BLACKWOOD, LE PENSIONNAT

Bientôt disponible
Un film d'une beauté formelle admirable.
Fantastique / Horreur - 2019 - Etats-Unis d'Amérique|Espagne - 93 MIN - Tous publics
Envoyée en pension par sa mère, Katherine, une adolescente rebelle, se retrouve confiée à madame Duret, la directrice d'un établissement perdu dans la forêt. Katherine fait la connaissance des autres élèves, quatre jeune filles, et réalise que des forces surnaturelles sont à l'oeuvre...

Réalisé par

4.7 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Emmanuelle Spadacenta
Emmanuelle Spadacenta
CHRONIQUEUR

Lorsque Kit, en pleine crise d’adolescence, commence à vraiment faire suer sa mère, elle est envoyée en pensionnat. Un établissement bien reculé, bien louche qui doit donc être l’ultime chance pour elle de retrouver le droit chemin. Les voies de l’éducation sont impénétrables.

La principale du pensionnat de Blackwood, Mme Duret (à prononcer avec l’accent), une Française incarnée par Uma Thurman, veut faire de ses seules cinq élèves des cracks en musique, en peinture, en mathématiques. Quitte à passer par la manière forte.

Autant vous dire que ça va méchamment dégénérer en film d’épouvante. Mélange d’ambiance lourde et de jump scares bien sentis, Blackwood Le Pensionnat et son production design époustouflant est aussi un ravissement pour les yeux. 

Le contexte

Uma Thurman

Ce film d'horreur phare des années 90 est lui aussi adapté d'un roman de Lois Duncan.

Rodrigo Cortés

Comme BLACKWOOD, MUSE, de Jaume Balagueró (espagnol comme Rodrigo Cortes), joue avec l'art pour faire très peur !

KILL BILL