Bande Annonce de LESBIAN VAMPIRE KILLERSDécouvrez la bande Annonce de LESBIAN VAMPIRE KILLERS sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/1736/fond/1736_w_500.jpg
Phil Claydon
James CordenMathew HorneMyanna BuringPaul McgannVera FilatovaAshley MulheronLouise DylanLucy GaskellSilvia CollocaTiffany MulheronEmer KennyEmma CliffordJohn Pierce Jones

LESBIAN VAMPIRE KILLERS

83 mn

Note de SensCritique :

4.5 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Phil Claydon.

Casting : James Corden, Mathew Horne, Myanna Buring, Paul Mcgann, Vera Filatova, Ashley Mulheron, Louise Dylan, Lucy Gaskell, Silvia Colloca, Tiffany Mulheron, Emer Kenny, Emma Clifford. John Pierce Jones

Synopsis : Jimmy et Fletch n'ont pas de chance. Le premier se fait larguer par sa copine. Le second est viré de son boulot. Pour se changer les idées et passer du bon temps avec des filles (surtout Fletch, obsédé par la bagatelle), ils partent en vacances dans un village choisi au hasard: Gragwich. Or, celui-ci est victime d'une malédiction vampirique: toute jeune fille atteignant la majorité se transforme en lesbienne vampire. La forêt en est peuplée, toutes assoiffées de sang et attendant le grand soir de la résurrection de leur reine, Carmilla, détruite il y a plusieurs siècles par un seigneur. Aidés d'un vicaire exalté et de Lotte, une jeune étudiante qui tombe amoureuse de Jimmy, les deux compères vont s'opposer aux créatures infernales.

Scénario : Paul Hupfield, Stewart Williams.
Musique : Debbie Wiseman.
Pays : Royaume-Uni
Tags : Bistro de l'horreur, Fantastique / Horreur, Spécial Spoof Movie, Spoof Movie, Inédits au Cinéma, Mesdames..., Entre filles, Pour l'amour du sang, Films d'horreur avec des vampires, Pas trop peur.

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film

Lesbian Vampire Killers ! Voici qui peut faire craindre le pire ! Fort heureusement, le titre n’est pas le meilleur de cette production anglaise, dotée d’un budget confortable, de cinq bonnes semaines de tournage, d’effets spéciaux sophistiqués et d’un jeune réalisateur, Phil Claydon, biberonné aux classiques du cinéma d’épouvante. Il renoue avec une vieille tradition parodique héritée de la Universal qui aimait confronter son bestiaire horrifique à deux pitoyables nigauds, Abbott et Costello.

La recette est payante, d’autant plus qu’il a choisi pour incarner son tandem de losers, Mathew Horne et James Corden, vedettes d’un soap à succès, Gavin et Stacey. Partis en vacances, ils débarquent à Gragwich, un village paumé victime d’une malédiction. A sa majorité, chaque fille se transforme en vampire lesbienne, adoratrice de la reine Carmilla qui attend sa résurrection. Avec une étudiante en folklore, les deux compères se retrouveront à lutter contre une armée de starlettes gothiques assoiffées de sang.

La réussite du film tient dans son juste équilibre entre épouvante et comédie. Pour l’une et l’autre, la surenchère est le minimum. C’est un hommage très appuyé à l’école fantastique anglaise. Les clins d’œil à la Hammer ne manquent pas : village perdu dans les brumes, villageois taciturnes, forêt spectrale et un serviteur de dieu illuminé, le Vicaire, qui rappelle les compositions de Peter Cushing. Quant aux situations comiques, elles jouent sur le décalage des personnages, héroïques malgré eux, confrontés à un casting de filles dénudées qu’il est interdit de toucher sous peine de vampirisation. Autant de situations propices à l’humour anglais le plus décalé mais aussi à un esprit potache roboratif très en dessous de la ceinture.

Depuis près de dix ans, des séries Z californiennes gore et sexy exploitaient fort mal le mythe de la vampire lesbienne, préférant plutôt engager des bimbos siliconées que des scénaristes imaginatifs. Même si le scénario de Lesbian Vampire Killers manque lui aussi d’originalité, l’érotisme n’en est pas cette fois la seule préoccupation. Par son traitement ludique de l’épouvante, ses multiples citations amusées, il se place modestement entre Le Bal des Vampires de Roman Polanski et Evil Dead de Sam Raimi.
Entre la parodie bouffonne et le gore outrancier, le film brouille les genres en utilisant les effets sanguinolents dans un but ouvertement burlesque.

Ce ne sont plus des tartes à la crème jetées à la face, mais des corps éventrés, des têtes décapitées qui inondent les personnages, à coups de geysers blanchâtres, avec la violence propre au slapstick de la comédie américaine.
Quand Phil Claydon nait en 1976, le cinéma fantastique anglais s’essouffle. On l’imagine sans peine adolescent, découvrant en vidéo les trésors de la Hammer Films, qui mêlait très étroitement sexualité et vampirisme. Le personnage de la nouvelle de Sheridan Le Fanu, Carmilla, qui lui inspire sa reine des vampires, avait d’ailleurs fourni à la Hammer une belle adaptation de Roy Ward Baker, The Vampire Lovers avec Ingrid Pitt.

Claydon fut aussi très certainement sensible à la comédie soft anglaise des seventies, assez délurée. Son cocktail de cinéphilie déviante emporta le prix du public au festival du fantastique de San Sebastian en 2009. Espérons une suite au pays des loups-garous gays, comme le laisse entendre l’image finale.

En commençant le film, je ne m'attendais vraiment à rien, je m'étais dit qu'avec une note de 5 sur Sens Critique ça allait pas pas casser des briques, mais qu'après tout, j'avais plus grand chose à noter. Et là, pan, un film qui surprend pas son humour second degré déjanté ...

Lire la suite
8
Flagadoss

Tout est dans le titre : série Z friquée, nanar qui s'assume, Lesbian Vampire Killers est une grosse blague potache, où deux blaireaux de compétition affrontent les plus belles plantes siliconées juste ce qu'il faut. L'humour vole pas haut mais les répliques sont souvent ...

Lire la suite
7
Cinemaniaque

Ce film avait beaucoup de potentiel : V.V. Brown pour le générique d'ouverture, des dizaines de femmes vampires magnifiques, quelques poitrines joliment refaites, des make up assortis aux coiffures elles-même assorties aux tenues des femmes vampires et une intrigue bidon. Il ...

Lire la suite
8
superpopette
A voir également
Affiche du film LE GRUFFALO

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film KILL LIST

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film CRAZY LEE, AGENT SECRET COREEN

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film GHOST BASTARDS

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
En image
FilmoTV vous recommande
Affiche du film BASTILLE DAY

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film APPRENTICE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film IRREPROCHABLE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film SUICIDE SQUAD

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film GENIUS

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés