LE CHARME DISCRET DE LA BOURGEOISIE

À partir de 2.99 €
Seul Buñuel pouvait réaliser un film sur un groupe de bourgeois qui ne parvient pas mener à bien dîner. A le réussir et à le faire vieillir aussi bien.
Drame - 1972 - Espagne|France - 97 MIN - VF - Tous publics
Les Thévenot viennent dîner chez les Sénéchal. Surprise : le repas était prévu pour le lendemain.

Réalisé par

7.4 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Julio Feo
Julio Feo
CHRONIQUEUR

Grand maître du cinéma espagnol, né à Calanda de Aragon, Luis Buñuel est surtout un cinéaste universel et surréaliste, français en France, mexicain au Mexique, espagnol en Espagne, mais surtout, ses films sont sans aucun doute made in Buñuel.

Apres son film Tristana tourné en Espagne avec Catherine Deneuve, Luis Buñuel  reviens en France pour tourner en 1972 Le charme discret de la bourgeoisie,  avec son ami le producteur français Serge Silberman, qui va l’accompagner désormais  dans tous ses films français.  Il faut dire que Buñuel était un habitué de Paris, ville où habitait déjà son fils Juan Luis, dans le quartier de Montparnasse. 

A l’origine l’idée du scénario  fut une anecdote que lui raconta  son producteur Silberman: Un jour il invita des amis à dîner, mais il oublia d’en parler à sa femme, les invités arrivèrent vers  neuf heures chargés de fleurs, Silberman n’était pas la, alors ils la trouvèrent en robe de chambre,  ayant déjà dîné et prêt à se mettre au lit… ceci,  une histoire vraie,  fut la première scène du Charme discret de la bourgeoisie.

FILMOTV vous recommande

Même réal

Même casting

Pas si éloigné

Contexte

Juan Luis Buñuel

TRISTANA

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité