LE CHEMIN

2017
88 mn
À la carte à partir de 2.99 € | -50% pour les abonnés

2017
88 mn
C'est le dernier opus de Jeanne Labrune à ce jour, un changement de cap, un film que l'on devine d'une sensibilité écorchée, qui nous va droit au coeur.
Camille, une jeune Française, décide de partir pour le Cambodge afin d'entrer dans les ordres et rejoindre un couvent à Angkor. Les soeurs lui interdisent d'emprunter le chemin qui traverse les fameux temples, théâtre d'événement tragiques. Un matin, elle fait la connaissance dun jeune guide de la région...
À la carte à partir de 2.99 € | -50% pour les abonnés
Drame
France | Cambodge
Tous publics
VF - HD

1 min avant
2 min après
Les avis sens critique
Les + de filmo

L’action se déroule au Cambodge, dans un monde loin de nous, silencieux, enveloppant. L’histoire est celle d’une rencontre entre une jeune Française qui se prépare à devenir religieuse et un pêcheur du cru dont la femme est en train de perdre la vie. Une rencontre basée sur peu de choses au demeurant, quelques regards, quelques paroles, une sorte de rituel forestier qui n’a pas réellement de justification, mais tout est dit sur la vie qui passe et le destin qui parfois ne cherche pas à nous caresser dans le sens du poil.

Ce qui nous touche en premier lieu dans ce film tout en douceur, c’est la parfaite adéquation entre la moiteur envoutante des lieux et l’itinéraire spirituel de la novice à laquelle Agathe Bonitzer prête ses traits. Le film ne dit rien du passé de la jeune femme ni des raisons de son engagement dans cette mission, ce qui lui permet d’échapper aux récifs de la psychologie pour mieux trouver sa place dans une approche mystique de la nature et du monde.

La Fiancée du roi, le roman de Michel Huriet, publié en 1967, dont le film est adapté, se déroule au Japon. Le tournage n’a pas été possible au pays du Soleil levant. On ne perd pas au change, bien au contraire. Le Cambodge n’est pas aussi développé que son voisin nippon, et le spirituel s’impose d’autant plus facilement. Jeanne Labrune s’est imprégnée du pays et de sa culture avant de tourner. Ses repérages l’ont conduite à Ta Om, un village reculé dont la topographie était parfaite. La plupart des religieuses du film sont d’ailleurs interprétées par des femmes du village.

 
Dans le même genre vous pouvez trouver DANS LES FORÊTS DE SIBÉRIE (C'est la même confrontation d'un personnage solitaire qui se cherche en terre inconnue) ou encore THÉRÈSE (Ce sont les mêmes interrogations d'une jeune femme partagée entre sa foi et les contraintes d'un engagement religieux).

FilmoTV vous recommande

Même réal

Même casting

Pas si éloigné