Bande Annonce de THE MAJESTICDécouvrez la bande Annonce de THE MAJESTIC sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/2003/fond/2003_w_500.jpg
Frank Darabont
Bob BalabanJeffrey DemunnJim CarreyLaurie HoldenMartin LandauBrent BriscoeCatherine DentGerry BlackHal HolbrookRon RifkinBruce CampbellDavid Ogden StiersJames Whitmore

THE MAJESTIC

146 mn

Note de SensCritique :

6.4 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Frank Darabont.

Casting : Bob Balaban, Jeffrey Demunn, Jim Carrey, Laurie Holden, Martin Landau, Brent Briscoe, Catherine Dent, Gerry Black, Hal Holbrook, Ron Rifkin, Bruce Campbell, David Ogden Stiers. James Whitmore

Synopsis : Au début des années 50 un scénariste à succès, inquiété par le Maccarthysme est victime d'un accident de la route. Amnésique à la suite du choc il trouve refuge dans une bourgade isolée où on croit reconnaitre en lui un soldat disparu pendant la guerre. Imposteur malgré lui, l'homme s'intègre dans la communauté et entreprend de retaper le cinéma local.

Scénario : Michael Sloane.
Musique : Mark Isham.
Pays : Etats-Unis d'Amérique
Tags : Drame, Politique / Histoire, La guerre est finie, Gens du spectacle, Amnésies.

à partir de

7.99
voir ce film

The Majestic est un film de Frank Darabont, millésimé 2001. The Majestic c’est le nom d’un cinéma dans une petite ville de Californie que le héros va entreprendre de retaper. Comme tous les héros le personnage incarné par Jim Carrey est aussi un antihéros. Car il a cette particularité chère au cinéma et à la littérature : il est amnésique. On a donc affaire à un film sur l’identité avec une douce ironie dramatique puisque le spectateur, vous et moi, savons qui il est et en quoi sa nouvelle identité et l’ancienne vont créer quelques désordres. Film sur l’amour du cinéma classique, sur la tolérance et sur la vertu « The majestic » est donc une œuvre purement américaine et même un petit peu rooseveltienne. On y trouve au côté d’un Jim Carrey dénué de grimaces, les mythiques Martin Landau et Hal Holbrook, ainsi que la jolie Laurie Holden tout droit sortie de la série « The shield ». Voici donc dans le répertoire non clownesque de Jim Carrey un film bien civique et en costume, puisqu’il se déroule en 1951.

 

L’histoire de « The majestic » commence le jour où Michael Sloane vient solliciter l’avis de Frank Darabont , avec qui il a fait ses études, à propos d’ un scénario qu’il a écrit. Darabont aime tellement le script qu’il décide de le tourner. L’homme a une bonne cote à Hollywood depuis qu’il a réalisé avec ses deux premiers longs métrages d’excellentes adaptations de Stephen King comme «les évadés » 1994 et « la ligne verte » 1999. Il est aussi connu comme ami de Spielberg et proche de son univers après avoir écrit plusieurs scénario de la série télé « les aventures du jeune indiana jones ». Né en France de parent hongrois, ayant fui la répression communiste à budapest, Darabont a grandi en Californie et c’est avec l’œil d’un immigré de la première génération qu’il veut faire « The majestic ». Pour lui le héros du film est un John Doe, un de ces américains moyens qui ont fait l’Amérique, celle exaltée par Frank Capra. Alors dit-il, il cherche son Jimmy Stewart. Parmi les acteurs capables de jouer ces braves types francs du collier il y a Jim Carey dont la carrière prend un nouveau virage depuis « The truman show » de Peter Weir 1998 et « Man on the moon » 1999 de Milos Forman. Avec son accord Darabont peut tourner je cite « la lettre d’amour à frank capra, au cinéma et à la simplicité d’un certain mode de vie américain ». C’est donc une fable de cinéphile sur l’Amérique éternelle, la rurale et l’urbaine, son cinéma perçu comme élément de démocratie, et sa politique décrite comme corruptible. Le film dans le film intitulé « Sand pirates of the sahara », les pirates des sables du sahara, est d’abord un hommage à Spielberg mais aussi à ces merveilleuses série B des années 40 et 50 qui berçèrent leur enfance. Et d’ailleurs Darabont cite volontiers deux œuvres de référence « Le jour où la terre s’arrêta » de Robert Wise et « L’invasion des profanateurs de sépulture » de Don Siegel deux films dénonçant sous une forme allégorique le mac carthysme. The majestic est d’ailleurs truffé de clins d’œil à l’histoire du cinéma, un vrai jeu de piste pour amateurs. On signalera par exemple que lors de la séquence d’écriture de scénario quand on entend les voix off des producteurs hollywoodiens ce sont celles de célèbres cinéastes : messieurs Garry Marshall, Paul Mazursky, Sidney Pollack, Carl Reiner, et Rob Reiner… Le film a été essentiellement réalisé en Californie dans la ville typique de Ferndel à l’architecture victiorienne, juste à côté de la forêt de redwood où Lucas tourna les fameuses séquences du « Retour du Jedi ». Et comme il n’y avait pas de cinéma la déco créa « The majestic » sur le parking même de la ville. Il a raison Frank Darabont : en Amérique tout commence et finit par du cinéma.

The Majestic est un film qui transpire le cinéma, un fantôme hantant chaque composition de plan, un moteur poussant chaque enjeu, un vecteur universel ravivant la mémoire et les émotions. Réalisant une comédie dramatique méta au classicisme éminemment conscient, Frank Darabont ...

Lire la suite
8
MaximeMichaut

Quasiment Parfait

J'ai regardé ce film après avoir vu depuis pas mal de temps que les avis à son propos étaient assez mitigés. Deux critiques me semblaient revenir assez souvent : C'est un tire-larmes, et c'est un film sur le McCarthisme, plus que sur le cinéma. Concernant le premier point, ...

Lire la suite
9
Cyril Ceaux

ce film a été une vraie révélation... c'est avec ce film que j'ai compris que Jim Carrey était un vrai acteur... je suis passé par toutes les étapes : sourire, rire, larmes de tristesse, larmes de plaisir... ce film est tout simplement "majestic" même s'il peut paraître ...

Lire la suite
9
buckwell
le contexte
A voir également
Affiche du film YES MAN

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film METEOR
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film LE DIABLE ROSE

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film UN LONG DIMANCHE DE FIANÇAILLES

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
En image
FilmoTV vous recommande
Affiche du film COMME DES BETES

à partir de

4.99
 
Affiche du film THE WAVE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DANS L OMBRE DE TEDDY RINER

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film AMERICAN NIGHTMARE 3 : ELECTIONS

à partir de

4.99
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA TORTUE ROUGE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés