Bande Annonce de BANCO À BANGKOK POUR OSS 117Découvrez la bande Annonce de BANCO À BANGKOK POUR OSS 117 sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/5108/fond/5108_w_500.jpg
André Hunebelle
Dominique WilmsKerwin MathewsPier AngeliRobert HosseinAkom MokranondGamil RatibHenri GuéganHenri VirlojeuxJacques MauclairSing MilintrasaiColette TeissèdreJacques HillingRaoul BillereyYasumoto Soichi

BANCO À BANGKOK POUR OSS 117

114 mn

Note de SensCritique :

/ 10
voir la bande annonce

Réalisateur : André Hunebelle.

Casting : Dominique Wilms, Kerwin Mathews, Pier Angeli, Robert Hossein, Akom Mokranond, Gamil Ratib, Henri Guégan, Henri Virlojeux, Jacques Mauclair, Sing Milintrasai, Colette Teissèdre, Jacques Hilling, Raoul Billerey. Yasumoto Soichi

Synopsis : Le « Peuple élu », une secte asiatique dirigée par le ténébreux et sadique Docteur Sinn, veut éliminer « les races parasites qui, victimes de leur folie atomique, risquent de détruire le monde entier ». Pour parvenir à leurs sinistres fins, ces fanatiques ont mis au point un nouveau virus de la peste, sensé n’épargner que leurs membres. L’agent américain Hubert Bonisseur de La Bath, alias OSS 117, est chargé d’étouffer dans l’éprouvette la guerre bactériologique qui s’annonce...

Scénario : André Hunebelle, Michel Lebrun, Pierre Foucaud.
Musique : Michel Magne.
Pays : France | Italie
Tags : Aventure / Action, Europe Asie, Comédies d'espionnage, Les héros d'antan, OSS 117.

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film

En 1964, un an après le succès remporté par OSS 117 se déchaîne – presque deux millions et demi de spectateurs –, le producteur Paul Cadéac décide de puiser une nouvelle fois dans l’œuvre pléthorique de Jean Bruce, le papa d’OSS 117, alias Hubert Bonisseur de La Bath, agent secret américain, aux lointaines origines gauloises. Il choisit, cette fois, le roman intitulé Lila de Calcuta qui, par la grâce de cinq adaptateurs (pas moins !), deviendra Lila de Bangkok, plus exactement, Banco à Bangkok pour OSS 117.

Si l’Inde est abandonnée au profit de la Thaïlande, en revanche, certain qu’on ne change pas une équipe qui gagne, Cadéac fait appel à la même bande que l’année précédente : le réalisateur André Hunebelle, le compositeur (très jazzy) Michel Magne, le directeur de la photo Raymond Lemoigne et, dans le rôle du bel Hubert, le comédien américain Kerwin Mathews, 38 ans, déjà vu notamment en OSS 117 mais, aussi, en Sinbad, en Gulliver et en Jack, le fermier qui tue les géants.

Parmi les nouveaux venus, vous reconnaîtrez, dans le rôle du (très) méchant de service, Robert Hossein, entre le Repos du guerrier de Roger Vadim et Angélique, marquise des anges de Bernard Borderie, ainsi que la blonde Dominique Wilms, ex Carlotta de la Rue dans la Môme vert de gris du même Borderie, et la brune Pier Angeli, comédienne italienne, à cette époque très célèbre à Hollywood, donc... dans le monde entier

Sorti dans trois salles parisiennes le 12 juin 1964, Banco à Bangkok pour OSS 117 arriva en tête du box-office et s’y maintint, à la première ou à la deuxième place, durant six semaines consécutives. Prévoyant ces excellents résultats, les exploitants lui avaient d’ailleurs décerné, un mois plus tôt, durant le Festival de Cannes, leur annuel « Ticket d’or ». Mais, ce succès public fut grandement modéré par les nombreuses critiques, qui allèrent toutes dans le même sens. « En vérité, on en a un peu marre, résume le Canard enchaîné. Il faut bien le dire, l’arrivée de James Bond a pulvérisé tous les héros du genre. Il est temps que nos producteurs laissent ces guignols au repos, ils les reprendront un peu plus tard, quand un nouvel auteur aura renouvelé le répertoire et les personnages. » Patience ! Ni Michel Hazanavicius ni Jean Dujardin ne sont encore nés !

Bien que largement partagé par l’ensemble de la presse, ce ras-le-bol n’en est pas moins un peu injuste, puisque le personnage d’OSS 117 est apparu pour la première fois sur un écran de cinéma, cinq bonnes années avant son homologue britannique. C’était en 1957, OSS 117 n’est pas mort, un film de Jean Sacha avec Ivan Desny dans le rôle titre. Je vous l’accorde, cette modeste production fut bien vite oubliée, une fois découvert James Bond 007 contre Dr. No, premier opus de la série.

De son côté, Kerwin Mathews fait, lui aussi, l’unanimité chez les critiques. « Bellâtre incolore, inodore et sans saveur », dit l’un, « bien que tiré à quatre épingles, il ne tire pas la sienne du jeu », dit l’autre, alors que le plus poète d’entre eux écrira dans les Lettres françaises : « La fadeur de Kerwin Mathews serait à peindre. » Pendant ce temps, sans doute un peu enivré par l’exercice, nouveau à l’époque, de l’autopromotion, André Hunebelle, toujours affable, en costume, cravate, pochette et chapeau mou, jure, devant micros et caméras, que sa vedette est un grand sportif, certes,  mais, aussi et sans rire, un acteur « intellectuel », tout à fait capable de jouer Hamlet ! La dimension shakespearienne de son interprète devenant  sans doute trop encombrante, le cinéaste tournera, quelques mois plus tard, Furia à Bahia pour OSS 117 avec, cette fois, dans le rôle titre, Frederick Stafford... autre grand acteur shakespearien !

le contexte
A voir également
Affiche du film LA DISPARUE DE DEAUVILLE

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film LES UNS ET LES AUTRES

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film PAS DE ROSES POUR OSS 117

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film FURIA À BAHIA POUR OSS 117

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
En image
FilmoTV vous recommande
Affiche du film COMME DES BETES

à partir de

4.99
 
Affiche du film THE WAVE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DANS L OMBRE DE TEDDY RINER

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film AMERICAN NIGHTMARE 3 : ELECTIONS

à partir de

4.99
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA TORTUE ROUGE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés