Bande Annonce de MAX LA MENACEDécouvrez la bande Annonce de MAX LA MENACE sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/1008/fond/1008_w_500.jpg
Peter Segal
Alan ArkinAnne HatawayDwayne JohnsonSteve CarellTerence StampBill MurrayJames CaanMasi OtaNate TorrenceTerry CrewsDalip SinghDavid KoechnerDavid S. Lee

MAX LA MENACE

106 mn

Note de SensCritique :

5.1 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Peter Segal.

Casting : Alan Arkin, Anne Hataway, Dwayne Johnson, Steve Carell, Terence Stamp, Bill Murray, James Caan, Masi Ota, Nate Torrence, Terry Crews, Dalip Singh, David Koechner. David S. Lee

Synopsis : Maxwell Smart a toujours rêvé d’être un espion et de collaborer avec le légendaire agent 23, son idole. Max, maladroit chronique, doit cependant se contenter d’un poste d’analyste dans l’agence de renseignements américaine Control. Ce n’est que lorsque le quartier général de ses employeurs est victime d’une attaque dévastatrice du Kaos que Max prend du galon. On envoie le gaffeur peu entraîné essayer de mettre en échec le redoutable Siegfried, chef de cette organisation terroriste. Pour l’aider dans sa lutte, Max est secondé par la ravissante Agent 99 et emporte des gadgets révolutionnaires … Cela sera-t-il suffisant pour sauver le monde ?

Scénario : Matt Ember, Tom J. Astle.
Musique : Trevor Rabin.
Pays : Etats-Unis d'Amérique
Tags : Comédie, Max de Max, Comédies d'espionnage, Du petit au grand écran Saison 2, Comédies américaines, Sélection Comédies US, Origine contrôlée.

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film
Max la menace est l’adaptation cinématographique de Get Smart, une série à succès créée par Mel Brooks et Buck Henry. Elle a été diffusée à la télévision américaine de 1965 à 1969 et sur la deuxième chaîne française à partir de 1968. Une seconde série d’épisodes, inédit chez nous, a été tournée en 1995. Le rôle de l’espion maladroit Maxwell Smart était tenu par Don Adams qui a remporté trois Emmys pour sa prestation. Un hommage lui est rendu dans le film : l’avion dans lequel montent les héros appartient à la compagnie Yarmi International. Don Yarmi était le vrai nom de Don Adams, décédé en 2005.

Autre clin d’œil pour les fans du feuilleton, Bernie Koppel qui joue Siegfried, l’ennemi de Max, fait une  apparition au volant d’une voiture dans laquelle Steve Carell tient à monter. Ce film est le troisième long métrage inspiré de la série. Le premier, Le plus secret des agents secrets a été réalisé en 1969 par Clive Donner et le second, Get Smart, Again, a été tourné pour la télévision en 1989. Il a longtemps été question que Jim Carrey soit l’interprète de Max avant que Steve Carell soit choisi. Ce dernier a été découvert en meilleur ami de Carrey dans Bruce Tout puissant de Tom Shadyac  et dans la série The Office. Il a ensuite été consacré par le rôle-titre de 40 ans, toujours puceau de Judd Apatow avant de camper l’oncle farfelu dans Little Miss Sunshine de Jonathan Dayton et Valerie Faris.

Max la menace constitue une date dans sa carrière car c’était la première fois qu’il était engagé sans avoir à passer d’audition. Jennifer Love Hewitt et Rachel McAdams ont été pressenties pour être sa partenaire. C’est finalement Anne Hathaway, révélation du Diable s’habille en Prada, qui a obtenu le rôle. James Caan, qui interprète le président des Etats-Unis dans le film, avait joué dans la série en 1969 par amitié pour Don Adams. Il n’était cependant pas crédité au générique de son double épisode, To Sire, With Love.
Le réalisateur Peter Segal a fait ses premières armes à la télévision avant de devenir un spécialiste des comédies. Il s’est notamment illustré avec d’énormes succès comme La famille Foldingue mettant en vedette Eddie Murphy et Y a-t-il un flic pour sauver Hollywood ? avec Leslie Nielsen. Fan de Max la menace, il a tenu à retrouver l’esprit de la série tout en la remettant au goût du jour. Il était conscient du fait qu’il fallait attirer de nouveaux spectateurs sans pour autant décevoir les fans du feuilleton. Il a donc revu les 130 épisodes qui composent la série avant de se lancer dans son adaptation. 

Le producteur Charles Roven, également responsable de Batman Begins de Christopher Nolan, lui a prêté main-forte pour réinventer le héros et ses acolytes. Le réalisateur s’est amusé à réutiliser quelques gadgets mythiques comme le « téléphone-chaussure » emblématique du feuilleton, un accessoire rendu obsolète par l’apparition des téléphones portables. En faisant des recherches, Segal a découvert que la CIA suivait de près la série originale et n’hésitait pas à consulter les auteurs afin de s’inspirer de leurs idées pour créer d’authentiques accessoires destinés aux espions. Parmi les comédiens, seul l’ancien catcheur Dwayne Johnson, également connu sous le pseudonyme de The Rock, s’y entendait en scènes d’action. Steve Carell et Anne Hathaway ont subi un entraînement draconien pour se mettre au niveau de leur partenaire. Carell a particulièrement souffert lors de la scène de combat qui l’oppose à Dalip Singh, surnommé the Great Khali. Ce comédien indien de 2,18 mètres est une star du catch que Peter Segal a fait débuter au cinéma dans Mi-temps au mitard.

Anne Hathaway a été victime d’une chute qui lui a valu de recevoir quinze points de suture sur le tibia. La jeune femme a eu un peu de mal à s’imposer sur un tournage presque exclusivement masculin où elle n’est arrivée qu’au bout de trois semaines de prises de vue. Elle est parvenue à se faire respecter en racontant des blagues salaces qui ont fait rougir ses partenaires. Le responsable des cascades Doug Coleman a, quant à lui, eu besoin de six semaines de préparation pour mettre au point la scène spectaculaire où Max saute d’un avion pour se battre avec le chauffeur d’une voiture en marche. Parallèlement au tournage de Max la menace, Gil Junger a mis en scène une comédie sur deux des personnages secondaires du film. Masi Oka et Nate Torrence sont les héros de Bruce et Lloyd se déchaînent où ils reprennent leurs rôles de techniciens gaffeurs. Max la menace a généré 230 millions de dollars dans le monde entier ce qui a poussé les producteurs à se lancer dans une suite.

Un Johnny English plus soft

Peter Segal signe une adaptation très drôle et plaisante de la série télévisée, à défaut de faire vraiment dans l'originalité. On peut voir Max la menace comme un Johnny English un peu plus soft, mais qui ne manque pas pour autant de piment. Même si l'histoire est passe-partout, ...

Lire la suite
7
Libellool

Comment décrire Max La Menace ? On s'attend à un sous-Y'a-t-il un Flic, avec encore un espion idiot qui sauve le monde en multipliant les gaffes, et le début tend à le confirmer. Ce que la suite réfute totalement. C'est plutôt fin, souvent drôle, parfois lourd mais juste ...

Lire la suite
7
Jashugan_

J'ai retourné ma veste et j'ai changé de chemise aussi !

Revoir des films c'est instructif. On en apprend beaucoup sur soi, sur son évolution, sur ses goûts. Ça pose aussi beaucoup de questions auxquelles il est difficile de répondre comme par exemple : comment ai je pu changer à ce point ? Je me souviens que j'avais vu ce film ...

Lire la suite
7
Fatpooper
A voir également
Affiche du film LITTLE MISS SUNSHINE
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film CRAZY, STUPID, LOVE

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film DATE LIMITE

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film TOP COPS

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film BASTILLE DAY

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film APPRENTICE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film IRREPROCHABLE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film SUICIDE SQUAD

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film GENIUS

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés