LE BEL âGE

À partir de 2.99 €
Un conte des temps modernes.
Drame - 2009 - France - 100 MIN - VF - Tous publics
Claire, 17 ans, est recueillie par son grand-père dans sa grande demeure. Elle vit sa vie de jeune fille, connaît ses premiers émois amoureux et consacre le plus clair de son temps à la natation. Sa passion. Elle tente de garder son grand-père à distance et de ne partager avec lui que le toit qu'il lui offre. Cependant c'est un jeu du chat et de la souris qui s'installe entre eux deux, chacun étant intrigué par le mystère que représente l'autre.

Réalisé par

5.6 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Nabil Massad
Nabil Massad
CHRONIQUEUR

Laurent Perreau signe avec Le bel âge son premier long métrage. Il y raconte les relations difficiles mêlées d’attirance et de répulsion entre une jeune fille de dix-sept ans et son grand-père qui l’héberge dans sa grande demeure. La jeune fille, Claire, se débat entre son engagement dans la natation et ses premiers émois amoureux. Et bien qu’elle cohabite avec son grand-père Maurice, un vieil homme extravagant, elle évite soigneusement tout contact rapproché avec lui.

Pour le rôle du grand-père, Laurent Perreau avoue avoir dès la fin de l’écriture du scénario, pensé à Michel Piccoli, le partenaire de Brigitte Bardot dans Le Mépris de Jean-Luc Godard. Mais il s’inquiétait de la réaction de l’acteur aguerri face à un cinéaste qui en serait à son premier essai dans le long métrage. Il ne put par la suite que se réjouir lorsque Piccoli lui avoua préférer travailler avec des jeunes d’âge et de tête, qu’avec des vieux de tous âges.

En ce qui concernait le personnage de Claire, Laurent Perreau voulait une nageuse professionnelle qu’il convertirait en actrice. En fin de compte, il préféra engager une actrice, Pauline Etienne vue dans Elève libre de Joachim Lafosse, qu’il jeta selon ses propres dires, à l’eau. Elle s’entraîna aussi bien à la natation qu’aux autres prouesses physiques que ce rôle lui imposait comme enjamber des fenêtres par exemple, en sortit souvent couvertes de bleus mais obtint le prix d’interprétation féminine au Festival de Saint-Jean de Luz.

Une jeune fille tournée vers l’avenir dans l’antre d’un vieillard tourmenté par son passé, la confrontation promet bien des plaisirs. Quant au bel âge en question, Laurent Perreau disait dans une interview laisser le soin au spectateur de s’en faire une idée par lui-même.

FILMOTV vous recommande

Même casting

Pas si éloigné

Contexte

La jeune inconnue Marie Gillain partage la vedette avec Gérard Depardieu.

Laurent Perreau

Ce film coréen illustre la relation d'une grand-mère avec son petit-fils.

LES CHOSES DE LA VIE

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité