Bande Annonce de L'ARÈNEDécouvrez la bande Annonce de L'ARÈNE sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/5885/fond/5885_w_500.jpg
Josh C Waller
Bailey Anne BordersBruce ThomasRachel NicholsTracie ThomsZoe BellAdrienne WilkinsonAllene QuinceyDoug JonesRebecca MarshallSherilynn FennAmy JohnstonNicole SteinwedellTara Macken

L'ARÈNE

88 mn

Note de SensCritique :

4.4 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Josh C Waller.

Casting : Bailey Anne Borders, Bruce Thomas, Rachel Nichols, Tracie Thoms, Zoe Bell, Adrienne Wilkinson, Allene Quincey, Doug Jones, Rebecca Marshall, Sherilynn Fenn, Amy Johnston, Nicole Steinwedell. Tara Macken

Synopsis : Après un rendez-vous galant, Jamie se détend dans son bain lorsque des hommes font irruption pour l’assommer, la droguer et la kidnapper. Elle se réveille dans une pièce sombre où elle rencontre Sabrina qui essaie de lui expliquer les raisons de leur présence ici. Elles ont été enlevées pour participer de force à un tournoi. Si elles refusent de se battre, un de leurs proches mourra et elles mourront. Si elles perdent, elles mourront et un de leurs proches mourra quand même. Elles n’ont donc pas le choix : elles doivent se battre. A l’issue du combat qui s’ensuit, Sabrina a le dessus. Elle a toujours dominé jusqu’à présent.

Scénario : Kenny Gage, Robert Beaucage.
Musique : Frank Riggio.
Pays : Etats-Unis d'Amérique
Tags : Aventure / Action, Action sauvage, Des femmes fatales, Enfermés, Inédits au Cinéma, Films de prison pour femmes (WIP).

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film

L’Arène de Josh Waller est un film trompeur. A priori, il s’apparente au film de femmes en prison, un sous-genre qui a connu son heure de gloire dans les années 70 et que Roger Corman ou Jonathan Demme avaient pu subvertir subtilement, mais qui à la base exploitait les instincts voyeuristes du spectateur. Ici, ce n’est pas le cas. Les combats sont violents, mais totalement dépourvus de connotations sexuelles.

Dans cet univers étrange et dérangeant, des femmes sont kidnappées par une société secrète de pervers qui organisent des combats à mort pour des raisons obscures. Les combattantes sont obligées de se prêter au jeu, sans quoi, un membre de leur famille sera tué. L’une d’elles, jouée par Zoë Bell, est mieux placée que les autres pour dominer. Son problème va consister à savoir si elle peut s’en sortir seule ou en mobilisant ses camarades.

Le résultat est à la fois inédit et spectaculaire. Certains ont pu trouver une dimension féministe au film dans la mesure où il définit les protagonistes en fonction de motivations essentiellement altruistes.

D’origine néozélandaise, Zoë Bell a une formation de gymnaste et d’experte en arts martiaux. Elle a débuté au cinéma comme cascadeuse avant de doubler Lucy Lawless dans Xena, la guerrière. C’est alors que Tarantino l’a remarquée et lui a demandé de doubler Uma Thurman dans Kill Bill, avant de lui faire jouer son propre rôle dans Boulevard de la mort. Elle est une des rares actrices spécialisées dans l’action, à tel point qu’il est difficile de lui trouver des équivalents, comme l’américaine Cynthia Rothrock qui a débuté dans les années 80 à Hong Kong dans les mêmes films que Michelle Yeoh.

Lorsque Josh Waller a décidé de lancer son projet de L’Arène, il est allé voir Bell en premier et lui a proposé d’être productrice, en plus de jouer. L’actrice a apporté sa propre expérience en conseillant sur le choix non seulement de cascadeuses, mais aussi d’actrices. L’une d’elles était Tracy Thomas qui joue le rôle de Teresa, et qu’elle avait rencontré sur Boulevard de la mort, mais ce n’est pas la seule, puisque Rosario Dawson fait une brève apparition surprise.

Le titre original, Raze, veut dire raser ou niveler, et s’applique aussi bien à des objets qu’à des humains. Dans ce cas, il s’agit d’une destruction physique et émotionnelle. On peut dire aussi que le terme signifie la mise à bas des conventions, et de ce point de vue, le film correspond aux attentes dans la mesure où il montre des personnages féminins dans un contexte totalement inhabituel. A la base, l’intention était de faire un film d’action réaliste avec des combats jamais vus. Comme le précise Zoe Bell : "Il n’était pas question d’embellir ces femmes dans cette situation. S’il y a du sang, ce n’est pas pour souligner la couleur de leurs yeux, mais pour montrer où elles ont été frappées".

Un des problèmes posés par le script était de trouver aux combattantes des motivations crédibles, parce qu’une femme ne se bat pas pour le plaisir de dominer et de gagner.  Généralement leur instinct les pousse plutôt à la protection. C’est pourquoi, en mettant quelqu’un qu’elles aiment dans l’équation, l’histoire a pris un tour plus réaliste.

ça aurait put être un coup de cœur!

Drôle de surprise que voilà! On a tous une bonne liste de films téléchargés pourrissant dans nos disques dur et un de ces soirs j'ai fait le choix de me mater celui-ci et j'en ressort presque conquis. Il y a de ces films que l'on apprécie ou non, qui ne serait bien intéressant ...

Lire la suite
7
KumaCreep
le contexte
A voir également
Affiche du film TOKAREV

à partir de

3.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film LOOPER

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film TAI CHI

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film RIO SIEGE

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
En image
FilmoTV vous recommande
Affiche du film BASTILLE DAY

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film APPRENTICE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film IRREPROCHABLE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film SUICIDE SQUAD

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film GENIUS

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés