Le dernier combat

À partir de 2.99 €
Pour une pluie de poissons dans le désert qui inaugure la carrière que l'on sait
Science-fiction - 1983 - France - 92 MIN - VF - Tous publics

Dans un monde postapocalyptique, seuls quelques hommes ont survécu. Les femmes ont pratiquement disparu. Le système D est une règle absolue et personne ne se fait de cadeau. Un homme tente de survivre dans une ville dévastée. Il se réfugie chez un vieux médecin qui détient une femme dans une pièce de son appartement. Mais ils rencontrent l’hostilité d’une brute particulièrement vindicative. Il faut faire front…

Réalisé par

6.3 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Yves Alion
Yves Alion
CHRONIQUEUR

Aujourd’hui Luc Besson est de toute évidence l’un de nos cinéastes les plus cotés, les plus célèbres, les plus puissants. Par ailleurs producteur de plusieurs blockbusters internationaux. L’un des rares à pouvoir se lancer dans certaines aventures a priori un peu folles. La dernière en date étant un biopic de Aung San Suu Kyi, la Jeanne d’Arc (pacifique) de Birmanie, Prix Nobel de la paix. C’est ce que l’on peut appeler la réussite. Mais Besson revient de loin. Quand il était ado, il ne jurait que par la plongée. Jusqu’à ce qu’un accident lui interdise de persévérer. Il prendra sa revanche en triomphant avec Le Grand Bleu. En attendant l’école ne l’emballe guère et il menace de virer primodélinquant. Jusqu’à ce que le cinéma lui fasse de l’œil. Besson n’est pas particulièrement cinéphile. Ce qu’il aime, c’est faire. Créer. Il accumule donc tous les petits boulots que le cinéma génère avant de monter peu à peu dans la hiérarchie.

Mais il veut mettre en scène. Un clip, un documentaire. Avant de se lancer dans l’aventure d’un court métrage hors norme, L’Avant-dernier, une histoire d’affrontement entre deux hommes dans un monde post-apocalyptique. C’est le brouillon, ou du moins le prétexte du Dernier combat. D’autres exemples existent de courts métrages qui débouchent sur un long, que le réalisateur choisisse de retourner l’ensemble des scènes, comme Yvan Attal dans Ma femme est une actrice (qui avait été précédé par I’ve got a woman) ou d’en intégrer certaines, comme l’a fait Patrick Bouchitey dans Lune froide.

Mais tout cela ne fait pas de Luc Besson un cinéaste qui fait briller l’œil des banquiers. Il a le projet de réaliser un film dans le métro, Subway. Mais il ne trouve pas de producteur. Comme l’on sait, le film verra le jour plus tard. C’est à ce moment-là que naît le projet du Dernier combat. Mais les caisses sont vides. Le film a beau ne pas devoir coûter très cher, sa mise en chantier relève de l’inconscience la plus totale. Besson devra ruser avec les financiers, séduire les techniciens, s’entendre avec les acteurs et se battre comme un enragé contre les pièges divers que le destin dispose sous ses pas.

FILMOTV vous recommande

Même réal

Même casting

Pas si éloigné

Contexte

Jean Reno

Il s'agit d'un combat à mort entre deux ennemis dans un lieu délimité

Luc Besson

Il s'agit également de survie dans un monde postapocalyptique

LÉON

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité

Disponible sur





Paiement sécurisé
Mode de paiement
Partenaires

Avec le service de films à télécharger FilmoTV, voir vos films sur tous supports en un clic ! FilmoTV, un système multi-supports : PC classique, application smartphones Android, iPhone et tablettes PC, TV sur fibre optique, TV connectée, il n'y a plus qu'à profiter ! Profitez de vos films de guerre par abonnement vidéo à la demande à petit prix ou de vos films Western à télécharger. Pour cela allez sur les pages mode d'emploi et comment s'abonner.