DONNIE DARKO

À partir de 2.99 €
Fantastique / Horreur - 2001 - Etats-Unis d'Amérique - 109 MIN - VO - HD - Tous publics
Donnie Darko n'est pas vraiment un adolescent comme les autres. Le 2 octobre 1988, en pleine nuit, il fait un rêve : Frank, un personnage vêtu d'un costume de lapin de carnaval, lui annonce que la fin du monde interviendra dans 28 jours. Donnie se réveille en plein milieu d'un terrain de golf...

Réalisé par

7.6 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Gérard Delorme
Gérard Delorme
CHRONIQUEUR

Donnie Darko est le premier long métrage de Richard Kelly, qui avait 26 ans à l’époque. Il y traitait déjà de thèmes qui se retrouveront dans ses films suivants, comme l’imminence de l’apocalypse, les univers parallèles ou les voyages dans le temps. Jake Gyllenhaal, alors âgé de 20 ans, y trouvait son premier grand rôle. 

Il incarne le héros du film Donnie Darko, un adolescent perturbé, en proie à des hallucinations à la fin des années 80. Il croit voir un homme déguisé en lapin qui lui prédit que la fin du monde aura lieu dans 28 jours, 6 heures, 42 minutes et 12 secondes. Ce qui suit est une construction mentale extrêmement étrange mais séduisante qui superpose ce qui pourrait arriver, ce qui arrive et ce qui n’arrive pas.

Sorti malencontreusement un mois après le 11 septembre 2001, Donnie Darko a fait un flop colossal, à cause d’une scène impliquant un crash d’avion, mais sa sortie plus tard en video a été un succès inespéré, qui a incité le distributeur américain à commander à Kelly une nouvelle version director’s cut. Elle inclut des scènes additionnelles, un mixage plus travaillé et des musiques différentes, pour un résultat généralement plus fluide et moins nébuleux.

FILMOTV VOUS RECOMMANDE

Même réal

Même casting

Pas si éloigné

Le contexte

Jake Gyllenhaal

Pour l'observation du comportement d'un personnage qui croit savoir quand la fin du monde va avoir lieu.

Richard Kelly

Pour les pouvoirs du héros adolescent, capable de se téléporter.

BROKEBACK MOUNTAIN

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS