Bande Annonce de JACKY AU ROYAUME DES FILLESDécouvrez la bande Annonce de JACKY AU ROYAUME DES FILLES sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/5988/fond/5988_w_500.jpg
Riad Sattouf
Charlotte GainsbourgDidier BourdonVincent LacosteAnamaria VartolomeiAnemoneBéatrice de StaëlLaure MarsacMichel HazanaviciusNoémie LvovskyRiad SattoufValeria GolinoValérie BonnetonAnthony SonigoEmile BravoIndia HairNicolas MauryOury MilshteinWilliam Lebghil

JACKY AU ROYAUME DES FILLES

86 mn

Note de SensCritique :

5.7 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Riad Sattouf.

Casting : Charlotte Gainsbourg, Didier Bourdon, Vincent Lacoste, Anamaria Vartolomei, Anemone, Béatrice de Staël, Laure Marsac, Michel Hazanavicius, Noémie Lvovsky, Riad Sattouf, Valeria Golino, Valérie Bonneton, Anthony Sonigo, Emile Bravo, India Hair, Nicolas Maury, Oury Milshtein. William Lebghil

Synopsis : De nos jours, en République démocratique et populaire de Bubunne. Alors que les femmes ont le pouvoir et font la guerre, les hommes, eux, sont voilés et cantonnés aux tâches ménagères. Parmi ceux-ci, Jacky, un célibataire d’une vingtaine d’années, désireux, comme tous les célibataires du pays, d’épouser la Colonelle, fille de la dictatrice. Le jour où cette dernière organise un grand bal pour trouver un mari à sa fille, les choses se compliquent pour Jacky...

Scénario : Riad Sattouf.
Musique : Riad Sattouf.
Tags : de moins de 90 minutes.

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film

Quatre ans et demi après le succès de son premier film, les Beaux gosses - César du meilleur premier film –, Riad Sattouf, auteur de bande dessinée, musicien, comédien et cinéaste proposa, début 2014, Jacky au royaume des filles, une comédie inspirée, à la fois, d’un épisode de sa BD Pascal Brutal, parue en 2005, et de Cendrillon.

Le film que vous allez voir est donc une nouvelle version du conte de Perrault, dans lequel on aurait interverti les rôles. Pendant que les femmes occupent les plus hautes fonctions de l'état et font la guerre, les hommes sont voilés et cantonnés aux travaux domestiques. Cendrillon devient donc Jacky, alias Vincent Lacoste le héros des Beaux gosses, avec Didier Bourdon en espèce de marâtre au masculin ; le prince charmant devenant « la colonelle », alias Charlotte Gainsbourg, affublée d’une mère, « la générale » : Anémone.

Vous reconnaîtrez aussi Valérie Bonneton, Michel Hazanavicius, Noémie Lvovsky, Laure Marsac et dans de brèves apparitions, Emmanuelle Devos et – en comédien de téléfilm – Riad Sattouf, lui-même, qui, pour ce film, reçut le « Movie Zone Award », récompense décernée par un jury de jeunes spectateurs à l’occasion du Festival international de Rotterdam.

C’est vers l’âge de 6 ans, alors qu’il vivait encore en Syrie, que Riad Sattouf découvrit Cendrillon, une histoire qui fit naître en lui d’innombrables interrogations : Pourquoi ne se rebelle-t-elle pas ? Pourquoi y-a-t-il tant de filles à la disposition d’un seul Prince Charmant ? Pourquoi préfère-t-il la soumise Cendrillon à ses deux demi-sœurs ? La réponse, toujours la même et pas très satisfaisante était : « C’est comme ça, c’est la vie ! » Devenu grand, il eut donc envie de donner sa propre vision du conte, en transférant le pouvoir des hommes aux femmes. Un petit peu comme dans Cendrillon aux grands pieds (1960), la comédie de Frank Tashlin avec Jerry Lewis. Le genre des mots, lui aussi fut bousculé. « Un » blasphème devenant « une » blasphémie ou « une » culotte, « un » culottin. De la même manière les scènes d’action, ordinairement spectaculaires sont ridiculisées : « La fuite en poney ou la poursuite dans le palais prennent le contre-pied des codes du cinéma patriarcal », expliquait Riad Sattouf.

L’ensemble du film a été tourné en Géorgie, dans le village de Tserovani, mais aussi dans le palais de Gori, la ville natale de Staline où un musée entretient la mémoire du grand homme. Les figurants, tous géorgiens, avaient connu l’époque du communisme et étaient très sensibles à l’histoire que raconte le film, dont l’action se déroule dans une très totalitaire République populaire. Quand, interrogé à ce sujet, Riad Sattouf affirme, « J'ai une fascination pour les régimes totalitaires », il ne faut pas oublier que, né à Paris, il passa les premières années de sa vie en Syrie, pays dictatorial allié de l’URSS.

Riad Sattouf expliqua que c’est parce qu’il « jouait un garçon moche » dans les Beaux gosses qu’il confia à Vincent Lacoste le rôle « du plus beau parti du village ». Riad et Vincent se connaissent depuis l’âge de quinze ans et c’est grâce au premier que le second se lança dans le cinéma, cette première collaboration lui valant même une nomination au César du meilleur espoir masculin. Depuis, on l’a vu en ado dragueur dans le Skylab de Julie Delpy, en ado star, le rôle titre de JC comme Jésus Christ de Jonathan Zaccaï, et même en ado gaulois, neveu d’Abraracourcix, dans Astérix & Obélix : Au service de sa Majesté de Laurent Tirard. Encore lycéen, Vincent Lacoste écouta ses parents et poursuivit sagement ses études, d’autant que Riad Sattouf, de son côté, le soumit à un terrible chantage : pas de bac, pas de Jacky au royaume des filles !

Démonstration par l'absurde

Un pays où les hommes portent le voile et les femmes gouvernent, tout de suite on pense à une critique acerbe du proche orient et de la religion musulmane. Certain semble n'y voir que cela et ne pas chercher plus loin. Mais Riad Sattouf n'est pas Dieudonné ou Nicolas Bedos, ...

Lire la suite
9
IsaacV

Pour l'amour du chevalin

C'était casse-gueule. Terriblement et totalement casse-gueule. Inverser les rôles, critiquer les hommes et le patriarcat, le rôle de la femme, tout ça, c'était abominablement dangereux. Sauf que Sattouf y arrive. Pas sans casser quelques œufs bien sûr — scénario un poil ...

Lire la suite
8
LeYéti

Grands couillons

Disons-le tout net je voulais voir ce film de par son sujet mais je craignais le pire. Je fais partie des gens qui n'ont pas aimé Les beaux gosses (à part une scène) donc j'avais peur de voir un sujet si important traité par dessus la jambe et de manière à gâcher la tribune ...

Lire la suite
7
Rawi
le contexte
A voir également
Affiche du film MADAME IRMA

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film ASTÉRIX ET OBÉLIX: AU SERVICE DE SA MAJESTE

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film MARS ATTACKS

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LES MAINS EN L AIR

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film BALLERINA

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film PERSONAL SHOPPER

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA FINE ÉQUIPE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film SULLY

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés