Bande Annonce de POUR CENT BRIQUES, T'AS PLUS RIENDécouvrez la bande Annonce de POUR CENT BRIQUES, T'AS PLUS RIEN sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/6371/fond/6371_w_500.jpg
Edouard Molinaro
AnemoneDaniel AuteuilElisa ServierFrançois PerrotGérard JugnotAnnick BlancheteauGeorges GuéretJean-Pierre CastaldiLe ConciergePaul BargeGuillaume DurandIsabelle MergaultPatrice Laffont

POUR CENT BRIQUES, T'AS PLUS RIEN

80 mn

Note de SensCritique :

5.6 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Edouard Molinaro.

Casting : Anemone, Daniel Auteuil, Elisa Servier, François Perrot, Gérard Jugnot, Annick Blancheteau, Georges Guéret, Jean-Pierre Castaldi, Le Concierge, Paul Barge, Guillaume Durand, Isabelle Mergault. Patrice Laffont

Synopsis : Influencés par une série de casses, Sam et Paul, chômeurs de leur état, voient dans cette méthode un moyen facile de gagner l'argent qui leur fait cruellement défaut. Mais leur plan ne se déroule pas exactement comme ils l'avaient prévu... Comment transformer une prise d'otages en collectif de malfaiteurs...

Scénario : Edouard Molinaro, Jean Cosmos, Michel Léviant.
Musique : Murray Head.
Pays : France
Tags : Comédie, L'argent fait-il le bonheur ?, Pauvres de nous, On fait sauter la banque.

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film

Que fait-on pour s’en sortir quand on est deux losers - l’un au chômage depuis un bail, l’autre fraîchement licencié -, que les huissiers ont tout emporté et qu’on squatte chez une fille très exigeante sexuellement ? On braque une banque comme tout le monde ! C’est vrai, quoi, il y a une prise d’otage toute les semaines, alors pourquoi Sam et Paul n’en seraient pas capables ? Bras cassés d’accord, mais, si, par hasard, les otages étaient sympas, cela pourrait tourner à une association de malfaiteurs vraiment insolite… Voir ou revoir une comédie des années 80 est toujours un peu inquiétant : comment a-t-elle vieilli ? Très bien merci, et Pour cent briques t’as plus rien est même d’une vraie actualité de … crise, en version légère évidemment, et système D comme dérision. Edouard Molinaro est un grand pro, habitué à adapter au cinéma des succès de la scène, comme Oscar ou La Cage aux folles. Il adapte ici une pièce de café-théâtre de Didier Kaminka. Le rythme est soutenu, et tout est bien vu : le commissaire qui se prend pour un cow-boy, inspiré sans doute du commissaire Broussard. La préparation du hold-up avec moult maladresses. Puis la complicité délicieuse qui naît entre les braqueurs d’occasion et le personnel de la banque, sans compter Anémone, abonnée aux prises d’otages ! Daniel Auteuil et Gérard Jugnot sont parfaits dans le genre « l’un se la joue et l’autre râle » au milieu d’un chapelet de seconds rôles comme Darry Cowl ou l’indispensable François Perrot et son élégance bonhomme. Un bon divertissement dont le titre est presque devenu une expression populaire. 

Ses intimes le surnommaient Doudou. Rapport sans doute à sa douceur et son extrême modestie. Edouard Molinaro, décédé le 7 décembre à l’âge de 85 ans, a pourtant réalisé d’énormes blockbusters français, comme Oscar où il canalisa, non sans mal, ce monstre de De Funès, qui lui en voulut d’abord pour finir par demander à être à nouveau dirigé par lui dans Hibernatus ! L’emmerdeur, ce must de la comédie populaire avec Lino Ventura et Jacques Brel, ce fut lui, aussi. Devenu le spécialiste des adaptations de triomphes théâtraux comme La Cage aux folles, mais aussi Le Souper avec Claude Brasseur et Claude Rich, Molinaro n’était vraiment fier que de ses tout premiers films : La Mort de Belle, d’après Georges Simenon, tourné en 1961, avec Jean Dessailly et Alexandra Stewart. Un drame poétique, délicat, qui ne fit pas une entrée à l’époque et reste oublié, c’est dommage. En 1958, avant Louis Malle et son Ascenseur pour l’échafaud, ponctué par le saxo de Miles Davis, il avait demandé à Art Blakey et ses Jazz Messengers de participer au générique de Des femmes disparaissent. Jazz encore, avec Martial Solal, dans Ennemis, un délicieux polar fantaisiste où Roger Hanin est génial - ben si ! Doudou connaissait le rythme et cela donne une belle et vive allure aux comédies qu’il tourna dans les années 60 : Arsène Lupin contre Arsène Lupin, Une ravissante idiote avec Brigitte Bardot et La Chasse à l’homme, aussi piquant (dialogues d’Audiard !) et alerte qu’un grand film de Philippe de Broca, où Belmondo, Brialy, et Claude Rich jouent à la guerre des sexes avec Françoise Dorléac, Marie Laforêt et Catherine Deneuve. Exemple de réplique : « Personne n’a pu tomber amoureux de papa. Maman a essayé »… Parmi sa filmographie de presque quarante films, on en retiendra aussi quelques autres, hélas méconnus, comme La liberté en croupe en 1970, très jolie réflexion sur le conflit des générations post-68, le délicat La Mandarine avec Philippe Noiret et Annie Girardot, et L’Ironie du sort, adapté d’un roman de Paul Guimard sur la Résistance. L’ironie du sort : un titre parfait pour Molinaro, ce bel artisan, fin et mélancolique, du cinéma, qui reste dans les mémoires pour de gros éclats de rire. 

 

 

sept 2010: Plus jeune, j'adorais ce film. Il me mettait aisément en joie. Revu il y a quelques jours. Je reste tristement sur ma faim. J'essaie de comprendre. Le film n'est pas très drôle. Les dialogues ne le sont que très rarement d'ailleurs. J'aime bien une réplique de ...

Lire la suite
7
Alligator
le contexte
  • Egalement interprété par
    Gérard Jugnot
  • Pas si éloigné
    Les flics sont des hommes comme tout le monde et eux aussi veulent le petit coin de paradis quitte à enfreindre la loi. Un régal avec Noiret et Lhermitte et une galerie de seconds rôles géniaux.
  • Egalement realisé par
    Edouard Molinaro
  • Dans le même genre
    Un must du genre "comédie de hors la loi" avec Lino Ventura en tueur à gages qui se coltine Jacques Brel, suicidaire et collant ! Rien que pour le "petit pavillon à Poissy " !!
A voir également
Affiche du film QUELQUES JOURS AVEC MOI (VERSION REMASTÉRISÉE)

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LES HEROS N ONT PAS FROID AUX OREILLES

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film A GAUCHE EN SORTANT DE L ASCENSEUR

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film POINT BREAK

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
En image
FilmoTV vous recommande
Affiche du film COMME DES BETES

à partir de

4.99
 
Affiche du film THE WAVE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DANS L OMBRE DE TEDDY RINER

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film AMERICAN NIGHTMARE 3 : ELECTIONS

à partir de

4.99
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA TORTUE ROUGE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés