METRO MANILA

Disponible dans le Pass Illimité
Parce qu'en l'absence d'autorisation de tournage de la ville, il fallait que les premières prises soient les bonnes
Policier / Suspense - 2013 - Grande-Bretagne - 110 MIN - VM - Tous publics
Oscar et sa femme quittant la campagne des Philippines pour rejoindre la ville. Là, ils découvrent rapidement la pauvreté et la cupidité. Pendant que son épouse fait son chemin dans le milieu des bars et des accompagnatrices, Oscar réussit à être embauché comme convoyeur d’argent. Il entre, sans le savoir, dans un mécanisme dangereux.

Réalisé par

7.2 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Pierre-Simon Gutman
Pierre-Simon Gutman
CHRONIQUEUR

Metro Manila représente pour son scénariste et metteur en scène, le britannique Sean Ellis, une rupture artistique et personnelle, à mille lieues de ses précédentes œuvres. Ayant percé grâce à un court métrage audacieux transformé en long, Cashback, le réalisateur a ensuite tourné un film d’horreur très stylisé, The Broken, qui fut un échec public.

En retournant professionnellement à la case départ, Ellis a aussi décidé de repartir à zéro formellement. La révélation est venue lors d’un séjour aux Philippines. Impressionné par le pays, ses habitants et ses paysages, Ellis imagine une sombre histoire mêlant chantage et pauvreté, mettant en scène un paysan qui doit, pour protéger sa famille, accepter un emploi illégal et dangereux. Il prend ensuite la décision extraordinaire de tourner aux Philippines, pays dont il ne connaît pourtant ni la langue, ni les usages. Le tournage/guérilla qui s’ensuit force le cinéaste à découvrir une urgence fiévreuse dans sa narration et sa réalisation.

Le résultat est un thriller où Ellis ménage, pour la fin, quelques séquences d’action plutôt virtuoses qui rappellent ses longs métrages précédents. Mais, pour l’essentiel, Metro Manila est un film de personnages, réalisé par un cinéaste fasciné par ses acteurs, par son décor, et par le pays tout entier dont il a choisi, le temps d’un tournage, d’être un habitant.

FILMOTV vous recommande

Même réal

Pas si éloigné

Contexte

Jake Macapagal

Brilliante Mendoza demeure le cinéaste qui, avant Metro Manila, nous a fait plonger dans les grandes villes des Philippines.

Sean Ellis

Metro Manila reprend le mélange entre réalisme, film noir, violence et pauvreté qui a fait la force ainsi que le succès du film de Fernando Mereilles.

ASWANG

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité