Bande Annonce de Le baltringueDécouvrez la bande Annonce de Le baltringue sur FilmoTVhttp://
Cyril Sebas
Emilie FloryJean-Luc CouchardPhilippe CuraThaïs KirbyVincent Lagaf'Frédéric VilchezKen SamuelsNoom Diawara

Le baltringue

86 mn

Note de SensCritique :

1.6 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Cyril Sebas.

Casting : Emilie Flory, Jean-Luc Couchard, Philippe Cura, Thaïs Kirby, Vincent Lagaf', Frédéric Vilchez, Ken Samuels. Noom Diawara

Synopsis : Mr Guy est un très sympa et très populaire animateur de télé-achat. Mais le voilà malencontreusement embarqué dans une sombre histoire mêlant les services secrets à un réseau de trafiquants venus de l’Est. Sa rencontre avec un agent secret, Sam, va lui permettre de devenir, enfin, un véritable héros...

Scénario : Bibi Naceri, Cyril Sebas.
Musique : Pierre Marie, Tiger.
Pays : France
Tags : Buddy movie.

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film

A la fin des années 2000, Vincent Lagaf’ s’ennuie un peu. Il anime Le Juste prix sur TF1, après avoir présenté d’autres jeux comme Crésus ou Drôle de Jeu, sans oublier Le Bigdil qui fit sa gloire et lui valu le 7 d’Or du meilleur jeu télévisé, un an après le 7 d’or de la personnalité de l'année. Il est donc comblé mais il s’ennuie. C’est décidé, il va faire du cinéma !

Il a raconté, depuis, que sa première idée avait été de retracer l’histoire d’un animateur d'access prime time que tout le monde prend pour un gentil et qui, en fait, n’est qu’un méchant tueur à gages. Le but avoué était de casser cette image, si sympa, renvoyée par le petit écran, en se glissant dans la peau d’un sombre personnage. Mais, l’ombre tutélaire et intimidante de Coluche dans Tchao Pantin, s’emparant d’un personnage tellement éloigné de l’humoriste connu et reconnu qu’il était, le fit hésiter. Finalement, décidé à mettre en avant son vrai personnage, qu’il qualifie lui même de "speed, casse cou, aimant l'improvisation", il écrit Le Baltringue. Un premier jet que vont retravailler Bibi Naceri, le frère de Samy, et Cyril Sebas.

Cyril Sebas est un réalisateur guyano-malien qui, après un premier court métrage – avec Jamel Debbouze, Nadia Farès et Ramzy Bedia –, des pubs et des clips – dont un avec les Hallyday père et fils –, avait inscrit son nom au générique de Gomez et Tavarès, la suite, qu’il cosigna, en 2007, avec Gilles Paquet-Brenner, le réalisateur de la première aventure. C’est donc à lui que Lagaf’ adresse son script. "Pour être honnête, se souvient Cyril Sebas, j'avais quelques doutes sur la première version du scénario. Mais, en discutant avec les producteurs, j'ai pu le faire évoluer. Ils ont accepté que j'adapte le scénario tout seul."

Dans l’enthousiasme du tournage, qui dura huit semaines, sur un rythme assez "rock’n roll", dixit Philippe Cura, le partenaire de Lagaf’, Cyril Sebas avoua que ses goûts cinématographiques le portaient moins vers La Chèvre et Les Compères que vers Le Flic de Beverly Hills ou 48 heures et que, logiquement, les influences qu’il revendiquait pour Le Baltringue étaient à chercher du côté de Midnight Run, le polar de Martin Brest, mené par Robert De Niro. A vous de voir...

Sorti en France le 27 janvier 2010, sur 90 écrans, Le Baltringue ne rencontra pas – c’est le moins que l’on puisse dire – le succès escompté. Arrivé en 16e position, avec 30.315 entrées la première semaine, il dégringolait en 27e position, avec 8.326 entrées, la semaine suivante pour disparaître complètement du « Top 40 » en troisième semaine.

Comme il fallait, sans doute, s’y attendre, la presse fut assez dure face à ce premier essai. "Du grand n’importe quoi" affirme Le Parisien, "Débâcle filmique" insiste Libé. Les débuts au cinéma de l’animateur vedette de TF1 furent même qualifiés de "catastrophiques" par Le Film Français, l’hebdomadaire des professionnels du cinéma.

Et pourtant, quelques jours avant la sortie de leur film, le réalisateur et sa vedette y croyaient encore. Inconditionnel des duos, genre De Funès et Bourvil, Laurel et Hardy, Reno et Clavier, Depardieu et Pierre Richard, Vincent Lagaf’ voulait absolument faire un film de duo. De fait, en voyant le résultat, difficile de ne pas penser, tout particulièrement, à celui formé par Lino Ventura et Jacques Brel dans L’Emmerdeur, le film d’Edouard Molinaro, scénario et dialogues de Francis Veber. "Je ne voulais pas faire un film en solo, confirme Lagaf’, j’aime quand on me sert la soupe et vice versa." De son côté, le réalisateur, Cyril Sebas aimait à raconter que le personnage féminin du film, Lola, alias Thaïs Kurby – entraperçue dans Cyprien, la comédie menée par Elie Semoun –, portait le même prénom que sa propre fille.

Dans le rôle de l’Américain, vous aurez peut-être reconnu le comédien franco-américain Ken Samuels qui, en 2003, jouait le nouveau mari de Philippine Leroy-Beaulieu dans 18 ans après, la suite de Trois hommes et un couffin de Coline Serreau. 

Enfin, dans le rôle du patron des sevices secrets vous avez sans doute remarqué la présence de l’excellent Jean-Luc Couchard. Comédien belge, il a passé plus de temps sur les planches à jouer Brecht, Marivaux, Molière et Shakespeare que devant les caméras. Pourtant, on pouvait déjà l’apercevoir, entre autres, dans Grégoire Moulin contre l'humanité d’Artus de Penguern, Taxi 4 de Gérard Krawczyk, Voleurs de chevaux de Micha Wald et Protéger & servir d’Eric Lavaine. Accessoirement, Jean-Luc Couchard est aussi, depuis 1989, le chanteur d’un groupe belge, relativement extravagant et finement baptisé Les Slip’s.

C'est qui ? C'est Guy !!

Le Baltringue est un cas d'école. Un sans faute dans le mauvais goût, repoussant les limites du pire. Une perfection du flop ! Tout y est misérable, de la réal (l'intégralité de la scène du golf, environ 15 min, est un vrai régal) aux acteurs (mention spéciale à Philippe ...

Lire la suite
10
FonkyFresh

Le renouveau du film d'espionnage

Loin des films d'espionnage édulcorés qu'ont pu nous fournir la saga james bond, mission impossible ou plus récemment kingsman, Le baltringue nous plonge au cœur d'un film à l'intrigue palpitante et retord, ou l'acting de Vincent Lagaff fait toute la différence, après le ...

Lire la suite
10
Yocotte

Monocritique n°004

C'est l'histoire de plusieurs destins qui s'entremêlent... Des destins complexes, mis à nu par une caméra, au fond, plutôt intimiste. Il y a de l'amour... Il y a aussi de la haine, mais le courage permet au fond de la dépasser. C'est l'un des messages de ce film, dont la profondeur ...

Lire la suite
7
parasaurolophus
 
A voir également
Affiche du film CALVAIRE

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film UN JOUR MON PRINCE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film Agents presque secrets

à partir de

4.99
 
Affiche du film Date limite

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film GET OUT

à partir de

4.99
 
Affiche du film AURORE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film BRAQUAGE À L ANCIENNE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LE PROCÈS DU SIÈCLE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film BOULE ET BILL 2

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film RUE DES CASCADES

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés