edouard, l'aristocrate défiguré après avoir sauvé Albert, sont liés à jamais. Ensemble, ils décident d'arnaquer les patriotes d'opérette...

Réalisé par

7.6 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Laurent Bourdon
Laurent Bourdon
CHRONIQUEUR

Sorti en octobre 2017, le film que vous allez voir est le sixième long métrage réalisé par Albert Dupontel (53 ans) qui, pour la première fois, adapte un roman, et pas n’importe quel roman, puisqu’il jeta son dévolu sur le prix Goncourt 2013, signé Pierre Lemaitre : Au revoir là-haut.

Au lendemain de la Grande guerre, nous faisons la connaissance de deux rescapés : Albert – modeste comptable solitaire – et Edouard – artiste fantasque renié par son richissime géniteur et défiguré par un éclat d’obus ; une « Gueule cassée », comme on disait alors. Laissés pour compte par une société française qui leur doit tant, mais qui préfère oublier les horreurs passées, écœurés par l’impunité de certains, dont un aristocratique lieutenant arriviste et assassin, les deux hommes vont imaginer une escroquerie particulièrement originale...  L’escroquerie au patriotisme !

C’est Albert Dupontel qui joue le rôle du modeste Albert et Nahuel Pérez Biscayart, l’étonnant Edouard. Né à Buenos Aires en 1986, il avait déjà, en Argentine puis en France, participé à une vingtaine de longs métrages et autant de téléfilms. Deux mois avant la sortie de Au revoir là-haut, il avait été particulièrement remarqué dans le film de Robin Campillo : 120 battements par minutes. Vous reconnaîtrez également et entre autres : Laurent Lafitte, Niels Arestrup, Emilie Dequenne et Mélanie Thierry.

FILMOTV VOUS RECOMMANDE

Même réal

Même casting

Pas si éloigné

Le contexte

Nahuel Pérez Biscayart

Comme Edouard, Johnny est une victime de la Grande guerre. Film également adapté d’un livre, paru deux jours après le début du conflit.

Albert Dupontel

La Guerre de 14-18, l’horreur des tranchées, l’ignominie de certains officiers...

120 BATTEMENTS PAR MINUTE (2017)

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS