COME AS YOU ARE

À partir de 7.99 €
Drame - 2018 - Etats-Unis d'Amérique - 88 MIN - VM - HD - Tous publics
Montana, 1993, Cameron Post, une orpheline, tombe amoureuse de Coley, une jeune fille qu'elle a rencontrée à l'école du dimanche. Quand sa tante évangéliste l'apprend, elle n'hésite par à l'envoyer à Gods Promise, un camp dans les bois, dirigé par la sévère madame Marsh et censé lui passer l'envie d'être gay...

Réalisé par

6.3 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Alex Masson
Alex Masson
CHRONIQUEUR

Cameron, une adolescente est intégrée à God’s Promise, pensionnat un peu particulier perdu dans la Pennsylvanie rurale. Particulier parce qu’ici, la redoutable Mrs Marsh, directrice du lieu, est chargée par les familles de remettre les jeunes dans le droit chemin. Surtout quand ils sont gays.

L’histoire n’est pas tout à fait vraie : Come as you are se base sur un best-seller de fiction, qui lui repose sur une réalité, les camps de rééducation chrétiens sensés guérir les homos de leurs sexualité, considérée comme déviante par une grande partie de l’Amérique profonde. Le roman comme le film se déroule en 1993, alors qu'Hollywood avait encore du mal à intégrer l’homosexualité  dans ses films pour le grand public. 1993, c’est pourtant l’année d’un début de virage avec Philadelphia, un des premiers cas où une star très populaire, Tom Hanks, joue un gay, qui plus est atteint du SIDA.

Aujourd’hui, Come as you are s’inscrit dans une nouvelle page de l’histoire du cinéma américain avec l’homosexualité. Désormais c’est un sujet moins tabou. Suffisamment pour en parler clairement au public adolescent. Que ce soit par son casting ou par son scénario, Come as you are reprend d’ailleurs les mêmes codes que les films pour teenagers. Et plutôt les bons, quand le film de Desiree Akhavan s’essaie à un regard de l’intérieur d’une bande, pour en reprendre la même franchise de ton et y intégrer la sexualité comme une donnée ordinaire dans ce qui reste une trame éternelle de cinéma ado : l’affirmation de soi.

FILMOTV VOUS RECOMMANDE

Même casting

Pas si éloigné

Le contexte

Chloé Moretz

un autre film parlant d'homosexualité en reprenant les codes du cinéma pour teenagers.

Desiree Akhavan

Nicole Kidman et Russell Crowe en parents d'un fils gay envoyé dans un "camp de thérapie"...

LAISSE-MOI ENTRER

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS

Pas si éloigné