DENIS LA MALICE

À partir de 7.99 €
Parce que 20 000 enfants furent auditionnés pour l'adapation cinéma de cette série. Dit on!
Comédie - 1993 - Etats-Unis - 95 MIN - VM - Tous publics
Le petit Denis Mitchell a cinq ans et, au lieu d’avoir un ami imaginaire comme beaucoup d’enfants de son âge, il s’imagine que son meilleur ami est son voisin, Monsieur Wilson, un postier à la retraite un peu grognon. Au début des vacances scolaires, les parents de Denis travaillent tous les deux, aussi sont-ils obligés de le faire garder. Faute d’option, Denis ayant fait fuir toutes ses baby-sitters, les Mitchell sont obligés de confier le garçonnet aux Wilson…

Réalisé par

5.2 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Cédric Jouarie
Cédric Jouarie
CHRONIQUEUR
DENIS LA MALICE est une comédie familiale dans la lignée de MAMAN, J’AI RATE L’AVION et sa suite. Niveau similitudes entre DENIS et MAMAN, le jeune héros y est à chaque fois confronté à un ou des cambrioleurs. Côté différence, en revanche, là où le Kevin McCallister de MAMAN avait 8 ans, Denis Mitchell, lui, n’en a que 5 ! Une différence d’âge qu’on peut considérer comme anecdotique sauf qu’elle a en réalité des répercussions aussi importantes qu’inattendues…

On pourrait en effet croire qu’avec un héros plus jeune, le film s’adresse de fait à un public plus jeune. Eh bien étrangement, c’est précisément le contraire qui se produit ! Kevin dans MAMAN J’AI RATE L’AVION avait un côté « Bip-Bip » presque indestructible face aux cambrioleurs dans le rôle du « Coyotte ». Supérieurement intelligent, il perdait du même coup toute humanité. Alors que Denis, du haut de ses 5 ans, est juste un enfant qui fait des bêtises, qui a tendance à empirer les choses quand il essaie de les réparer, mais qui pense, parle et réagit toujours comme le garçonnet qu’il est. Il est donc à la fois plus humain et plus crédible, et du même coup accessible à un plus large public.

Donc si DENIS LA MALICE s’adresse, bien entendu, à un public jeune, les parents qui verront le film pourront eux aussi s’identifier au personnage principal, en ce qu’il leur rappellera leur propre enfance et, en même temps, s’amuser des point communs qu’il peut avoir avec leur propre progéniture.
Le contexte

Nick Castle

LES GRINCHEUX

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS