Bande Annonce de SwitchDécouvrez la bande Annonce de Switch sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/2985/fond/2985_w_500.jpg
Frédéric Schoendoerffer
Aurélien RecoingEric CantonaKarina TestaKarine VanasseMehdi NebbouNiseemaBruno TodeschiniKarim SalehMaxim RoySarah PebereauSophie FaucherStéphan Guérin-Tillié

Switch

100 mn

Note de SensCritique :

5.1 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Frédéric Schoendoerffer.

Casting : Aurélien Recoing, Eric Cantona, Karina Testa, Karine Vanasse, Mehdi Nebbou, Niseema, Bruno Todeschini, Karim Saleh, Maxim Roy, Sarah Pebereau, Sophie Faucher. Stéphan Guérin-Tillié

Synopsis : Juillet 2010, Montréal, Canada. Sophie Malaterre, 25 ans, illustratrice de mode, voit arriver les vacances d’été avec angoisse. Pas de projets, pas d’ami, pas de fiancé... On lui parle du site SWITCH.com qui permet d’échanger sa maison le temps d’un mois. Sophie trouve, par miracle, un duplex à Paris, avec vue sur la Tour Eiffel. Son premier jour est idyllique. Le lendemain matin, elle est réveillée par les flics. Un corps décapité est dans la chambre d’à côté. Elle n’a plus aucun moyen de prouver qu’elle n’est pas Bénédicte Serteaux, la propriétaire des lieux. Le piège se referme sur elle...

Scénario : Frédéric Schoendoerffer, Jean-Christophe Grangé.
Musique : Bruno Coulais.
Pays : France
Tags : PLUS D'ACTION.

Inclus danspassillimite
voir ce film

Efficace. Le mot est lâché.

C'est l'adjectif adéquat pour qualifier ce Fugitif au féminin qui mise sur l'action pure et deux interprètes qui en imposent : la belle Karine Vanasse, entraperçue dans Minuit à paris de Woody Allen et qui prouve ici son talent athlétique. Aux basques de cette fausse coupable vaguement hitchcockienne, Eric Cantona assure en flic qui parle peu mais réfléchit beaucoup. Il court aussi notre Canto, en particulier dans une scène de poursuite impressionnante à travers les maisons d'un lotissement chic. Et que je traverse le jardin, que je saute un muret, que je débouche dans un salon et hop que je saute du balcon dans une ruelle, que je monte un escalier, etc...

Et pourquoi elle fuit cette fille dans ce thriller qui, comme le déclara lui-même Frédéric Schoendoerffer, ne vise qu'à divertir ?
Parce qu'il ne faut pas échanger-switcher- son appartement pour les vacances. Vous croyez que vous allez passer une semaine de rêve dans un appartement sublime au pied de la Tour Eiffel et puis vous tombez dans un piège : vous vous réveillez le matin avec un cadavre sans tête dans votre lit, des flics dans le couloir et beaucoup de mal à prouver votre véritable identité.

Aux prochaines vacances, franchement, allez à l'hôtel. Sauf si vous voulez que Cantona ne vous lâche plus d'une semelle... 

Allez on démarre en trombe ! Pas de grand cinéma d'action ou de grands thrillers sans poursuites ! En voici quelques unes qui restent dans les mémoires.

En voiture d'abord.
La plus pluvieuse 
et tragique : celle de La Nuit nous appartient de James Gray, sous une pluie battante, avec Joaquin Phoenix qui voit son père mourir dans la voiture devant lui sans pouvoir intervenir.
La plus scotchante : celle, filmée en un seul plan séquence, des Fils de l'homme d'Alfonso Cuaron où la voiture de Clive Owen est attaquée par des types sortis des bois, puis pris en chasse à pied et à moto.
La plus contestataire : celle de Vanishing Point de Richard C. Sarafian en 1971 avec un pilote de stock-car qui fait le pari de rallier Denver à San Francisco en 15 heures à bord d'une Dodge Challenger, avec la police à ses trousses, évidemment. Tarantino rendit hommage à ce film dans Boulevard de la mort. En confiant à deux cascadeuses les rôles principaux, il put s'offrir une poursuite en bagnole, une Dodge Challenger- sans trucages.

Mais la meilleure « attrape-moi si tu peux » motorisée reste peut-être celle de Matrix, un pur délire de 26 minutes sur une autoroute où tout ce qui roule se dépasse, se mitraille et se télescope sans une seconde répit.
On est loin de Bullitt qui, tout de même, en 1968, invente littéralement la poursuite légendaire grâce à Steve McQueen en Mustang dans les rues de San Francisco.
Juste trois ans après, French Connection de William Friedkin met la barre encore plus haut avec une scène voiture contre métro, également entrée au panthéon !

Mais on peut aussi se poursuivre à pied. Et en marchant. Comme dans la séquence finale si arty de Thomas Crown où Pierce Brosnan disparaît au nez et à la barbe de la police en se fondant dans une foule d'hommes qui ont tous le même chapeau melon sorti d'un tableau de Magritte. Avec des travellings grande classe.

Si on parle finales virtuoses, la palme revient peut-être à Brian de Palma et son (peut-être) meilleur film, L'Impasse, où Al Pacino, poursuivi par des gangsters, traverse New York en se faufilant dans le métro, les couloirs ou les escalators...

On parlait de De Palma, finissons donc avec son maître : Hitchcock, bien sûr, et son idée géniale d'un homme poursuivi par un avion... Oui la scène de La mort aux trousses d'Hitchcock où Cary Grant est pris en chasse dans un champ par un biplan reste un sommet de mise en scène. Allez, pour avoir le temps de voir ou revoir tout ça, vous avez intérêt à courir ! 

Vive la France

Pour les moins cinéphiles d'entre-vous, le cinéma d'action/policier/Thriller français avait du mal à revenir à des bases noires qu'il avait connu il y a de ça une quarantaine d'année maintenant. Grâce à de petits noms devenu grand maintenant, tels que Guillaume Canet ou ...

Lire la suite
7
thibaultbrock

Un millier de flics contre une femme seule

Passée la phase d'installation du personnage principal, le film embarque son spectateur dans ce complot, Schoendoerffer et Grangé brouillent les pistes, démontrent le piège inextricable dans lequel est tombée la jeune femme. Acculée, dans ses derniers retranchements, elle ...

Lire la suite
7
Lorelei3

Efficace, un bon divertissement.

J'aime beaucoup les thrillers de Jean-Christophe Grangé, que le film soit écrit par lui est déjà un signe que je vais l'aimer, même si ce n'est pas une certitude. Cependant je ne me suis procuré le DVD que dernièrement car le prix etait vraiment cassé, je ne l'ai vu qu'aujourd'hui ...

Lire la suite
8
KilleurExtrem
 
le contexte
  • Egalement interprété par
  • Pas si éloigné
    Film de faux coupable dans le contexte mouvementé du "je fuis, donc je suis... innocent" ! Avec un Harrison Ford, génial en fuyard, et Tommy Lee Jones à ses basques. Cherchez le manchot !
  • Egalement realisé par
    Frédéric Schoendoerffer
  • Dans le même genre
    Un classique du polar avec usurpation d'identité où Henry Fonda, le faux coupable, prouve son talent de vrai grand comédien.
A voir également
Affiche du film Snowpiercer : le Transperceneige

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film The Grandmaster

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film Ip Man, la légende est née
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film INVICTUS

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film GUARDIANS

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film COLOSSAL

à partir de

6.99
 
Affiche du film SAGE FEMME

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LOUISE EN HIVER

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film GRAVE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film Nikita

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés